L’hypnose : éliminer les addictions et  s’aider lors des traitements

873

L’hypnose est une méthode qui met en relation le corps et l’esprit pour résoudre un problème ou une souffrance.  Elle est notamment efficace contre les addictions  (alcool, tabac…) et peut réduire l’appréhension face à un traitement thérapeutique ou même en potentialiser la réussite. Le point  sur une technique de plus en plus utilisée dans le monde médical.

Avant tout, il faut distinguer l’hypnose de spectacle, basée sur la suggestion et capable d’endormir une salle entière, de l’hypnose Ericksonienne, appelée aussi « Nouvelle Hypnose »  qui sollicite la participation active du patient et l’encourage à s’exprimer librement sur ses sensations et ses souvenirs.

Contre les addictions
D’après un récent rapport de l’Institut National du Cancer, la consommation de boissons alcoolisées est la deuxième cause de mortalité évitable par cancer après le tabac. Vaincre ces dépendances  est donc une démarche de prévention contre le cancer que vous pouvez mettre en pratique avec l’hypnose. L’hypno-thérapie vise à défaire les liens physiques et psychologiques de l’addiction. Elle s’adresse à toutes les personnes, quelle que soit l’ancienneté de leur tabagisme ou de leur alcoolisme.  Le sevrage peut se faire en une séance avec en moyenne un suivi de 6 semaines ensuite.

Mieux accepter la maladie
Une personne touchée par la maladie peut ressentir peur, colère ou  doutes. L’hypnose permet de travailler sur ces sentiments et de les remplacer par des sensations plus positives.  Dans un état hypnotique, les mots ont un impact direct sur le corps . Par ailleurs, l’hypnose peut permettre de faire remonter à la surface des sentiments inavoués ou des émotions négligées. De même, des chercheurs du service d’oncologie de la Mount Sinaï School of Medicine à New York ont montré qu’une courte séance d’hypnose avant une intervention chirurgicale permet de diminuer la douleur, l’inconfort, les nausées, la fatigue et les troubles émotifs associés à l’intervention. Sur 200 femmes suivies lors de l’étude, celles qui avaient pratiqué l’hypnose avant leur intervention auraient eu besoin de doses moins fortes d’analgésique et de sédatif durant l’intervention et se seraient moins plaintes de douleurs postopératoires.

Commet se passe une séance ?

Après un dialogue préliminaire, le médecin ou le thérapeute vous plonge dans un état de conscience modifié, entre la veille et le sommeil, qui vous permet d’accéder à un sentiment de détente et de relaxation. Contrairement aux idées reçues, l’hypnose ne vous fait pas perdre le contrôle de vous-même et vous pouvez à tout moment, interrompre une séance. En général, une consultation dure de 45 minutes à 1 heure pour un coût compris entre 50 et 100 euros. Les contre-indications de l’hypnose concernent les pathologies psychiatriques sévères.

Si cet article vous a plu abonnez-vous à notre news letter !

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here