Mal de dos: l’alimentation qui soulage les douleurs en 4 points

Les douleurs chroniques au dos peuvent être difficiles à traiter car, si certaines sont liées à une blessure ou une maladie, d’autres ne sont provoquées par aucun évènement initial (tels qu’une blessure au dos, une infection ou de l’arthrite).

Dans certains cas, les douleurs peuvent persister pendant des semaines, des mois ou même des années sans cause évidente. Il peut s’agir de douleurs comme les douleurs lombaires, les maux de tête ou même des douleurs qui sont liées au système nerveux central ou périphérique.

Si vous souffrez de douleurs chroniques, essayez d’apporter des modifications à votre style de vie, adaptez votre alimentation, réapprenez les bonnes postures, essayez la chiropractie, les massages, les remèdes à base de plantes et d’autres méthodes naturelles, avant d’avoir recours aux médicaments. L’alimentation peut déjà vous apporter quelques soulagement.

4 changements à apporter à votre alimentation pour soulager la mal de dos

1) Commencez par prendre des acides gras oméga-3, comme de l’huile de krill. Les acides gras oméga-3  sont les précurseurs des médiateurs d’inflammation que l’on appelle les prostaglandines (c’est d’ailleurs de cette façon que fonctionnent les anti-inflammatoires : ils ont une influence positive sur les prostaglandines). Les acides gras oméga-3 EPA et DHA ont des propriétés anti-inflammatoires, bénéfiques dans le traitement de la douleur.

2) Réduisez votre consommation d’aliments transformés car non seulement ils contiennent des sucres et des additifs, mais la plupart sont en plus riches en acides gras oméga-6 qui déséquilibrent le fragile ratio oméga-3/oméga-6, ce qui contribue à l’inflammation, facteur clé de la plupart des douleurs.

3) Éliminez ou diminuez radicalement la plupart des céréales et des sucres (en particulier le fructose) de votre alimentation. Éviter les céréales et les sucres fera baisser votre taux d’insuline et de leptine. Des taux élevés d’insuline et de leptine sont parmi les plus importants activateurs de production de prostaglandine inflammatoire. C’est pourquoi il est si important d’éliminer le sucre et les céréales pour contrôler votre douleur.

4) Optimisez votre production de vitamine D  en vous exposant régulièrement au soleil de façon appropriée, car elle intervient dans différents mécanismes pour réduire votre douleur. Cela satisfait le besoin de votre organisme d’être régulièrement exposé au soleil.

 

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter Presse santé

Recevez chaque semaine et en avant première notre actualité santé : actualités médicales, conseils santé, innovations scientifiques, dossiers complets directement dans votre boite mail !

Adresse e-mail non valide
Essayez c est gratuit. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.