Avez-vous besoin de contacter la rédaction ? Envoyez vos e-mails à [email protected] ou sur notre formulaire.
Médecine douceGuide des huiles essentielles

L’huile essentielle de cannelle de Ceylan et ses bienfaits sur le corps

Aline Legrand

L’huile essentielle de cannelle de Ceylan provient de l’écorce du Cannelier, un arbrisseau cultivé dans les forêts humides et tropicales du Sri Lanka. Classé sous le nom latin Cinnamomum zeylanicum ou verum, la poudre de cannelle est indispensable dans la médecine traditionnelle ayurvédique. Ses propriétés et bienfaits sont nombreux. L’huile essentielle est extraite soit des feuilles, soit de l’écorce. L’huile essentielle d’écorce étant beaucoup plus onéreuse, l’usage le plus courant en aromathérapie se porte sur celle de feuilles.

Que contient l’huile essentielle de cannelle de Ceylan ?

L’huile essentielle de feuilles de cannelle de Ceylan contient des :
  • phénols : eugénol,
  • aldéhydes : cinnamaldéhyde,
  • alcools monoterpéniques : linalol, alpha-terpinéol,
  • monoterpènes : en petites quantités,
  • sesquiterpènes : béta-caryophyllène, alpha-humulène, alpha-copaène,
  • esters : acétate d’eugényle, de cinnamyle, benzoate de benzyle
  • ethers : safrole.
Elle présente des vertus anti-infectieuses, spasmolytiques, antalgiques et toniques.

Quand recourir à cette huile essentielle ?

L’huile essentielle de cannelier de ceylan s’utilise pour :

– améliorer les infections de plusieurs types

  • cutanées : mycose, verrue, gale, poux,
  • intestinales : parasites tropicaux, diarrhée, gastro entérite,
  • urinaire : cystite, pyélonéphrite,
  • génitales : vaginite, mycose,
  • respiratoires : grippe, bronchite

– soutenir l’organisme : fatigue, perte d’appétit, somnolence.

Comment l’utiliser correctement ?

Son usage est délicat et limité car elle est fortement irritante, particulièrement par voie cutanée.
  • voie orale : n’est pas recommandée. Sous contrôle médical. Elle peut inhiber la fonction de détoxification du foie.
  • voie cutanée : très fortement diluée, application, friction ou massages des zones concernées. Ne jamais appliquer sur les muqueuses.
  • voie respiratoire : non conseillée car irritante en raison de sa forte teneur en cinnamaldéhyde.

Quelles précautions prendre avec l’huile essentielle de cannelle ?

Malgré ses propriétés potentielles, les risques liés à un mauvais usage sont élevés et il est préférable de demander conseil à un pharmacien ou un médecin spécialisé.
Son utilisation est déconseillée aux femmes enceintes, allaitantes, aux enfants, aux personnes souffrant d’insuffisance hépatique ou de troubles de la coagulation.
Prudence en cas de peau sensible ou de dermatite. Procéder à un test de tolérance au préalable et diluer fortement à 5 % avant application cutanée.
L’Agence européenne du médicament reconnaît son effet pour soulager certains troubles digestifs. Mais le dosage est strict et demande une supervision médicale.
Il peut y avoir une interaction médicamenteuse avec des traitements anti-diabète, l’huile essentielle de cannelle pouvant augmenter la diminution de la glycémie.
Complétez aussi vos connaissances sur les bienfaits de la cannelle en phytothérapie.

Toujours prendre l’avis d’un professionnel de santé car l’automédication peut entraîner des risques. Ne pas prolonger le traitement si aucune amélioration et consulter.

Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi