Les Noix: de formidables effets sur l’intestin

Les effets bénéfiques pour la santé attribuées aux noix ne tiennent pas qu’à leurs bonnes graisses, mais impliqueraient également une activité prébiotique capitale pour la santé de l’intestin et de l’immunité.

De nombreuses études font état de relations favorables à la santé pour la consommation de noix. D’un point de vue nutritionnel, les noix sont connues pour être une source de lipides de choix, car principalement de nature insaturée, avec, pour certaines d’entre elles, une teneur très intéressante en acides gras oméga-3. Cette caractéristique lipidique est souvent considérée comme le principal atout nutritionnel des noix, surtout dans le domaine de la santé cardiovasculaire.

Fibres, protéines végétales, et phénol

Mais il y a bien d’autres composants utiles dans les noix: fibres, protéines végétales, vitamines, minéraux, phytostérols et composés phénoliques. Dans une nouvelle revue des données disponibles, deux chercheurs estiment que les effets santé des noix passent aussi par la fourniture, au microbiote intestinal, de substrats de choix. Il s’agit de matériaux qui ne sont pas bio-accessibles en tant que tels, à savoir des polyphénols polymérisés et des polysaccharides non-digestibles.

Un super prébiotique qui nourrit les bactéries intestinales

Ces composés non bio-accessibles seraient donc transformés par le microbiote intestinal en différentes substances dotées de propriétés intéressantes. En d’autres termes, c’est bien d’un effet prébiotique dont il s’agirait.

Ils citent le butyrate, un des produits phares de la fermentation colique, mais aussi de nouveaux composés formés sous l’effet du microbiote intestinal à partir de polyphénols, comme des urolithines et de la valérolactone.

Source

Lamuel-Raventos R.M., Prebiotic nut compounds and human microbiota.Crit Rev Food Sci Nutr 25:0.

Article précédentVitamine B12 : fatigué, épuisé, et si vous en manquiez ?
Article suivantSurpoids, diabètes: mobilité et urbanisme aggravent ou améliorent la situation
Avatar
Marie Desange est journaliste santé, passionnée tant par les dernières recherches en scientifiques en nutrition, neurosciences et bien être que par les nouvelles approches de santé qui ne sont pas encore passées par le filtre des études scientifiques, mais qui marchent. Ostéopathie, chiropractie, acupuncture, neuro-feedback, méditation, aromathérapie, homéopathie, médecine chinoise ou Indienne (Ayurveda), shiastu, soins énergétiques, techniques corporelles ou thérapies psychologiques, toutes ces disciplines méritent d’être mises en avant pour que les lecteurs puissent être bien informés et faire leur choix sur ce qui peut les aider. De plus, la pratique journalistique lui permet de rencontrer toujours plus d’acteurs de ces nouvelles approches et de sélectionner ceux qui ont une particularité et une réelle maîtrise de ce qu’ils proposent. Les soins complémentaires et les nouvelles approches de santé doivent être rigoureux et sans danger pour les personnes qui se tournent vers elles. Avec le temps et l’expérience, Marie sait sélectionner ce qui peut apporter, selon les cas, de vrais bénéfices pour le mieux être des personnes qui le recherchent. ` Journaliste pour le journal on-line pressesante.com, Marie a encore plein de supers sujets sous le coude à vous proposer, que vous ne lirez pas ailleurs.