Les vertus thérapeutiques de la menthe poivrée

vertus thérapeutiques de la menthe poivrée

La menthe poivrée est une plante aromatique originaire de l’Angleterre. Appelée communément menthe anglaise ou encore peppermint, la menthe poivrée porte le nom scientifique Mentha piperita. Elle appartient à la famille des Lamiacées. En médecine naturelle, la menthe anglaise est reconnue pour sa forte concentration en menthol. Des acides phénols, des flavonoïdes ainsi que des terpènes viennent s’ajouter à ses principes actifs.

La phytothérapie et la menthe poivrée

Généralement utilisée comme parfum de dentifrices, dragées ou biscuits, la menthe poivrée possède également plusieurs vertus thérapeutiques. En phytothérapie, elle est réputée pour ses propriétés anti-nauséeuse et antispasmodique. Elle peut aussi être utilisée pour traiter les troubles suivants :

  • Affections de la peau : piqûre d’insecte, eczéma, herpès et irritations cutanées
  • Rhume, maux de tête et migraine
  • Hypotension
  • Gerçures des mamelons des femmes allaitantes
  • Troubles gastro-digestifs : mauvaise haleine, diarrhée aiguë, indigestion, ballonnement, flatulence et syndrome de l’intestin irritable
  • Règles douloureuses
  • Troubles physiques et psychologiques : angoisse, fatigue, surmenage et difficulté à se concentrer

Formes d’utilisation

La forme d’utilisation la plus courante de la menthe poivrée est l’huile essentielle. Toutefois, elle peut également être consommée sous forme de tisane, d’infusion, de teinture, de capsule ou comprimé enrobé.

Modes d’emploi et posologie

À cause de sa forte concentration en menthol, l’utilisation de l’huile essentielle de menthe poivrée doit se faire dans le respect de certaines doses. La posologie varie en fonction du résultat recherchée.

  • Usage externe pour une application cutanée : diluer 2 à 3 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée dans de l’huile végétale. Cette préparation peut être utilisée pour soulager les règles douloureuses, la diarrhée aiguë ainsi qu’une indigestion. Pour ce faire, massez doucement la zone de l’abdomen avec le mélange obtenu. Pour soigner les maux de tête ou migraine, il suffit de masser le front ou les tempes. Il faut, toutefois, faire attention à ne pas trop s’approcher des yeux.
  • Usage interne pour une administration par voie orale : infuser pendant 10 minutes 1 cuillère à soupe de feuilles séchées dans 150 ml d’eau bouillante. Prendre 3 à 4 tasses par jour pour traiter les troubles digestifs. Pour soigner le syndrome de l’intestin irritable, la prise quotidienne de comprimé ou de capsule enrobée est nécessaire. Il faut alors prendre 187 mg de comprimé 3 fois par jour.

Les contre-indications

L’usage de l’huile essentielle de menthe poivrée est strictement interdit chez une femme enceinte ainsi que chez les enfants de moins de 6 ans. Une application près des voies respiratoires peut, en effet, entraîner un arrêt respiratoire. Cette restriction s’applique également aux sujets épileptiques et aux personnes souffrant d’hypertension.

L’utilisation de l’huile essentielle pure par voie cutanée peut déclencher une hypothermie. Ceci est dû à l’effet glacial et rafraîchissant caractéristique de la menthe poivrée. Il est donc conseillé de toujours diluer l’huile essentielle dans de l’huile végétale pour avoir un résultat optimal. Dans tous les cas, il est préférable de demander l’avis d’un médecin, d’un thérapeute ou d’un professionnel de santé avant d’en utiliser.