Les céréales complètes: lentes à la digestion, maximales pour la santé

Credit photo : pixels.com

Le concept de sucres lents ou rapides basé sur la taille des molécules est obsolète. La notion de «digestion lente», elle, tient davantage d’aspects comme les conditions de fabrication, la cuisson ou la nature même du glucide (sucre) complexe. Opter pour les glucides lentement digestibles est non seulement intéressant pour réguler l’appétit, mais aussi pour la santé à plus large spectre.

Les glucides complexes apportés par les céréales complètes par exemple contribuent majoritairement à l’apport énergétique journalier et jouent un rôle prépondérant dans la régulation de la prise alimentaire, notamment en raison de leur pouvoir satiétogène, plus important que celui des graisses.

Les effets bénéfiques des céréales complètes sur la santé sont de mieux en mieux documentés, même si les composés bioactifs impliqués et les mécanismes sous-jacents ne sont pas toujours élucidés.

Une consommation élevée de céréales complètes a été associée à un moindre risque:

  • de prise de poids et d’obésité
  • de diabète de type 2
  • de maladies cardiovasculaires
  • de cancer colorectal

Un effet similaire des légumineuses sur les maladies cardiovasculaires a été rapporté. Résumer ces bienfaits à la seule action des fibres est cependant réducteur. Ainsi, les glucides lentement digestibles (GLD) peuvent être différenciés des glucides rapidement digestibles: les premiers génèrent un passage plus lent des monosaccharides dans le sang, et donc un pic moins important de la glycémie, favorable à la santé.