Les petites plaies soignées au naturel !

traitement des petites blessures par des substances naturelles

Les plaies proviennent d’un contact avec un objet extérieur provoquant une lésion au niveau de la peau. Elles se présentent sous des formes diverses et nécessitent un traitement. Des produits à base de calendula servent au traitement des blessures superficielles.

Causes et symptômes des plaies

Selon la nature de l’objet en cause, les plaies peuvent prendre différentes formes. Elles se distinguent par la taille et les effets qu’elles produisent.

  • Les causes des blessures

Les lésions prennent souvent la forme de l’objet qui les provoque. Ainsi, les objets tranchants comme les couteaux ou les lames incisent la peau pour donner une coupure. Les objets pointus la piquent et provoquent des perforations. Les écorchures proviennent de frottement avec une surface âpre.

  • Apparence des plaies

Les coupures présentent un impact net sur la peau. L’intensité de la douleur varie en fonction de la profondeur de l’entaille. Elle apparaît généralement sous forme de battements réguliers. Un saignement peut survenir en cas de coupure enfoncée.

Les perforations constituent des blessures ponctuelles. Elles produisent des douleurs assez vives.

L’apparence des égratignures en surface est irrégulière. Les plaies saignent pendant un court moment. Elles engendrent des irritations superficielles, semblables à celles d’une brûlure.

Le souci ou calendula

Plante ornementale à fleurs jaunes, le calendula officinalis se multiplie grâce aux graines éparpillées par le vent. Il s’utilise en gastronomie, en cosmétique et comme plante médicinale.

Les fleurs de calendula renferment de nombreuses substances aux propriétés bienfaisantes pour la peau.

  • Les carotènes

Les carotènes du calendula constituent des antioxydants. Ils protègent la peau de l’agression du soleil.

  • Les esters faradiols

Les esters-faradiols du calendula lui fournissent des vertus anti-inflammatoires. Ils calment ainsi les douleurs liées aux blessures.

  • L’acide salicylique

Le Souci renferme une petite quantité d’acide salicylique. Ce composant constitue un analgésique. Il accélère aussi la cicatrisation.

  • Des huiles essentielles

Les huiles essentielles en faible concentration empêchent la prolifération des bactéries. Elles préviennent les infections des plaies.

La pommade au souci

La pommade au souci s’utilise pour diverses affections superficielles de la peau. Elle se fabrique d’une façon simple.

  • Préparation

La pommade de souci se prépare à partir d’une poignée de fleurs de calendula. On les mélange à de la vaseline fondue à feu doux. On porte le mélange à ébullition à la même température et on le tamise à la passoire. Refroidi, le produit obtenu devient solide. Il se conserve dans un récipient hermétiquement fermé.

  • Mode et précautions d’emploi

La pommade de calendula s’applique par plusieurs onctions par jour pour aider à la cicatrisation des blessures. Le contact sur les plaies saignantes est déconseillé.

La teinture de calendula

La teinture de calendula pour soigner des plaies se fabrique avec des fleurs et de l’eau-de-vie. La confection se fait dans un bocal de 300 ml. On y verse les fleurs pour en occuper la moitié. L’eau-de-vie remplit ensuite le reste. Le mélange est rangé 2 à 3 semaines et filtré après observation d’un changement de coloration. Le liquide se conserve dans un bocal sombre et sert à soigner les blessures superficielles. Il ne convient pas aux plaies ouvertes.