Les bouffées de chaleur à la ménopause : comment les soulager ?

bouffées de chaleur à la ménopause

Chez la femme, les bouffées de chaleur sont bien plus fréquentes. Cela arrive surtout lorsque celle-ci est en phase de ménopause. Il s’agit d’un trouble physique pouvant être vraiment gênant dans la vie quotidienne à cause de ses symptômes. Réagir face aux bouffées de chaleur à la ménopause est possible.

Les causes et les symptômes des bouffées de chaleur à la ménopause

Les bouffées de chaleur à la ménopause sont dues aux chamboulements des hormones de la femme. Une importante modification hormonale survient quand celle-ci entre en phase de ménopause. Pendant cette phase, la sécrétion d’œstrogène diminue. Quand l’œstrogène baisse, le déséquilibre hormonal va dérégler le mécanisme de régulation de la température du corps. Cette étape évolue sur plusieurs années et survient de manière irrégulière.

Des symptômes caractérisent les bouffées de chaleur à la ménopause. La femme ménopausée va ressentir une chaleur intense et diffuse au niveau du buste, du cou et du visage. Cette montée de chaleur se passe la journée et la nuit pendant quelques secondes, voire quelques minutes. Les bouffées de chaleur peuvent s’accompagner de rougeurs, de sueurs et de frissons. Des vertiges et des étourdissements viennent même frapper la femme pendant les montées de chaleur.

Les méthodes médicamenteuses pour soulager les bouffées de chaleur à la ménopause

Pour traiter les montées de chaleur pendant la ménopause, des méthodes médicamenteuses sont disponibles. Ce sont :

  • Les traitements hormonaux substitutifs ou THS
  • Les traitements hormonaux de la ménopause ou THM

Ces traitements servent pour combler les déficits hormonaux causés par l’arrêt d’activité des ovaires. Ils vont de ce fait procurer à l’organisme des œstrogènes combinés à un progestatif.

Quelques précautions et contre-indications sont à prendre en considération avant de consommer les traitements hormonaux. Les médicaments sont à prendre uniquement en cas de retentissement important. Si la prise se fait sans que les bouffées de chaleur soient graves, des effets secondaires peuvent être causés. Certaines personnes ne peuvent consommer les traitements hormonaux. Les personnes ayant des antécédents de pathologies comme le cancer du sein ou les maladies thromboemboliques en font partie. Il est toujours recommandé de consulter un médecin et de réaliser des diagnostics avant de prendre les traitements. Le spécialiste pourra ainsi vous prescrire le traitement adapté.

Les méthodes naturelles pour soulager les bouffées de chaleur à la ménopause

Il existe différentes solutions naturelles pour traiter les bouffées de chaleur à la ménopause. Les méthodes médicamenteuses peuvent présenter des effets secondaires.

Une bonne hygiène de vie

Pour diminuer les montées de chaleur, il faut avoir une bonne hygiène de vie. Cela implique qu’il faut manger sainement et équilibrer. Les aliments à éviter sont les sucres, les excitants, les tabacs, les alcools. Prendre des bains chauds et se relaxer seraient une bonne manière de soulager les montées de chaleur. Cela va aider à réduire le niveau de stress, c’est-à-dire avoir un esprit sain et tranquille.

Des plantes en tisane

La phytothérapie est un moyen efficace pour soulager les montées de chaleur. Il s’agit d’employer des plantes avec des propriétés actives et vertueuses. Plusieurs plantes sont connues pour traiter efficacement les bouffées de chaleur dues à la ménopause.

  • La sauge officinale
  • Le gattilier
  • L’angélique chinoise
  • L’actée à grappes
  • Le houblon