Les propriétés aromatiques du pamplemoussier ou pomelo

l’huile essentielle de pamplemoussier

Le « pamplemousse » ou citrus maxima est un fruit non consommable. Celui que l’on affectionne se nomme plutôt citrus paradisi. Il se reconnaît en réalité comme étant le pomelo. Le pomelo ou Citrus paradisi est cultivé dans toutes les régions subtropicales et tropicales.

Ses fruits sont juteux et acidulés. Il s’obtient par le croisement entre Citrus maxima et Citrus sinensis (oranger). Sa hauteur peut atteindre 6 mètres en pleine terre. Ses feuilles sont d’un vert brillant. Ses fleurs se découvrent au printemps. Les fruits sont ronds et mûrissent généralement en hiver. Leurs couleurs varient entre le jaune et le rose.

La distillation du zeste permet de récolter l’huile essentielle. Elle est riche en limonène. Elle possède des facultés vivifiantes. Ainsi, elle augmente la confiance en soi et apporte la bonne humeur. Elle favorise la concentration et stimule l’esprit. Elle apporte la joie de vivre et diffuse d’optimisme.

Dans quels cas se servir de l’huile essentielle du pamplemoussier ?

L’huile essentielle de pamplemoussier est indiquée en cas de fatigue. Elle détend les muscles en cas de raideur. Sa composition chimique stimule l’action digestive. Elle stimule l’appétit. Elle traite les problèmes de rétention d’eau et l’obésité. De plus, elle est recommandée chez les patients souffrant de problèmes cutanés et de perte de cheveux. Elle stoppe la perte de cheveux. Elle favorise le sommeil et détend l’atmosphère

Dans certains cas, elle favorise le drainage du foie et des reins. En phytothérapie, elle traite les affections de la peau. Elle favorise la cicatrisation des petites plaies. Elle est également conseillée en cas d’excès alimentaire. Cette huile possède des actions anti-inflammatoires et antibactériennes.

Comment bien utiliser l’huile essentielle de pamplemoussier ?

L’huile essentielle de pamplemoussier est à diluer dans de l’huile végétale. Ce mélange d’huile diminue considérablement les risques d’allergie et les irritations. La dose quotidienne dépend du traitement, de l’objectif, de la situation médicale et des conditions physiques du patient.

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter Presse santé

Recevez chaque semaine et en avant première notre actualité santé : actualités médicales, conseils santé, innovations scientifiques, dossiers complets directement dans votre boite mail !

Adresse e-mail non valide
Essayez c est gratuit. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

En massage, il est recommandé de prendre quelques gouttes du mélange d’huile et appliquer directement sur la partie à traiter. En diffusion, elle procure la relaxation. Elle est favorablement utile lors des séances de méditation. Pour ce faire, mettre 40 gouttes d’huile essentielle au diffuseur. Il peut se renouveler 2 à 3 fois par semaine.

Dans le bain, mettre 10 gouttes d’HE de pamplemoussier. Pour le traitement des troubles nerveux, mettre 3 gouttes sur les poignets, la voûte plantaire et sur la colonne vertébrale. Pour le traitement du plexus, mettre directement l’huile sur le plexus solaire et masser.

Les précautions d’emploi

L’huile essentielle de pamplemoussier est interdite chez les enfants de moins de 6 ans. Elle est également déconseillée chez la femme enceinte au cours du premier trimestre. Toujours tenir hors de portée des enfants.

En cas de contact avec les yeux, laver abondamment et rendez-vous directement chez le médecin.