Les signes évidents qui montrent que vous souffrez d’hypertension

L'hypertension artérielle ne provoque souvent aucun symptôme, cependant certains peuvent vous alerter. Les voici.

Lorsque les médecins prennent la tension artérielle d’une personne, ils mesurent la force que le sang exerce sur les parois des artères lorsqu’il y circule. Si la pression artérielle est trop élevée pendant trop longtemps, elle peut causer de graves dommages aux vaisseaux sanguins. Ces lésions peuvent entraîner toute une série de complications, dont certaines peuvent mettre la vie en danger. Il peut s’agir d’une insuffisance cardiaque, d’une perte de vision, d’un accident vasculaire cérébral, d’une maladie rénale et d’autres problèmes de santé. Il existe des moyens de gérer la pression artérielle élevée, ou hypertension. L’hypertension artérielle ne provoque souvent aucun symptôme, mais un dépistage régulier peut aider une personne à savoir si elle doit prendre des mesures préventives.

Dans cet article, nous examinons les causes de l’hypertension artérielle et la façon de la traiter.

Qu’est-ce que l’hypertension artérielle ?

Le cœur est un muscle qui pompe le sang dans tout le corps. Au cours de son trajet, le sang apporte de l’oxygène aux organes vitaux du corps. Parfois, un problème dans le corps rend plus difficile pour le cœur de pomper le sang. Cela peut se produire, par exemple, si une artère devient trop étroite. Une hypertension artérielle persistante peut exercer une pression sur les parois des artères. Cela peut entraîner divers problèmes de santé, dont certains peuvent mettre la vie en danger.

Signes et symptômes de l’hypertension

La plupart des personnes souffrant d’hypertension artérielle ne présentent aucun symptôme, c’est pourquoi on appelle souvent l’hypertension le « tueur silencieux ».
Cependant, lorsque la pression artérielle atteint environ 180/120 mm Hg, elle devient une crise hypertensive, qui est une urgence médicale.

À ce stade, une personne peut avoir :

– un mal de tête
– des nausées
– des vomissements
– des étourdissements
– une vision floue ou double
– saignements de nez
– palpitations cardiaques
– essoufflement
Toute personne qui présente ces symptômes doit consulter immédiatement son médecin.

Symptômes chez les femmes

Les facteurs hormonaux font que le risque d’hypertension artérielle peut être différent chez les hommes et les femmes. Les facteurs qui peuvent augmenter le risque d’hypertension artérielle chez les femmes sont les suivants :

– la grossesse
l- a ménopause
– l’utilisation de pilules contraceptives
Pendant la grossesse, l’hypertension artérielle peut être un signe de prééclampsie, une affection potentiellement dangereuse qui peut affecter la femme et son futur bébé.

Les symptômes de la prééclampsie sont les suivants:

– des maux de tête
– des changements de la vision
– douleurs abdominales
– gonflement dû à un œdème
Toutes les femmes doivent suivre les directives de dépistage et se présenter à tous les examens de santé, en particulier pendant la grossesse.

Symptômes chez les adolescents

Les adolescents peuvent développer une hypertension artérielle en raison de leur obésité ou d’un problème médical sous-jacent. Les facteurs médicaux possibles comprennentSource fiable :

– des aspects du syndrome métabolique, comme le diabète de type 2
– les maladies rénales
– une maladie endocrinienne, qui affecte les hormones
– une maladie vasculaire, qui affecte les vaisseaux sanguins
– une maladie neurologique
Ces maladies peuvent avoir des symptômes qui leur sont propres.

Les symptômes de l’hypertension artérielle, s’ils se manifestent, seront les mêmes que pour les autres groupes.

Causes fréquentes de l’hypertension

L’hypertension artérielle peut survenir lorsque certains changements se produisent dans le corps ou si une personne naît avec des caractéristiques génétiques spécifiques qui provoquent un problème de santé.

Elle peut affecter les personnes souffrant:

– l’obésité
– diabète de type 2
– maladie rénale
– apnée obstructive du sommeil
– lupus
– sclérodermie
– une thyroïde inactive ou hyperactive
– des maladies congénitales, telles que le syndrome de Cushing, l’acromégalie ou le phéochromocytome.
Parfois, il n’y a pas de cause apparente. Dans ce cas, le médecin diagnostiquera une hypertension primaire. La consommation d’une alimentation riche en graisses, l’excès de poids, la consommation d’alcool, le tabagisme et la prise de certains médicaments augmentent également le risque.

Comment faire baisser la pression artérielle

Le traitement dépendra de plusieurs facteurs, notamment:

– l’importance de la pression artérielle
– le risque de maladie cardiovasculaire ou d’accident vasculaire cérébral

Le médecin recommandera différents traitements en fonction de l’augmentation de la pression artérielle. Pour une pression artérielle légèrement élevée, il peut suggérer de modifier le mode de vie et de surveiller la pression artérielle. Si la pression artérielle est élevée, il recommandera des médicaments. Les options peuvent changer avec le temps, en fonction de la gravité de l’hypertension et de l’apparition éventuelle de complications, comme une maladie rénale. Certaines personnes peuvent avoir besoin d’une combinaison de plusieurs médicaments différents.

Régime alimentaire pour abaisser sa tension

La gestion du régime alimentaire peut être un moyen efficace de prévenir et de traiter l’hypertension artérielle.

Aliments d’origine végétale

Un régime sain et équilibré comprend une grande quantité de fruits et de légumes, d’huiles végétales et d’oméga, ainsi que des glucides non raffinés de bonne qualité, comme les céréales complètes. Les personnes qui incluent des produits d’origine animale dans leur alimentation doivent éliminer toute la graisse et éviter les viandes transformées.

Réduire la consommation de sel

Les experts recommandent de réduire la consommation de sel et d’augmenter l’apport en potassium pour gérer ou prévenir l’hypertension artérielle. Limiter la consommation de sel à moins de 5-6 grammes par jour pourrait contribuer à améliorer la santé cardiovasculaire et à réduire la pression artérielle systolique de 5,6 mm Hg chez les personnes souffrant d’hypertension.

Des graisses saines

Avec modération, les sources végétales de graisses, comme les avocats, les noix, l’huile d’olive et les huiles oméga 3, peuvent être bonnes pour la santé. Les personnes doivent limiter leur consommation de graisses saturées et de graisses trans, fréquentes dans les aliments d’origine animale et les aliments transformés.

Le régime DASH

Les experts de la santé recommandent le régime DASH aux personnes souffrant d’hypertension artérielle. Le régime DASH est axé sur un plan alimentaire qui privilégie les céréales complètes, les fruits, les légumes, les noix, les graines, les haricots et les produits laitiers à faible teneur en matières grasses.

Alcool

Certaines études indiquent que la consommation d’un peu d’alcool peut contribuer à réduire la tension artérielle. Cependant, d’autres études rapportent le contraire, notant que même une consommation modérée d’alcool peut augmenter la pression artérielle. Les personnes qui consomment régulièrement des quantités plus que modérées d’alcool auront presque toujours une pression artérielle élevée.

Caféine

Les études sur la relation entre la caféine et la pression artérielle ont donné des résultats contradictoires. Un rapport publié en 2017 a conclu qu’une consommation modérée de café semble être sans danger pour les personnes souffrant d’hypertension artérielle.

Remèdes maison

Une série d’ajustements du mode de vie peuvent aider à réduire la pression artérielle, tels que :

– gérer le stress
– arrêter de fumer
– manger sainement
– faire de l’exercice
– suivre tout plan de traitement prescrit par le médecin
Discutez de tout changement de mode de vie prévu avec un professionnel de la santé avant de l’introduire.

Exercice régulier

La plupart des personnes en bonne santé devraient faire au moins 150 minutes par semaine d’exercice physique d’intensité modérée. Cela peut représenter 30 minutes ou trois séries de 10 minutes par jour, cinq jours par semaine. Cette quantité d’exercice est également appropriée pour les personnes souffrant d’hypertension artérielle. Cependant, une personne qui n’a pas fait d’exercice depuis un certain temps ou qui a reçu un nouveau diagnostic devrait parler à son médecin avant de commencer un nouveau programme d’activité physique pour s’assurer que les choix qu’elle fait lui conviennent.

Perdre du poids

Des études menées par des sources fiables ont révélé qu’une perte de poids de seulement 10% de son poids contribuer à réduire la pression artérielle. La perte de poids améliore également l’efficacité des médicaments contre la tension artérielle.

Le sommeil

L’augmentation du sommeil ne peut à elle seule traiter l’hypertension, mais un sommeil trop court et une mauvaise qualité de sommeil peuvent l’aggraver. Les personnes qui ont moins de 5 heures de sommeil par nuit sont plus susceptibles de souffrir d’hypertension.

 

Remèdes naturels

Les éléments suivants peuvent contribuer à abaisser la pression artérielle :

– la méditation, le yoga, le qi gong et le tai chi
– le biofeedback et la méditation transcendantale
– des suppléments tels que l’ail, les graines de lin, le thé vert ou noir, les probiotiques, le cacao.

Facteurs de risque de la survenue de la tension

Les facteurs de risque pour l’hypertension artérielle sont les suivants :

– L’âge : le risque augmente avec l’âge car les vaisseaux sanguins deviennent moins souples.

– Antécédents familiaux et facteurs génétiques : Les personnes dont des membres de la famille proche souffrent d’hypertension sont plus susceptibles de la développer.

– L’obésité et le surpoids : Les personnes en surpoids ou obèses sont plus susceptibles de développer une hypertension artérielle.

– La sédentarité : Un mode de vie sédentaire augmente le risque.

– Le tabagisme : Lorsqu’une personne fume, les vaisseaux sanguins se rétrécissent et la pression artérielle augmente. Le tabagisme réduit également la teneur en oxygène du sang, de sorte que le cœur pompe plus vite pour compenser. Cela augmente également la pression artérielle.

– La consommation d’alcool : Boire beaucoup d’alcool augmente le risque de pression artérielle et de ses complications, comme les maladies cardiaques.

– Le régime alimentaire : Une alimentation riche en graisses insaturées et en sel augmente le risque d’hypertension artérielle.

– Cholestérol élevé : Plus de 50% des personnes souffrant d’hypertension artérielle ont un taux de cholestérol élevé. La consommation de graisses malsaines peut contribuer à l’accumulation de cholestérol dans les artères.

– Le stress mental : Le stress peut avoir un impact important sur la tension artérielle, surtout lorsqu’il est chronique. Il peut résulter de facteurs socio-économiques et psychosociaux.

– Le stress : Un stress persistant peut entraîner une hypertension artérielle, et il peut augmenter le risque de faire des choix malsains, comme fumer.

– Le diabète : L’hypertension artérielle est souvent associée au diabète de type 1. Suivre un plan de traitement pour gérer le diabète peut réduire le risque.

– Grossesse : l’hypertension artérielle est plus probable pendant la grossesse en raison des changements hormonaux. L’hypertension est également un symptôme de la prééclampsie, un trouble placentaire potentiellement grave.

– Apnée du sommeil : Les personnes souffrant d’apnée du sommeil arrêtent momentanément de respirer pendant leur sommeil. Les experts affirment qu’il existe des liens avec l’hypertension.

Quand consulter un médecin

De nombreuses personnes souffrant d’hypertension artérielle ne présentent pas de symptômes. C’est pourquoi elles doivent se soumettre à un dépistage régulier, en particulier celles qui présentent un risque plus élevé.

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boite mail

RECEVOIR LA NEWSLETTER
- Presse Santé -