Huiles végétales

L’huile végétale d’onagre en quelques mots

L’onagre ou Oenothera biennis vient notamment des régions chaudes et tempérées d’Amérique du Nord.  C’est une plante bisannuelle possédant de grandes fleurs jaunes vifs, qui ne s’ouvrent qu’à la tombée de la nuit. L’huile végétale d’onagre provient des graines de ce végétal appartenant à la famille des onagracées. Très parfumée, elle détient notamment des propriétés antioxydantes. Cette huile assure le bien-être féminin et fait actuellement partie de la pharmacopée. En effet, elle propose ses vertus aux femmes de tout âge (et cela en fonction de ses problèmes respectifs). Connue pour ses effets contre les gênes de la ménopause, les troubles prémenstruels et les douleurs au moment des règles. Au XVIème siècle, les amérindiens l’utilisent pour :

  • Traiter les affections cutanées (en cataplasme)
  • Calmer la toux ou les douleurs gastriques (en infusion).

Particularités et composants de l’huile végétale d’onagre

L’huile végétale d’onagre partage de nombreuses propriétés : assouplissantes, apaisantes, hydratantes, adoucissantes, revitalisante, restucturantes, anti-inflammatoires, hydratantes et régénérantes. Elle a des vertus anticoagulantes et renferme de la vitamine E, ainsi que des acides triterpéniques. Riche en acides gamma-linolénique et en antioxydant, elle nous aide à maintenir la souplesse cutanée.

L’huile végétale d’onagre et sa teneur en acide gras

Nous allons maintenant voir la composition (en acides gras) par chromatographie phase gaz de l’huile d’onagre.

Lot 20HV0125 :

  • AGPI, 74.39 % d’acide linoléique (oméga-6), 9.16 % d’acide gamma-linolénique (oméga-6).
  • AGMI, 95 % d’acide oléique (oméga-9).
  • AGS, 2.07 % d’acide stéarique, 6.43% d’acide palmitique.

Lot 20HV0208 :

  • Vitamine F, 74.39 % d’acide linoléique (oméga-6), 9.16% d’acide gamma-linolénique (oméga-6).
  • Acides gras mono-insaturés, 6.95% d’acide oléique (oméga-9).
  • Acides gras saturés, 2.07% d’acide stéarique et 6.43% d’acide palmitique

Multiples utilisations de l’huile végétale d’onagre

Par voie orale ou interne, l’huile d’onagre permet de diminuer le LDL cholestérol et de prévenir des accidents cardio-vasculaires. Pour soulager les troubles digestifs ou l’asthme, le mieux est de prendre des gélules à base de cette huile.

En utilisation externe, on l’applique sous forme de crème pour calmer les inflammations provoquées par le psoriasis ou l’eczéma. Elle atténue les douleurs rhumatismales en cataplasme. Elle s’emploie aussi en massage cutané.

L’huile d’onagre et ses atouts en cosmétique

Considérée comme un astringent cosmétique, l’huile végétale d’onagre soigne les peaux sensibles, desséchées et flétries. Utile également en soins des peaux ridées, irritées et matures. Elle s’ajoute à différentes préparations cosmétiques : huile de massage, huile de bain, soins réparateurs et apaisants. C’est aussi un ingrédient de beauté idéal pour les cheveux et les ongles. En fait, ce liquide huileux optimise le traitement des cheveux (dévitalisés ou secs) et des ongles (mous ou cassants).

L’huile végétale d’onagre et tout ce qu’elle peut apporter

L’huile d’onagre joue un rôle majeur dans l’hydratation et l’élasticité de la peau. Elle lutte contre les signes de l’âge. En effet, une application journalière permet de diminuer l’apparence des rides. Elle adoucit les peaux sujettes à irritations et restructure le film hydrolipidique de la peau.

Articles similaires