Les méthodes naturelles pour soulager les maux et douleurs

L’homme et la nature ont toujours été liés. Depuis des décennies, les hommes n’hésitent pas à utiliser ce que leur procure la nature pour manger, mais également se soigner. Des études médicales récentes ont démontré que beaucoup d’aliments possèdent des vertus thérapeutiques. Que ce soit les fruits, les épices ou les légumes, ils peuvent aider à soulager certains maux et douleurs dans le corps. On vous propose dans ce guide une liste de quelques aliments qui vous permettront de prendre soin de votre santé. En dehors de ces aliments, vous verrez que vous pouvez aussi vous soigner avec des bracelets magnétiques.

Utilisez les bracelets magnétiques pour soulager les douleurs dans le corps

Les bracelets magnétiques sont de petits bijoux avec des aimants. Ces aimants ont des pouvoirs thérapeutiques. Ils créent un champ magnétique qui stimule le fonctionnement des membranes cellulaires. Pour cette raison, ce bijou ne doit pas être utilisé par les personnes qui portent des appareils électroniques de santé (pacemaker…). Le bracelet magnétique accroît le débit sanguin et la perméabilité des vaisseaux. Par conséquent, il permet de soulager les douleurs musculaires et articulaires.

Les aimants ciblent les zones douloureuses (cou, hanche, genou, poignet…) pour les décontracter et apaiser les tensions. Ils favorisent un rééquilibrage général du corps. Grâce à ce bijou, les cellules de l’organisme se nourrissent mieux en : oxygène, sels minéraux et vitamines. Le bracelet magnétique dégage souvent des ondes énergétiques et positives. Cela signifie qu’il agit aussi bien sur le corps que l’esprit. Il favorise la relaxation en luttant contre le stress.

Pour réduire la nervosité, les migraines et les insomnies, il faut se procurer un bracelet magnétique en cuivre, en acier, en titane ou en céramique. Les vertus naturelles du cuivre sont innombrables. Il protège par exemple, des pollutions électromagnétiques, de la goutte, des rhumatismes et de la sciatique. Les autres matières, comme le titane, l’acier et la céramique, assurent la vitalité, un confort articulaire et un bien-être profond à leur utilisateur.

L’autre avantage de ce bijou concerne sa durabilité. Les aimants des bracelets magnétiques perdent seulement 1 % de leur puissance en 10 ans. Au bout de cette période, votre bracelet conservera alors 99 % de son efficacité.

Soulagez les maux de tête avec le café, l’ail, le piment et la menthe

L’ail, le café, la menthe et le piment sont plus efficaces que certains comprimés ou pilules chimiques pour calmer les maux de tête.

La menthe poivrée

La menthe poivrée est très appréciée en cuisine pour sa fraîcheur inégalable. Elle apporte aux plats et desserts une agréable saveur. Côté nutrition, c’est un véritable allié santé, car elle possède des vertus toniques, stimulantes et antispasmodiques. Elle permet de stimuler la circulation sanguine, donc d’apaiser les tensions crâniennes.

Pensez à avoir sous la main un flacon d’huile essentielle de menthe poivrée pour lutter contre les maux de tête. Vous devez appliquer l’huile sur votre nuque avec une compresse. Humidifiez la compresse avec 5 gouttes d’huile avant de la presser contre la nuque pendant 10 min. Renouvelez toutes les heures votre serviette jusqu’à la disparition totale des symptômes.

L’ail

L’ail est connu depuis la nuit des temps pour ses vertus anti-infectieuses et microbiennes. Toutefois, selon une étude menée par l’université de Louiseville, l’ail permet également de préserver les facultés cognitives. Si vous avez des migraines chroniques, l’ail est le remède idéal pour guérir. Il est conseillé de manger au moins une gousse d’ail 3 fois par jour. Vous ne devez pas cuire cet aliment. La cuisson peut en effet détruire une partie de la richesse nutritionnelle de l’ail notamment : l’allicine.

C’est un composé organo-sulfuré abondant dans l’ail. Il permet de prévenir le vieillissement du cerveau et de limiter le développement de démences (Parkinson, Alzheimer…). Le stress peut provoquer par exemple la création d’une quantité importante de monoxyde d’azote dans le cerveau. Lorsque vous consommez l’ail, vous allez créer suffisamment d’antioxydants qui vont combattre ce phénomène.

Le café

Lorsqu’on a des maux de tête, il est recommandé de prendre une petite tasse de café avec du paracétamol. Le café accélère l’absorption du paracétamol par l’organisme, et donc renforce son effet (notez que c’est un médicament à prendre sur les conseils d’un professionnel de santé). La caféine présente dans le café entraîne généralement la constriction des vaisseaux. On a en moyenne 106 mg de caféine par tasse de 150 ml de café.

La bonne nouvelle c’est que le café n’est pas psychosomatique. Cette boisson s’oppose seulement à la vasodilatation qui accompagne les crises de migraines et les maux de tête. Grâce à son effet relaxant sur la nuque et le cuir chevelu, le café peut calmer les céphalées dues aux tensions musculaires.

Le piment

Consommer régulièrement du piment peut aussi vous aider à entretenir votre santé neurologique. Le plus important est de ne pas manger le piment en excès. Vous pouvez ajouter un peu de piment de temps en temps à vos repas pour apaiser vos tensions nerveuses.

Vous devez consommer cet aliment au moins 4 fois par semaine pour avoir de bons résultats. Si le piment vous pique trop en bouche, évitez de prendre un verre d’eau. Buvez un verre de lait ou mangez un yaourt.

Le vinaigre de cidre, les cerises et le curcuma pour apaiser les tensions musculaires et articulaires

Faire du sport pour détendre ses muscles et ses articulations, c’est un bon réflexe. Néanmoins, lorsque la douleur est insupportable, utilisez le vinaigre de cidre, le curcuma ou des cerises, car ce sont des solutions naturelles et plutôt simples.

Le vinaigre de cidre

Très riche en minéraux, magnésium et potassium, le vinaigre de cidre permet d’apaiser les douleurs musculaires et articulaires. Il est aussi très efficace contre les courbatures et les crampes. La plupart du temps, les personnes qui souffrent de crampes ont un manque de potassium ou de magnésium que le vinaigre de cidre vient combler.

Ce produit compense également la perte des différents sels minéraux tels que : le soufre, le phosphore, la silice, le calcium, le fluor ou encore le fer. Il est d’ailleurs très utilisé par les sportifs pour récupérer les sels minéraux éliminés par la sueur pendant les exercices physiques. Lorsque vous avez des contusions et des distorsions musculaires, appliquer ce produit sur la zone concernée peut aussi vous soulager. Le vinaigre permet d’atténuer les douleurs et enflures.

Toutefois, il faut choisir un vinaigre de cidre bio non pasteurisé et produit de manière artisanale pour faire son traitement. Il doit avoir vieilli pendant 10 mois en fût de chêne pour contenir une quantité importante de substances actives. Encore appelé « l’élixir de jouvence », ce remède naturel s’utilise deux différentes manières.

La première consiste à verser deux petites tasses de vinaigre de cidre dans son eau de bain. Vous pourrez ainsi appliquer le produit sur tout votre corps pendant votre douche. La seconde consiste à faire une cure de vinaigre. La recette est simple : il faut ajouter deux cuillères à café de vinaigre dans 250 ml d’eau minérale riche en sodium. Vous pouvez compléter ce mélange avec deux cuillères à café de miel, si vous le souhaitez. Le traitement doit être fait sur un mois à raison de 3 fois par jour.

Le curcuma

Le curcuma est un anti-inflammatoire naturel très puissant. Il permet de soulager les douleurs articulaires causées par le sport, l’âge, l’arthrose, la tendinite, l’arthrite ou l’arthrite rhumatoïde. Les zones touchées par le curcuma au niveau de l’articulation sont : le cartilage, l’os sous le cartilage, les ligaments reliant les muscles aux os et la capsule articulaire.

Les propriétés du curcuma sont en grande partie dues à des composés actifs appelés curcuminoïdes. Ils sont constitués à 90 % de curcumine. La curcumine est un puissant antioxydant avec des vertus anti-inflammatoires formidables. La consommation du curcuma va permettre de réduire en un temps record l’inflammation, la douleur et la gêne qu’elle occasionne. Il peut cependant être pris en comprimé ou en poudre lors de l’apparition des symptômes.

Le plus important est de l’associer au poivre noir pour renforcer ses vertus thérapeutiques. En associant le curcuma au poivre noir, la curcumine est plus facilement assimilée par l’organisme. De plus, la pipérine du poivre interagit avec la curcumine. Par conséquent, les propriétés du curcuma sont multipliées par 1000. Il faut une dose de poivre pour 9 doses de curcuma.

Les cerises

Les cerises sont connues pour leurs propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires. La consommation régulière de jus de cerises pourrait vous aider à détendre vos muscles et articulations. En cuisine, vous pouvez ajouter ces fruits dans vos : pâtisseries, salades, vinaigrettes ou encore compotes. La cuisson ne diminue en rien la richesse nutritionnelle des cerises.

Ces fruits représentent une bonne source de potassium et de vitamine C pour l’organisme. Ils permettent de soigner les lésions musculaires causées par les activités sportives très intenses. Les cerises facilitent aussi la récupération après un exercice physique. La vitamine C présente dans ces fruits aide à réduire les niveaux d’acide urique dans l’organisme. Lorsque l’acide urique se cristallise dans les articulations, cela provoque de vives douleurs.

Le meilleur moyen de soulager vos souffrances est de consommer un petit verre de jus de cerise chaque jour. Une fois que les douleurs auront disparu, vous pouvez arrêter votre traitement. Ces aliments, combinés au port d’un bracelet magnétique, réduiront drastiquement vos maux et douleurs chroniques.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un proffesionel de santé.

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boite mail

RECEVOIR LA NEWSLETTER
- Presse Santé -