Avez-vous besoin de contacter la rédaction ? Envoyez vos e-mails à [email protected] ou sur notre formulaire.
Bien être

Les meilleures façons de suivre et mesurer votre activité physique

Maintenir une activité physique régulière est essentiel pour préserver notre santé et notre bien-être à long terme. Cependant, la meilleure façon de mesurer et de suivre cette activité peut soulever des questions. Faut-il se concentrer sur le nombre de pas effectués ou sur la durée de l’exercice ? Une nouvelle étude apporte des éclairages intéressants sur cette question.

L’étude qui compare le suivi en pas et en minutes

Une récente étude, publiée dans JAMA Internal Medicine, a examiné les avantages respectifs du suivi de l’activité physique en pas ou en minutes. L’étude a porté sur près de 14 000 femmes âgées, suivies pendant plusieurs années. Les résultats montrent que, quel que soit le mode de mesure utilisé, les participantes les plus actives ont connu une diminution significative des risques de mortalité et de maladies cardiovasculaires.
Ces conclusions indiquent que le plus important est de maintenir une activité physique régulière, plutôt que de se concentrer sur une méthode de suivi en particulier. Que l’on préfère compter ses pas ou mesurer le temps passé en activité modérée à intense, l’essentiel est de trouver une routine qui convienne à son mode de vie et à ses préférences personnelles.

Des recommandations flexibles pour tous

Les experts soulignent que les recommandations en matière d’activité physique devraient être plus souples, en intégrant à la fois des objectifs en pas et en minutes. Cela permettrait à chacun d’adopter l’approche la mieux adaptée à sa situation, que l’on soit une personne âgée, en situation de handicap ou simplement plus à l’aise avec l’un ou l’autre mode de suivi.

L’importance de l’activité physique, quelle que soit la méthode
Au-delà des débats sur la meilleure façon de mesurer son activité, les experts s’accordent sur l’importance cruciale de bouger régulièrement pour préserver sa santé. L’activité physique aide à prévenir l’hypertension, à gérer le poids, à améliorer la santé cardiovasculaire et à favoriser le bien-être mental. Quel que soit l’objectif choisi, l’essentiel est de faire de l’exercice une habitude durable.

Choisir la méthode de suivi qui vous convient
Selon les experts, le plus important est de choisir une méthode de suivi de l’activité physique qui s’adapte à votre mode de vie et à vos préférences personnelles. Certaines personnes préféreront se concentrer sur le nombre de pas, tandis que d’autres trouveront plus motivant de suivre le temps passé en activité modérée à intense. L’essentiel est de fixer des objectifs réalistes et de les intégrer progressivement à votre routine quotidienne.

Recommandations en matière de pas et de minutes

Bien qu’il n’existe pas de recommandations officielles, les experts suggèrent que les adultes plus jeunes et d’âge moyen devraient viser environ 8 000 pas par jour pour bénéficier d’avantages en matière de santé. Pour les personnes âgées, un objectif de 6 000 à 8 000 pas par jour serait plus approprié. En ce qui concerne le temps d’activité physique, les recommandations indiquent de viser environ 150 minutes d’activité modérée à intense par semaine.

Adapter les objectifs à sa situation
Bien sûr, ces recommandations peuvent ne pas être réalistes pour tous. Les personnes ayant des problèmes de mobilité, par exemple, peuvent vouloir commencer avec des objectifs plus modestes en termes de pas ou de minutes, puis les augmenter progressivement au fur et à mesure que leur condition physique s’améliore.

Faire de l’activité physique une priorité
Quelle que soit la méthode choisie, le plus important est de faire de l’activité physique une priorité dans votre vie quotidienne. Que vous comptiez vos pas ou mesuriez le temps passé en exercice, l’essentiel est de trouver une routine qui vous convienne et de vous y tenir sur le long terme. Fixez-vous des objectifs réalistes, commencez doucement et augmentez progressivement votre activité pour construire une habitude saine et durable.

Les limites de l’étude
Bien que les résultats de l’étude soient encourageants, il convient de les interpréter avec prudence. L’étude a en effet porté sur un groupe relativement homogène de femmes âgées, principalement de race blanche et issues de milieux socio-économiques favorisés. Il sera donc important de mener des recherches supplémentaires auprès de populations plus diversifiées pour confirmer ces conclusions.

Perspectives futures de recherche
À l’avenir, les experts soulignent la nécessité de mener des études plus approfondies sur le suivi de l’activité physique. Des essais contrôlés randomisés seraient notamment utiles pour mieux comprendre les liens de causalité entre les différentes méthodes de suivi et les bénéfices pour la santé. Ces nouvelles recherches permettront d’affiner les recommandations et d’offrir des conseils encore plus personnalisés à chacun.

Conclusion : Trouvez votre méthode de suivi idéale
En fin de compte, le plus important est de trouver une méthode de suivi de l’activité physique qui vous convienne et que vous pourrez maintenir sur le long terme. Que vous préfériez compter vos pas ou mesurer le temps passé en exercice, l’essentiel est de rester actif régulièrement pour préserver votre santé et votre bien-être. Faites de l’activité physique une priorité dans votre vie et laissez-vous guider par vos préférences personnelles pour trouver la routine qui vous correspondra le mieux.

amaya R, Shiroma EJ Jr, Moore CC, Buring JE, Evenson KR, Lee IM. Time- vs step-based physical activity metrics for health. JAMA Intern Med. Published online May 20, 2024. doi:10.1001/jamainternmed.2024.0892
https://jamanetwork.com/journals/jamainternalmedicine/article-abstract/2818632

Piercy KL, Troiano RP, Ballard RM, et al. The Physical Activity Guidelines for Americans. JAMA. 2018;320(19):2020-2028. doi:10.1001/jama.2018.14854
https://jamanetwork.com/journals/jama/article-abstract/2712935

 

5/5 - (15 votes) Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi