L’huile essentielle de cannelle de Ceylan et ses bienfaits sur le corps

huile essentielle de cannelle de ceylan

L’huile essentielle de cannelle de Ceylan provient de l’écorce de Cannelle. Connue sous le nom latin de Cinnamomum zeylanicum, elle a des qualités purifiantes et traite différents maux. Son parfum chaud et épicé lui offre de la douceur et lui confère sa puissance.

Huile essentielle de cannelle de Ceylan : quelles sont ses vertus ?

Grâce à ses nombreuses propriétés, cette huile s’utilise dans le domaine de la santé, du bien-être ou du cosmétique :

  • Elle a une action anti-infectieuse très puissante. C’est pourquoi, on la retrouve souvent dans le traitement contre les infections sévères. Elle permet de lutter contre les infections provoquées par des virus, des bactéries ou encore des parasites.
  • Cette huile a des propriétés : antiseptique et anticoagulante ;
  • Elle possède une propriété stimulante et des vertus aphrodisiaques.

Cette huile essentielle a de nombreuses mérites dans le bien-être grâce à ses propriétés : stimulante et tonifiante.

Quand faut-il recourir à cette huile ?

Comme pour tout remède naturel, l’huile essentielle de cannelier de ceylan s’utilise pour des soins spécifiques. En d’autres termes, elle soigne les troubles ou les maladies comme :

  • Les infections cutanées ou gastro-intestinales. Elle vous aide à soulager les problèmes de mycoses, de verrues, de parasitoses ou de diarrhée ;
  • Le diabète, à condition de respecter la dose recommandée ;
  • Des problèmes respiratoires ;
  • Des problèmes gynécologiques : des règles abondantes, des vaginites ou des infections urinaires ;
  • Une perte de libido, de la frigidité ou encore l’impuissance masculine ;
  • Les problèmes de fatigue ou de perte d’appétit.

Cette huile s’utilise aussi en cuisine pour son parfum et son goût épicé. Toutefois, grâce à sa pureté et à sa puissance, une petite dose suffit pour aromatiser vos préparations.

Comment utiliser correctement cette huile ?

L’huile essentielle de cannelier de Ceylan peut être utilisée de différentes manières. Vous pouvez vous en servir par voie orale et par voie cutanée. Son usage interne nécessite toujours un avis médical ou un avis thérapeutique. Pensez à toujours suivre la dose et la durée du traitement préconisées par un professionnel. Cette durée ne doit en aucun cas être prolongée pour éviter des problèmes de détoxification du foie. Selon l’agence du médicament européen, en cas de troubles dyspeptiques, utilisez entre 50 g à 200 g de cette huile quotidiennement.

Concernant son application cutanée, avant son usage, il convient d’effectuer un test d’allergie. Certaines personnes peuvent ne pas supporter l’eugénol et le cinnamaldéhyde se trouvant dans l’huile. En outre, pour une diffusion atmosphérique, pensez à la mélanger avec d’autres huiles essentielles. Il est préférable de ne mettre que 5 % de cette huile essentielle cannelier de Ceylan dans le mélange.

Quels sont les risques à éviter lors de l’utilisation de ce produit ?

Il existe certains risques dans l’utilisation de cette huile essentielle. Vous devez suivre les notices ou certaines recommandations à chaque fois que vous vous en servez. Pour ce faire :

  • Il est préférable de bien la diluer lors de vos préparations et de ne pas l’appliquer pure sur votre peau ;
  • Elle ne doit pas être diffusée seule due à sa forte teneur en cinnamaldéhyde. Cette diffusion atmosphérique risque d’engendrer quelques problèmes respiratoires.

Par ailleurs, son utilisation est à proscrire chez certaines personnes :

  • Chez les femmes enceintes ;
  • Chez les femmes allaitantes ;
  • Chez les enfants ayant moins de 12 ans ;
  • Chez les personnes souffrant des troubles de coagulation ;
  • Chez les personnes suivant des traitements à base de médicaments anticoagulants ;
  • Chez les individus ayant des allergies à la cannelle ;
  • Son usage interne est dangereux chez les personnes souffrant d’une insuffisance hépatique.