Les principales maladies du foie et comment en prendre soin

Voici les principaux rôles du foie, ce qui se passe lorsque le foie ne fonctionne pas bien, et comment garder le foie en bonne santé.

Le foie est le plus grand organe solide et la plus grande glande du corps humain. Il accomplit plus de 500 tâches essentielles. Classé comme faisant partie du système digestif, les rôles du foie comprennent la détoxification, la synthèse des protéines et la production de produits chimiques qui aident à digérer les aliments. Cet article couvre les principaux rôles du foie, la façon dont le foie se régénère, ce qui se passe lorsque le foie ne fonctionne pas correctement, et comment garder le foie en bonne santé.

Quelques faits sur le foie

Le foie est classé comme une glande.
Cet organe vital remplit plus de 500 fonctions dans le corps humain.
C’est le seul organe qui peut se régénérer.
Le foie est le plus grand organe solide du corps.
L’abus d’alcool est l’une des principales causes de problèmes hépatiques dans le monde industrialisé.

Structure du foie

Le foie est l’un des organes les plus polyvalents et les plus importants. Pesant entre 1,44 et 1,66 kilogramme, le foie est brun rougeâtre avec une texture caoutchouteuse. Il est situé au-dessus et à gauche de l’estomac et en dessous des poumons. La peau est le seul organe plus lourd et plus grand que le foie. Le foie est grossièrement triangulaire et se compose de deux lobes : un lobe droit plus grand et un lobe gauche plus petit. Les lobes sont séparés par le ligament falciforme, une bande de tissu qui le maintient ancré au diaphragme. Une couche de tissu fibreux appelée capsule de Glisson recouvre l’extérieur du foie. Cette capsule est également recouverte par le péritoine, une membrane qui forme la paroi de la cavité abdominale.

Cela permet de maintenir le foie en place et de le protéger des dommages physiques.

Les vaisseaux sanguins

Contrairement à la plupart des organes, le foie dispose de deux sources principales de sang. La veine porte apporte le sang riche en nutriments provenant du système digestif, et l’artère hépatique transporte le sang oxygéné provenant du cœur. Les vaisseaux sanguins se divisent en petits capillaires, chacun se terminant par un lobule. Les lobules sont les unités fonctionnelles du foie et sont constitués de millions de cellules appelées hépatocytes. Le sang est évacué du foie par trois veines hépatiques.

Fonctions du foie

Le foie est classé comme une glande et est associé à de nombreuses fonctions. Il est difficile de donner un nombre précis, car l’organe est encore en cours d’exploration, mais on pense que le foie remplit 500 rôles distincts.

Les principales fonctions du foie sont les suivantes :

La production de bile : La bile aide l’intestin grêle à décomposer et à absorber les graisses, le cholestérol et certaines vitamines. La bile est composée de sels biliaires, de cholestérol, de bilirubine, d’électrolytes et d’eau.

Absorber et métaboliser la bilirubine : La bilirubine est formée par la dégradation de l’hémoglobine. Le fer libéré de l’hémoglobine est stocké dans le foie ou la moelle osseuse et utilisé pour fabriquer la prochaine génération de cellules sanguines.

Favoriser la formation de caillots sanguins : La vitamine K est nécessaire à la création de certains coagulants qui aident à coaguler le sang. La bile est essentielle à l’absorption de la vitamine K et est créée dans le foie. Si le foie ne produit pas suffisamment de bile, les facteurs de coagulation ne peuvent être produits.

Métabolisation des graisses : La bile décompose les graisses et les rend plus faciles à digérer.

Métabolisation des glucides : Les glucides sont stockés dans le foie, où ils sont décomposés en glucose et siphonnés dans la circulation sanguine pour maintenir un taux de glucose normal. Ils sont stockés sous forme de glycogène et libérés lorsqu’une poussée d’énergie rapide est nécessaire.

Stockage des vitamines et des minéraux : Le foie stocke les vitamines A, D, E, K et B12. Il conserve des quantités importantes de ces vitamines. Dans certains cas, il conserve plusieurs années de vitamines en réserve. Le foie stocke le fer de l’hémoglobine sous forme de ferritine, prêt à fabriquer de nouveaux globules rouges. Le foie stocke et libère également le cuivre.

Aide à métaboliser les protéines : la bile aide à décomposer les protéines pour la digestion.

Filtre le sang : Le foie filtre et élimine les composés de l’organisme, notamment les hormones, comme les œstrogènes et l’aldostérone, et les composés provenant de l’extérieur de l’organisme, notamment l’alcool et d’autres drogues.

Fonction immunologique : Le foie fait partie du système des phagocytes mononucléaires. Il contient un nombre élevé de cellules de Kupffer qui sont impliquées dans l’activité immunitaire. Ces cellules détruisent tout agent pathogène qui pourrait pénétrer dans le foie par l’intestin.

Production d’albumine : L’albumine est la protéine la plus courante dans le sérum sanguin. Elle transporte les acides gras et les hormones stéroïdiennes pour aider à maintenir une pression correcte et empêcher la fuite des vaisseaux sanguins.

Synthèse de l’angiotensinogène : Cette hormone augmente la pression sanguine en rétrécissant les vaisseaux sanguins lorsqu’elle est alertée par la production d’une enzyme appelée rénine dans les reins.

Régénération

En raison de l’importance du foie et de ses fonctions, l’évolution a fait en sorte qu’il puisse se régénérer rapidement tant qu’il est maintenu en bonne santé. Cette capacité se retrouve chez tous les vertébrés, des poissons aux humains. Le foie est le seul organe viscéral qui peut se régénérer. Il peut se régénérer complètement, à condition qu’il reste un minimum de 25 % de tissu. L’un des aspects les plus impressionnants de cette prouesse est que le foie peut retrouver sa taille et ses capacités antérieures sans aucune perte de fonction pendant le processus de croissance.

Chez la souris, si les deux tiers du foie sont enlevés, le tissu hépatique restant peut retrouver sa taille initiale en 5 à 7 jours. Chez l’homme, le processus est légèrement plus long, mais la régénération peut tout de même se produire en 8 à 15 jours, une réussite incroyable, compte tenu de la taille et de la complexité de l’organe. Au cours des quelques semaines qui suivent, le nouveau tissu hépatique devient impossible à distinguer du tissu d’origine.

Cette régénération est favorisée par un certain nombre de composés, notamment des facteurs de croissance et des cytokines. Les composés les plus importants dans le processus semblent être les suivants:

le facteur de croissance des hépatocytes
l’insuline
le facteur de croissance transformant-alpha
le facteur de croissance épidermique
l’interleukine 6
norépinéphrine

Les principales maladies du foie

Il existe toute une série d’affections qui affectent le foie. Un organe aussi complexe que le foie peut connaître toute une série de problèmes. Un foie en bonne santé fonctionne très efficacement. Cependant, dans le cas d’un foie malade ou qui fonctionne mal, les conséquences peuvent être dangereuses, voire mortelles.

Voici quelques exemples de maladies du foie :

La fasciolose : Cette maladie est causée par l’invasion d’un ver parasite appelé douve du foie, qui peut rester dormant dans le foie pendant des mois, voire des années. La fasciolose est considérée comme une maladie tropicale.

Cirrhose : Le tissu cicatriciel remplace les cellules du foie dans un processus connu sous le nom de fibrose. Cette affection peut être causée par un certain nombre de facteurs, notamment les toxines, l’alcool et l’hépatite. À terme, la fibrose peut entraîner une insuffisance hépatique, car la fonctionnalité des cellules du foie est détruite.

Hépatite : L’hépatite est le nom donné à une infection générale du foie. Elle peut être causée par des virus, des toxines ou une réponse auto-immune. Elle se caractérise par une inflammation du foie. Dans de nombreux cas, le foie peut se guérir lui-même, mais une insuffisance hépatique peut survenir dans les cas graves.

Maladie alcoolique du foie : La consommation d’une trop grande quantité d’alcool sur de longues périodes peut causer des dommages au foie. C’est la cause de cirrhose la plus courante dans le monde.

Cholangite sclérosante primaire (CSP) : La CSP est une maladie inflammatoire grave des voies biliaires qui entraîne leur destruction. Il n’existe actuellement aucun traitement curatif, et la cause est actuellement inconnue, bien que l’on pense que la maladie soit auto-immune.

La maladie du foie gras : Elle survient généralement en même temps que l’obésité ou l’abus d’alcool. Dans la maladie du foie gras, des vacuoles de graisse s’accumulent dans les cellules du foie. Si elle n’est pas causée par l’abus d’alcool, la maladie est appelée stéatose hépatique non alcoolique.

Elle est généralement causée par la génétique, des médicaments ou un régime alimentaire riche en sucre fructose. Il s’agit du trouble hépatique le plus courant dans les pays développés et il a été associé à une résistance à l’insuline. La stéatohépatite non alcoolique (NASH) est une affection qui peut se développer si la NAFLD s’aggrave. La NASH est une cause connue de cirrhose du foie.

Le syndrome de Gilbert : Il s’agit d’une maladie génétique qui touche 3 à 12 % de la population. La bilirubine n’est pas entièrement dégradée. Une légère jaunisse peut se produire, mais cette maladie est inoffensive.

Cancer du foie : Les types les plus courants de cancer du foie sont le carcinome hépatocellulaire et le cholangiocarcinome. Les principales causes sont l’alcool et l’hépatite. Il s’agit de la sixième forme de cancer la plus courante et de la deuxième cause de décès par cancer la plus fréquente.

Santé du foie: comment prendre en prendre soin

Vous trouverez ci-dessous quelques recommandations pour aider votre foie à fonctionner comme il le devrait :

Régime alimentaire : Le foie étant responsable de la digestion des graisses, en consommer trop peut surmener l’organe et le détourner d’autres tâches. L’obésité est également liée à la stéatose hépatique.

Consommation modérée d’alcool : Évitez de consommer plus de deux verres à la fois. Une consommation excessive d’alcool entraîne à la longue une cirrhose du foie. Lorsque le foie décompose l’alcool, il produit des substances chimiques toxiques, comme l’acétaldéhyde et les radicaux libres. Pour que des dommages sérieux se produisent, il faut l’équivalent d’un litre de vin par jour pendant 20 ans chez les hommes. Pour les femmes, le seuil est inférieur à la moitié de cette quantité.

Éviter les substances illicites : Les drogues peuvent surcharger le foie en toxines.

Attention aux mélanges de médicaments : Certains médicaments sur ordonnance et remèdes naturels peuvent interagir négativement lorsqu’ils sont mélangés. Le mélange de médicaments avec de l’alcool exerce une pression importante sur le foie. Par exemple, le mélange d’alcool et d’acétaminophène peut entraîner une insuffisance hépatique aiguë. Veillez à suivre les instructions figurant sur tout médicament.

Protection contre les produits chimiques en suspension dans l’air : Lorsque vous peignez ou utilisez des produits chimiques de nettoyage ou de jardinage puissants, la zone doit être bien ventilée ou vous devez porter un masque. Les produits chimiques en suspension dans l’air peuvent causer des lésions hépatiques, car le foie doit traiter toutes les toxines qui pénètrent dans l’organisme.

Voyages et vaccinations : La vaccination est essentielle si vous voyagez dans une région où l’hépatite A ou B pourrait être un problème. Le paludisme se développe et se multiplie dans le foie, et la fièvre jaune peut entraîner une insuffisance hépatique. Ces deux maladies peuvent être prévenues par des médicaments oraux et la vaccination.

Rapports sexuels protégés : Il n’existe pas de vaccin contre l’hépatite C. La prudence est donc de mise en ce qui concerne les rapports sexuels protégés, les tatouages et les piercings.

Évitez l’exposition au sang et aux germes : Consultez un médecin si vous êtes exposé au sang d’une autre personne. Il est également important de ne pas partager les objets personnels liés à l’hygiène, comme les brosses à dents, et d’éviter les aiguilles sales.

Malgré sa capacité à se régénérer, le foie a besoin d’être en bonne santé pour le faire. Le foie peut être protégé principalement par des choix de style de vie et des mesures diététiques.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un proffesionel de santé.

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boite mail

RECEVOIR LA NEWSLETTER
- Presse Santé -