Avez-vous besoin de contacter la rédaction ? Envoyez vos e-mails à [email protected] ou sur notre formulaire.
Nutrition

Les friteuses à air chaud: une alternative saine aux friteuses traditionnelles ?

Explorons ensemble les bienfaits potentiels des friteuses à air chaud, ainsi que quelques conseils pour en tirer le meilleur parti.

Les Français sont réputés pour leur amour des frites dorées et croustillantes. Cependant, les friteuses traditionnelles qui plongent les aliments dans l’huile bouillante soulèvent des inquiétudes en matière de santé. Heureusement, une solution semble s’offrir à nous : les friteuses à air chaud. Mais ces appareils ménagers relativement abordables offrent-ils réellement des avantages nutritionnels par rapport aux méthodes de friture classiques ? Explorons ensemble les bienfaits potentiels des friteuses à air, ainsi que quelques conseils pour en tirer le meilleur parti.

Comprendre le fonctionnement des friteuses à air chaud

Les friteuses à air ont de quoi impressionner : on remplit un panier avec des aliments, on appuie sur quelques boutons, et voilà que l’on obtient des mets croustillants à l’extérieur et tendres à l’intérieur, le tout sans avoir recours à des quantités importantes d’huile. Mais malgré leur nom, les friteuses à air ne « frient » pas les aliments à proprement parler. Leur principe de fonctionnement repose plutôt sur la « pulvérisation d’air chaud autour des matières premières pour favoriser un contact uniforme entre les aliments et les gouttelettes d’huile dans l’air chaud ». En d’autres termes, le flux d’air, combiné à des températures comprises entre 175 et 200 degrés Celsius, permet de dorer l’extérieur sans assécher le cœur. Contrairement aux friteuses classiques qui plongent les aliments dans de l’huile bouillante, les friteuses à air fonctionnent en faisant circuler rapidement et uniformément de l’air chaud autour de vos mets.

Cependant, si la friture traditionnelle convient à une grande variété d’aliments, les friteuses à air ont leurs propres limites. Elles ne conviennent pas particulièrement bien aux aliments très humides comme le fromage, ni aux préparations panées, car les ingrédients légers et lâches risquent d’être projetés dans tous les sens à l’intérieur de l’appareil. Ainsi, vous ne pourrez pas nécessairement utiliser la friteuse à air comme alternative à la friture traditionnelle pour tous vos plats.

Mieux vaut s’en tenir à des ingrédients tels que :

  • Le tofu
  • Les graines de citrouille
  • Le poulet
  • Les légumes plus riches en amidon

Les avantages potentiels des friteuses à air chaud pour la santé

Dans l’ensemble, les friteuses à air peuvent représenter une méthode de cuisson plus saine que la friture traditionnelle, et ce à plusieurs égards.

Aide à la gestion du poids

Lorsqu’on utilise une friteuse à air, les aliments cuits contiennent généralement moins de matières grasses. Comme l’ont souligné les auteurs d’un article de 2019, « le processus de friture à l’air permet de fabriquer un produit à faible teneur en matières grasses ». Autrement dit, les aliments cuits dans une friteuse à air peuvent présenter des taux de matières grasses réduits.

Les friteuses à air chaud  permettent également de réduire les calories, car elles nécessitent beaucoup moins d’huile. Par exemple, les aliments frits à l’air ne nécessitent qu’une cuillère à café d’huile, soit environ 40 calories. En revanche, une simple cuillère à soupe d’huile absorbée lors de la friture traditionnelle ajoute environ 120 calories.

Réduction de l’acrylamide dans les aliments

Les aliments frits de manière traditionnelle contiennent de fortes concentrations d’acrylamide, une substance formée lorsque des glucides sont chauffés à haute température, qui serait liée aux maladies cardiovasculaires, d’après une étude de 2021.

L’acrylamide est classée comme « raisonnablement susceptible d’être un cancérogène pour l’homme » d’après des études sur les animaux, qui ont révélé qu’elle pourrait favoriser le cancer. Cependant, les résultats des études menées chez l’homme sont mitigés et nécessitent davantage de recherches.
La bonne nouvelle est que les friteuses à air semblent produire des quantités moindres d’acrylamide. En effet, des chercheurs ont constaté que la friture à air du poulet réduisait la formation d’acrylamide par rapport à la friture traditionnelle.

Absence de certains composés toxiques présents dans les aliments frits

Réduire l’utilisation d’huile grâce à la friture à air apporte d’autres bénéfices pour la santé. Lorsque l’huile est réutilisée pour la friture traditionnelle (comme c’est souvent le cas dans les restaurants), elle produit à répétition des substances chimiques nocives appelées espèces réactives de l’oxygène.

De plus, lorsque les huiles comestibles sont réchauffées encore et encore, leur qualité se dégrade, épuisant l’huile – et potentiellement les aliments – en antioxydants.

Les antioxydants peuvent aider à retarder ou prévenir certains dommages cellulaires. Consommer des aliments contenant moins d’antioxydants et plus de sous-produits nocifs compromet le système de défense antioxydante de l’organisme, augmentant ainsi le risque de maladie. Cela peut également causer une inflammation des vaisseaux sanguins (réduisant la circulation sanguine) et une hypertension artérielle.

Conseils pour une utilisation saine des friteuses à air chaud

Au-delà d’être une alternative plus saine à la friture traditionnelle, les friteuses à air peuvent également vous faire gagner du temps de cuisson et de nettoyage. Cependant, gardez à l’esprit ces quelques conseils axés sur la santé pour bien les utiliser :

Lisez attentivement les instructions
La plupart des friteuses à air nécessitent de laisser au moins 12 cm d’espace au-dessus de l’évent d’échappement. Sinon, elles peuvent représenter un risque d’incendie.

Utilisez des quantités minimales d’huile
Enrobez ou badigeonnez les aliments avec environ 1 à 2 cuillères à café d’huile par portion. Non seulement trop d’huile augmente la teneur en calories et en matières grasses, mais elle peut aussi provoquer de la fumée, altérant le goût des aliments et nuisant à votre santé en produisant des radicaux libres pouvant endommager les cellules.

Évitez les aérosols de cuisson
Les huiles de cuisson en aérosol peuvent potentiellement dégrader le panier anti-adhésif de la friteuse à air, libérant des fumées toxiques.

Variez les méthodes de cuisson

Bien que les friteuses à air soient pratiques, diversifiez vos méthodes de cuisson au fil de la semaine en utilisant également la poêle, la mijoteuse et la vapeur. Cela vous permettra de réduire davantage votre exposition à des composés chimiques comme l’acrylamide. Cela vous assurera également de profiter d’une plus grande variété d’aliments – pas seulement ceux compatibles avec les friteuses à air – ce qui augmentera la palette de nutriments que vous consommez.

Les friteuses à air chaud peuvent représenter une option de cuisson plus saine que les friteuses traditionnelles. Elles peuvent vous aider à gérer votre poids et à réduire les substances chimiques ou les composés potentiellement nocifs résultant de la friture classique des aliments. Gardez simplement à l’esprit de bien suivre les instructions pour une utilisation en toute sécurité et pour bénéficier pleinement des avantages des friteuses à air.

 

4.9/5 - (18 votes) Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi