Les soins de la peau en période de port du masque et de lavage de mains fréquent

Se laver les mains et porter un masque facial sont des étapes clés pour prévenir la COVID-19. Mais ils peuvent assécher votre peau et provoquer de l’acné. Voici comment vous aider.

La plupart des gens se lavent les mains ou utilisent du désinfectant pour les mains plus fréquemment de nos jours. Beaucoup portent également un masque facial lorsqu’ils sont en public ou pendant leur travail, souvent pendant des heures.

Ces mesures sont essentielles pour réduire la propagation du virus qui cause la maladie coronavirus 2019 (COVID-19). Mais elles peuvent irriter et endommager votre peau. Quelques changements dans les soins de la peau de vos mains et de votre visage peuvent aider à contrecarrer ces effets.

Soins des mains

L’une des choses les plus importantes que vous puissiez faire pour vous protéger contre COVID-19 est de garder vos mains propres et exemptes de germes. Il est recommandé de se laver souvent les mains avec de l’eau et du savon pendant au moins 20 secondes, ou d’utiliser un désinfectant pour les mains à base d’alcool contenant au moins 60 % d’alcool.

Cependant, un lavage fréquent des mains peut priver vos mains de leurs huiles naturelles. Pour éviter que la peau ne se dessèche et ne se crevasse :

Faites attention à vos mains

Utilisez de l’eau froide ou tiède avec du savon pour vous laver les mains. L’eau chaude n’est pas plus utile contre les germes qui peuvent vous rendre malade. Et l’eau chaude peut augmenter les dommages causés à la peau.

Évitez les nettoyants antibactériens

Ils ne sont pas très utiles pour prévenir les maladies infectieuses. De plus, ils contiennent des produits chimiques tels que des parfums qui peuvent irriter la peau.

Portez des gants lorsque vous nettoyez pour protéger votre peau

Les désinfectants pour le nettoyage des surfaces sont efficaces contre les germes, mais certains de leurs ingrédients peuvent être agressifs pour vos mains.

Hydratez, hydratez

Après vous être lavé les mains, rincez-les doucement et séchez-les en les tapotant. Tout de suite après, appliquez une grande quantité de crème hydratante. Si vos mains sont encore sèches au bout d’une minute environ, appliquez-en davantage.

Utilisez un produit hydratant hypoallergénique, sans parfum ni colorant pouvant irriter votre peau

Gardez la crème hydratante à portée de main, près des éviers de la salle de bain et de la cuisine, dans votre voiture ou sur votre lieu de travail. Facilitez la répétition de cette étape essentielle.

Combinez les hydratants

Parfois, une combinaison de crèmes hydratantes est plus efficace. Les crèmes légères attirent généralement l’humidité vers la couche extérieure de la peau. Recherchez des ingrédients tels que l’urée, la glycérine ou l’acide hyaluronique.

Pour sceller l’hydratation, utilisez ensuite une crème hydratante plus épaisse qui empêche la perte d’eau. Comme les hydratants plus lourds peuvent être gras, certaines personnes laissent une couche épaisse sur leurs mains recouvertes de gants en coton pendant la nuit.

N’ignorez pas la protection précoce de la peau

Même si vos mains ne sont pas sèches ou gercées, veillez à les hydrater régulièrement. Il est plus efficace de prévenir l’apparition d’une irritation cutanée que d’essayer de la rattraper plus tard, lorsque la peau est déjà abîmée et craquelée.

Soins du visage quand on porte souvent un masque

Pendant la pandémie COVID-19, de nombreux travailleurs dans des lieux tels que les salons, les restaurants, les magasins de détail et dans le secteur des soins de santé portent des masques pendant toute la durée de leur travail.

Mais aussi utile qu’il soit, le port d’un masque peut entraîner des irritations de la peau sur l’arête du nez, le menton, les joues et même derrière les oreilles. Certaines personnes développent des démangeaisons ou une éruption cutanée. La transpiration ou l’humidité sous le masque peut entraîner des éruptions d’acné. Pour atténuer ces complications liées au port du masque pendant la pandémie de COVID-19 :

Adoptez une routine régulière de soins de la peau

Nettoyez et hydratez votre visage avant et après l’utilisation d’un masque. Choisissez des produits étiquetés « non comédogènes », ce qui signifie qu’ils n’obstruent pas les pores de la peau.

Utilisez une pommade ou un pansement de protection

Pour prévenir ou soulager les blessures cutanées causées par la pression ou la friction des masques, une épaisse couche d’oxyde de zinc peut apaiser et protéger la peau. L’oxyde de zinc est un protecteur de la peau souvent utilisé pour les érythèmes fessiers ou les gerçures graves. Utilisez-le sur l’arête de votre nez ou derrière vos oreilles.

Vous pouvez également essayer de placer un pansement entre les points de pression de la peau et le masque

Demandez à votre médecin ou à votre pharmacien quels sont les bandages ou les pansements qui procurent un soulagement rafraîchissant et épousent la peau tout en permettant une utilisation appropriée du masque.

Soulagez les ampoules

Si une ampoule se forme, gardez la peau propre. Utilisez un pansement pour créer une barrière protectrice entre l’ampoule et le masque.

Traitez l’acné

Si vous avez de l’acné, nettoyez votre peau régulièrement. Utilisez un hydratant soluble dans l’eau. Recherchez les produits de traitement de l’acné qui contiennent des rétinoïdes, du peroxyde de benzoyle et de l’acide salicylique. De plus, évitez de faire éclater ou de presser les boutons, ce qui peut contribuer à l’inflammation et à l’infection de la zone concernée.

Soins professionnels

Ne renoncez pas à vous laver les mains et à porter des masques, car ce sont des mesures de prévention essentielles contre la COVID-19. En attendant, les mesures décrites ci-dessus peuvent vous aider à protéger votre peau.

Si votre peau est craquelée et commence à saigner, si des cloques se transforment en ulcères ou s’infectent, ou si vous avez une réaction cutanée grave, parlez-en rapidement à votre médecin. Une peau abîmée peut augmenter votre risque d’infection et peut nécessiter plus que des soins à domicile. Le traitement peut comprendre des médicaments sur ordonnance et des thérapies cutanées.