3 changements alimentaires que devraient adopter toutes les des femmes de plus de 50 ans

Votre corps change à mesure que vous vieillissez, de sorte que votre alimentation devrait changer, aussi. Ces conseils diététiques peuvent vous aider à vous assurer des apports en nutriments indispensables après 50 ans pour conserver une bonne santé.

Pour les femmes de plus de 50 ans, manger les bons aliments, qui apportent les bons nutriments, devient d’autant plus important qu’ils permettent d’éviter une majorité de problèmes de santé. Des décennies de recherche ont armé les professionnels de la santé de connaissances nutritionnelles qui peuvent aider les femmes à rester dynamiques à mesure qu’elles prennent de l’âge.

Les femmes de plus de 50 ans devraient cibler trois nutriments importants pour combattre les changements les plus courants causés par le vieillissement:

  1. Calcium et Vit D pour la santé des os

Les femmes de plus de 50 ans, sont plus à risque de développer de l »ostéoporose. En fait, une femme sur 3 de plus de 50 ans est à risque d’une fracture osseuse causée par l’ostéoporose. L’ostéoporose affecte les hommes, aussi, mais dans des taux beaucoup plus faibles.

Nous absorbons moins de calcium à mesure que nous vieillissons, et la capacité de certaines femmes à tolérer les produits laitiers, diminue également à mesure qu’elles vieillissent. Les légumes à feuilles vertes foncés (épinards, blettes) sont de très bonnes sources de calcium.

Les femmes de plus de 50 ans ont besoin de 1 200 milligrammes de calcium par jour. La prise de suppléments de vitamine D aide à fixer le calcium, ainsi que 30 min d’activité physique par jour.

  1. Protéines pour la masse musculaire saine

Les femmes âgées ont tendance à s’asseoir plus et faire moins d’exercice. Cela aggrave le processus de vieillissement naturel appelé « sarcopenie », qui est la perte de masse musculaire Manger suffisamment de protéines réduit l’impact de cette perte musculaire.

Les végétariennes qui n’incluent pas la viande, une source importante de protéines, peuvent toujours avoir des apports en protéines en faisant le choix de privilégier les protéines végétales présentes dans: soja, quinoa, noix, graines et haricots. Vos besoins en protéines dépendent de votre poids.

Pour les femmes de plus de 50 ans, les experts recommandent 1 à 1,5 grammes de protéines par kilogramme de poids. Si vous pesez 60 Kg, par exemple, vous auriez besoin d’au moins 63 grammes de protéines par jour.

  1. Vitamine B-12 pour la fonction cérébrale

A mesure que les femmes vieillissent, elles absorbent moins d’éléments nutritifs. Un nutriment clé qu’elles peuvent ne plus absorber assez est la vitamine B-12, qui est essentielle pour maintenir les globules rouges sains et la fonction cérébrale.

Les meilleures sources de vitamine B-12 sont les œufs, les viandes maigres, le poisson et les aliments enrichis comme les céréales. Les végétaliens, en particulier, devront choisir plus d’aliments enrichis, mais même les personnes âgées qui mangent tous les aliments peuvent avoir de la difficulté à absorber suffisamment de vitamine B-12. L’apport quotidien recommandé de vitamine B-12 pour les femmes de plus de 50 ans est de 2,4 microgrammes par jour.

Bon à garder en tête après 50 ans

Choisissez des aliments entiers, les fruits et les légumes vous aideront à éviter beaucoup de problèmes courants qui viennent avec l’âge.

Buvez avant d’avoir soif. La façon dont votre corps détecte la soif à mesure que vous vieillissez change. Assurez-vous de boire au moins 1 à 1,5L d’eau, même si vous n’avez pas soif.