Les 4 meilleures vitamines et 3 suppléments qui protègent la santé des yeux

Des vitamines et des nutriments spécifiques sont essentiels à une bonne santé oculaire et à la prévention de la DMLA, cataracte ou glaucome.

Certaines vitamines sont essentielles au maintien d’une bonne santé oculaire. Nombre d’entre elles sont de puissants antioxydants qui protègent les yeux et d’autres parties du corps contre les dommages oxydatifs et l’inflammation. Des carences en certaines vitamines peuvent augmenter le risque de certaines affections oculaires, telles que la cataracte, le glaucome et la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA). Les recherches suggèrent que certains suppléments de vitamines et de minéraux peuvent contribuer à protéger contre ces affections ou à en ralentir le développement. Voici les quatre vitamines essentielles à la bonne santé des yeux. Nous abordons également trois autres nutriments qui sont bénéfiques pour les yeux.

4 vitamines qui contribuent à la santé des yeux

Les personnes qui souhaitent protéger la santé de leurs yeux devraient essayer d’inclure des quantités suffisantes des vitamines suivantes dans leur alimentation.

1. La vitamine A et le bêta-carotène

La vitamine A peut aider une personne à voir dans des conditions de faible luminosité. La vitamine A est essentielle pour une bonne vision. Elle est un composant de la protéine rhodopsine, qui permet à l’œil de voir dans des conditions de faible luminosité. Une carence en vitamine A peut entraîner la cécité nocturne. La vitamine A contribue également au fonctionnement de la cornée, qui est la couche externe protectrice de l’œil. Une personne qui présente une carence en vitamine A peut constater que ses yeux produisent trop peu d’humidité pour rester lubrifiés. Le bêta-carotène est la principale source de vitamine A dans l’alimentation humaine. Le bêta-carotène est un type de pigment végétal appelé caroténoïde, présent dans de nombreux fruits et légumes colorés. Lorsqu’une personne consomme des caroténoïdes, son organisme transforme les pigments en vitamine A.

2. La vitamine E

L’alpha-tocophérol est une forme de vitamine E qui possède des propriétés antioxydantes particulièrement puissantes. Les antioxydants aident à combattre les radicaux libres, qui endommagent les tissus de l’organisme. Parfois, les radicaux libres peuvent endommager les protéines de l’œil. Ces dommages peuvent entraîner le développement de zones nuageuses appelées cataractes sur le cristallin de l’œil. Une revue de 2014 a examiné les études liant la vitamine E à la prévention des cataractes. Certaines de ces recherches ont révélé que la clarté du cristallin était meilleure chez les personnes qui prenaient des suppléments de vitamine E. Cependant, les auteurs notent qu’une étude distincte a montré que les suppléments de vitamine E n’avaient aucun effet sur la progression des cataractes. Ils concluent que des recherches supplémentaires sont nécessaires pour déterminer l’efficacité des suppléments de vitamine E dans la prévention et le ralentissement du développement de la cataracte.

3. La vitamine C

La vitamine C est un autre antioxydant puissant qui aide à protéger contre les dommages oxydatifs. Les dommages oxydatifs sont un facteur clé dans deux des cataractes liées à l’âge les plus courantes : les cataractes corticales et nucléaires. Les cataractes corticales se développent sur les bords du cristallin, tandis que les cataractes nucléaires se produisent profondément dans son centre ou « noyau ». Une étude longitudinale de 2016 a examiné différents facteurs susceptibles de prévenir le développement de la cataracte. L’étude a porté sur plus de 1 000 paires de jumelles. Au début de l’étude, les chercheurs ont mesuré les cataractes des participantes. Ils ont ensuite suivi l’apport en vitamine C et en autres nutriments de chaque participante pendant 10 ans. À la fin de la période d’étude, les chercheurs ont remesuré les cataractes de 324 paires de jumelles. Les participantes qui ont déclaré consommer plus de vitamine C ont montré une réduction de 33 % du risque de progression de la cataracte.

4. Les vitamines B

Une étude réalisée en 2009 suggère qu’une supplémentation quotidienne avec une combinaison de vitamines B-6, B-9 et B-12 peut réduire le risque de DMLA. La DMLA est une maladie oculaire dégénérative qui affecte la vision. Toutefois, cette étude particulière ne portait que sur des femmes. D’autres recherches sont donc nécessaires pour soutenir l’utilisation des vitamines B dans la prévention de la DMLA chez les femmes et les hommes.

Une étude plus ancienne a examiné l’apport en nutriments et la santé oculaire chez 2 900 personnes âgées de 49 à 97 ans. Les résultats ont révélé que des apports plus élevés en protéines, en vitamine A et en vitamines B (riboflavine, thiamine et niacine) étaient associés à un taux plus faible de cataractes. Une étude nationale de 2018 en Corée du Sud a trouvé un lien entre un apport réduit en vitamine B-3, ou niacine, et le glaucome. Chez les personnes atteintes de glaucome, une accumulation de liquide dans l’œil exerce une pression sur le nerf optique. Avec le temps, cette pression peut endommager le nerf et entraîner une perte de vision.

3 autres nutriments pour la santé des yeux

Les recherches suggèrent que les nutriments suivants sont également bénéfiques pour les yeux.

1. La lutéine et la zéaxanthine

La lutéine et la zéaxanthine sont des caroténoïdes qui existent en grande quantité dans les légumes à feuilles vertes. Elles sont également présentes dans le cristallin et la rétine de l’œil. En tant qu’antioxydants, la lutéine et la zéaxanthine peuvent contribuer à réduire les dommages oxydatifs dans la rétine. Certaines recherches suggèrent que la prise d’environ 6 milligrammes (mg) par jour de lutéine et de zéaxanthine peut réduire le risque de développer une DMLA.

2. Zinc

Le zinc est un minéral qui contribue à maintenir la santé de la rétine, des membranes cellulaires et de la structure protéique de l’œil. Le zinc permet à la vitamine A de passer du foie à la rétine pour produire de la mélanine. La mélanine est un pigment qui protège les yeux des rayons ultraviolets (UV). Une supplémentation en zinc peut aider les personnes atteintes de DMLA ou risquant de développer cette affection. La prise de 40 à 80 mg de zinc par jour, en plus de certains antioxydants, pourrait ralentir de 25 % la progression de la DMLA avancée. Elle pourrait également réduire la perte d’acuité visuelle de 19 %.

3. Les acides gras oméga-3

On peut aider à protéger sa rétine en consommant des oméga-3. La rétine de l’œil contient une concentration particulièrement élevéeSource fiable d’acides gras oméga-3 (oméga-3). Ces acides gras contribuent à protéger la rétine contre les dommages et la dégénérescence. Plus précisément, les oméga-3 réduisent l’accumulation de dépôts graisseux dans les vaisseaux sanguins, y compris ceux qui alimentent la rétine en sang. Certains scientifiques pensent que les dépôts graisseux dans ces vaisseaux sanguins pourraient contribuer à la DMLA.

En outre, un petit nombre de recherches suggèrent que l’augmentation de la consommation d’oméga-3 pourrait réduire le risque de syndrome de l’œil sec. Une personne atteinte du syndrome de l’œil sec ne produit pas assez de larmes pour maintenir les yeux lubrifiés. Cependant, les recherches dans ce domaine sont limitées et d’autres études sont nécessaires pour étayer cette affirmation.

Des vitamines et des nutriments spécifiques sont essentiels au maintien d’une bonne santé oculaire. Certains peuvent même contribuer à prévenir l’apparition ou la progression de certaines maladies oculaires. Une alimentation équilibrée et saine fournit la gamme de nutriments nécessaires. Le régime doit comprendre des céréales complètes, des légumineuses et une grande quantité de fruits et légumes colorés.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un proffesionel de santé.

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boite mail

RECEVOIR LA NEWSLETTER
- Presse Santé -