Dépression, anxiété: les effets positifs rapides d’une cure de magnésium

Le magnésium consommé sous forme de complément alimentaire en comprimé est aussi efficace pour soigner la dépression légère à modérée que des antidépresseurs classiques souvent utilisés comme les inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (ISRS).

Une cure de 500 mg de chlorure de magnésium par jour ou 248 mg de magnésium pur

Les chercheurs du Larner College of Medicine de l’Université du Vermont ont mené un essai clinique randomisé, mais sans placebo, impliquant 126 adultes provenant de cliniques de soins primaires ambulatoires.

Ces participants qui souffraient au moment de l’étude de dépression légère à modérée avaient une moyenne d’âge de 52 ans et 38% étaient des hommes. Les participants dans le groupe actif ont reçu 248 mg de magnésium élémentaire (500 mg de chlorure de magnésium) par jour pendant une période de 6 semaines, ceux du groupe contrôle n’ont pas reçu de traitement.

L’évaluation des symptômes de la dépression a été conduite chaque 2 semaines sur tous les participants. Il faut noter que les patients continuaient à prendre leurs médicaments antidépresseurs habituels pendant l’étude, autant dans le groupe actif que de contrôle.

Des effets positifs après seulement deux semaines

Les chercheurs ont découvert que chez 112 participants avec des données utilisables, la consommation de chlorure de magnésium pendant 6 semaines a mené à une amélioration significative au niveau clinique dans la mesure des symptômes de la dépression et de l’anxiété.

De plus, ces effets positifs se sont manifestés rapidement, déjà après 2 semaines de traitement. Les scientifiques du Vermont ont aussi remarqué que le magnésium était bien toléré chez les patients, c’est-à-dire qu’il ne menait pas à des effets secondaires importants.

On sait toutefois qu’une consommation trop élevée de magnésium peut provoquer des diarrhées et maux d’estomac. Le magnésium sous forme de complément alimentaire est contre-indiqué chez des personnes souffrant de troubles rénaux.

Le magnésium relève tous les niveaux: enzymes, hormones, neurotransmetteurs

Pour le moment, les mécanismes exacts du magnésium pour lutter contre la dépression ne sont pas connus. Même si l’association entre le magnésium et la dépression est déjà bien documentée au niveau scientifique.

Il semblerait que le magnésium joue un rôle dans de nombreuses réactions moléculaires, notamment au niveau des enzymes, hormones et neurotransmetteurs impliqués dans la régulation de l’humeur. Il agit aussi comme agoniste du calcium.

Dans des états de carence en magnésium, des hauts niveaux de calcium et de glutamate pourraient déréguler les fonctions synaptiques, menant à une dépression. La dépression et le magnésium sont aussi associés à une inflammation systémique. Plus de recherches sont nécessaires pour identifier les principaux mécanismes d’action.

Source
Tarleton EK, Littenberg B, MacLean CD, et al. Role of magnesium supplementation in the treatment of depression: A randomized clinical trial. PLOS One.