Les varices : quelques méthodes naturelles

lutter contre les varices 

Les varices sont des maladies de la paroi veineuse. Elles sont des dilatations permanentes d’une ou plusieurs veines jusqu’à plus de 4 mm. Ces veines sont généralement situées au membre inférieur. Les nombreuses causes de cette maladie s’accompagnent de différentes sortes de symptômes. Pour les soulager, des méthodes au naturel sont disponibles.

Les causes et les symptômes des varices

La cause la plus fréquente des varices est l’hérédité. Près de 50 % des cas de varices sont tous causés par ce facteur héréditaire. Si vous avez des parents ayant les varices, vous risquez de les contracter également. L’âge peut favoriser l’apparition des varices chez une personne âgée. Cela est dû à la diminution du tonus musculaire. Dès qu’une personne atteint ses 40 ans, elle est susceptible d’être touchée par les maladies de la paroi veineuse. Les varices peuvent également être provoquées par le surpoids, le manque d’activité physique, la position debout prolongée et la chaleur. Mais chez la femme, les maladies variqueuses sont plus fréquentes pour de nombreuses raisons. La diminution des hormones féminines en fait partie. La situation de la femme enceinte en est une autre. Il en est de même avec la prise d’une contraception hormonale.

Les symptômes des varices sont diversifiés. Ils commencent généralement par des douleurs et des brûlures au niveau des jambes. Au niveau des mollets, on retrouve des lourdeurs accompagnées de fourmillements et démangeaisons. Cela se ressent surtout en fin de journée. Les symptômes plus avancés des varices causent de l’œdème de la cheville et des crampes au membre inférieur.

La teinture d’hamamélis naturelle contre les varices

Parmi les remèdes naturels, c’est la teinture d’hamamélis qui reste le plus prisé pour lutter contre la maladie variqueuse. Il s’agit d’une plante de la famille des hamamélidacées qui pousse au Canada et aux États-Unis. On le connait sous le nom de noisetier de la sorcière à cause de ses pouvoirs magiques aux Amérindiens.

Dans une plante d’hamamélis, on retrouve :

  • Des flavonoïdes ou hétérosides de flanovols
  • Des tanins notamment l’hamamélitanin
  • Procyanidols
  • Des huiles essentielles dans les feuilles

Grâce à ces composants, la plante d’hamamélis procure des propriétés vertueuses contre les varices. La plante est anti-inflammatoire, antioxydant et antiseptique. Elle aide à soulager les douleurs et à repousser les bactéries. L’hamamélis est astringent pour aider à resserrer les tissus. Elle est vasoconstrictrice veineuse, veinotonique et vitaminique P. Cela veut dire que la plante permet d’augmenter la résistance des petits vaisseaux sanguins en diminuant leurs perméabilités. Elle stoppe l’écoulement du sang dans la mesure où la plante est hémostatique.

Les précautions d’utilisation de la plante contre les varices

  • L’usage

La teinture d’hamamélis est à utiliser par voie interne, par voie orale. Il est possible de l’avaler.

  • Le dosage

Il faut consommer 3 à 4 ml de teinture d’hamamélis 3 fois par jour. La durée de la cure sera déterminée en fonction de l’avancée de la maladie. Ce remède ne se prend pas sur une longue période au risque de toxicité.

  • Les contre-indications

Les femmes enceintes et allaitantes ne doivent pas prendre de la teinture d’hamamélis. En cas d’ingestion à forte dose, il est recommandé de voir un médecin. Sinon, des irritations gastriques ou une dermatite seront provoquées, complication des varices.