Les généralités thérapeutiques du maté

le maté

Le maté est une plante promoteur de plusieurs effets thérapeutiques positifs. Son pays d’origine est le Paraguay, mais c’est l’Amérique du Sud qui est le plus grand consommateur de son thé. Sa plantation est présente au Brésil et au nord de l’Argentine. Il répond au nom scientifique Ilex paraguariensis et fait partie de la famille des aquifoliacées. Thé du Paraguay, thé des Jésuites, thé de Saint-Barthélemy et thé du Brésil sont aussi des autres noms attribués à cette célèbre herbacée. Il offre à l’organisme de vitamines (A, B, C), de calcium et de magnésium. En Argentine, il est connu pour son effet aphrodisiaque.

Solution médicinale offerte par le maté

On trouve dans le maté une certaine dose de caféine favorisant ainsi l’amélioration de la capacité cérébrale. Il a aussi de la théobromine. Au revoir à la fatigue, cet excellent stimulant favorise la vigueur et le dynamisme, tout en améliorant rapidement les prouesses cognitives et le système nerveux principal.

La corpulence engendre souvent des pathologies comme l’hypertension artérielle et le diabète. Pour résoudre ce problème, notre arbre magique joue son rôle. En effet, il permet l’équilibrage du poids et stabilise efficacement le taux de cholestérol dans le sang.

En phytothérapie, quels sont les utilisations courantes ?

Le maté offre deux possibilités d’utilisations :

  • Externe (pour traiter les affections dermatologiques comme les psoriasis, les irritations, la sensibilité au soleil, les piqûres (d’insectes), l’eczéma, les écorchures ou les crevasses).
  • Pour l’application en interne, il permet la perte du poids et soulage les migraines. Le maté soigne aussi l’arthrite, le foie et favorise l’augmentation du transit intestinal.

Il est vendu sous forme d’infusions, d’extraits secs, de thés, de feuilles, de gélules, de cataplasmes et de tisanes.

Le maté : nuance de santé et de bien-être

Vivre sereinement, rester en bonne santé et s’assurer d’avaler des bons produits propices au bon fonctionnement de l’organisme. Tous ces critères-là font partie des souhaits de tout individu. Par ailleurs, ce sont des avantages que procurent naturellement le maté. Pour en être bénéficiaire, la consommation et l’usage de cette fabuleuse plante doivent s’instaurer à notre habitude générale (que ce soit thérapeutique ou alimentaire). De plus, le maté est facilement digéré et nettoie la totalité de l’organisme.

Le thé de maté se prépare comme suit : prenez quelques grammes de feuilles (séchés et écrasées), ajoutez-les dans 1 l de liquide (eau) bouillant, et c’est fait. Si vous utilisez du lait, vous obtiendrez une autre alternative de boisson.

Sur quels points on doit faire attention ?

Alimentation, remède médicinal, fruit et légume : une consommation excessive occasionne toujours des ennuis. En effet, des effets neurotoxiques peuvent survenir si on ne fait pas attention. Pour connaître la dose exacte et la posologie à utiliser, une discussion sérieuse avec votre thérapeute est primordiale. Comme toutes autres plantes curatives, les femmes en période de grossesse ne doivent pas consommer cette plante.