Les carences de ces 4 vitamines peuvent provoquer des insomnies

Vous ne saviez probablement pas qu’un manque de certaines vitamines et minéraux peut déclencher et aggraver les symptômes de l’insomnie. En fait, la relation entre les vitamines et la qualité du sommeil a été très difficile à expliquer pour les scientifiques.

Notre corps a besoin d’une grande variété de vitamines et de minéraux pour rester en bonne santé et fonctionner correctement. Une carence en l’un de ces éléments entraîne donc plusieurs symptômes, dont la perte de sommeil.

Une carence en ces vitamines peut entraîner des insomnies :

Vitamine B12

La vérité est que la relation entre les troubles du sommeil et la vitamine B12 est encore à l’étude. Jusqu’à présent, il a été dit que cette relation possible pourrait également impliquer des pathologies telles que la dépression et qu’elles pourraient déclencher de grands épisodes d’insomnie. L’une des hypothèses les plus fortes est que la carence en vitamine B12 peut entraîner une augmentation des symptômes de la dépression. Dans cette optique, nous vous recommandons de consulter un médecin si vous vous sentez constamment malade ou déprimé, surtout si vous êtes végétarien ou végétalien.

La vitamine D

La carence en vitamine D est en grande partie causée par le manque d’exposition au soleil. Lorsque les niveaux de cette vitamine sont faibles, des troubles du sommeil peuvent survenir. Il s’avère que des niveaux irréguliers de vitamine D, y compris l’hypovitaminose (faibles niveaux de la vitamine) et l’hypervitaminose (niveaux excessifs de la vitamine), ont été liés à des problèmes de sommeil. Les experts ont souligné que l’excès de vitamine D est responsable de la somnolence tout au long de la journée. Selon certaines recherches, moins notre corps reçoit de vitamine D, plus il est difficile de dormir.

Pour lutter contre la carence en vitamine D, il est recommandé d’intégrer un complément nutritionnel à votre alimentation et de vous exposer à 20 minutes de soleil par jour.

Fer

La carence en fer ou l’anémie peut déclencher un grand nombre de symptômes. La première chose à noter est que l’anémie nous rend plus susceptible de souffrir du syndrome des jambes sans repos, une affection caractérisée par le mouvement inconscient des membres pendant la nuit. Il a été prouvé que plus le niveau de fer est bas, plus on risque de souffrir de jambes agitées et plus la qualité du sommeil est affectée.

Lorsque l’organisme n’a pas assez de fer, il ne peut pas produire un acide aminé appelé tryptophane, qui est nécessaire à la production de mélatonine et de sérotonine. La sérotonine a un impact direct sur l’humeur, la cognition et le comportement. Alors que la mélatonine affecte directement le cycle du sommeil. La sérotonine est essentielle pour un sommeil de qualité, mais quand le fer manque, tout commence à manquer.

Si vous souhaitez augmenter le niveau de fer dans votre corps, nous vous recommandons de consommer des aliments tels que la viande rouge, les épinards et la vitamine C.

Magnésium

Ce nutriment aide à réguler le rythme circadien, qui est important pendant le cycle veille-sommeil. Plusieurs études indiquent que le magnésium aide à détendre les muscles et favorise un sommeil profond. En outre, le magnésium aide le cerveau à produire de la mélatonine et un neurotransmetteur appelé GABA qui aide à indiquer quand il fait nuit et quand il est temps de se reposer.