Les bienfaits santé de la chia

vertus thérapeutiques de la chia

La chia est une plante annuelle cultivée pour ses graines. Elle provient majoritairement du Mexique et appartient à la famille des Lamiaceae. Dans le domaine scientifique, elle répond au nom de Salvia hispanica. Autrefois, elle faisait partie des bases de l’alimentation des peuples autochtones de l’Amérique centrale. Elle possède, en effet, une importante valeur nutritive. Depuis les dernières décennies, elle occupe également une grande place dans le domaine de la phytothérapie. En termes de composition chimique, elle renferme des flavonoïdes, des fibres et des macronutriments comme les protéines, les glucoses et les lipides (acide oléique, acide linoléique et acide palmitique). Elle est également riche en oligoéléments et en vitamines. On peut, par exemple, citer le potassium, le magnésium, le calcium, le phosphore, le cuivre, le zinc, le fer, le manganèse et bien d’autres encore.

Propriétés et usages en médecine naturelle

Du fait de sa richesse en nutriments, la chia est une véritable alliée des sportifs et des personnes suivant un régime minceur. Selon les nutritionnistes, elle constitue un excellent complément alimentaire. En effet, elle est capable de couvrir et de satisfaire les besoins nutritionnels de chacun. Elle a également la capacité de réguler l’appétit. Ainsi, elle peut annihiler toute sensation de faim ainsi que l’envie de sucres et de grignotage.

En outre, cette plante agit sur le système cardiovasculaire. Elle participe à la diminution du taux de cholestérol sanguin et stimule les fonctions motrices du cœur et des vaisseaux. De ce fait, elle intervient dans la prévention des risques de diabète de type 2 et de l’hypercholestérolémie. De plus, elle améliore les fonctions hépatiques.

Enfin, la chia entre dans la composition de plusieurs préparations cosmétiques. En effet, elle permet d’entretenir la santé de la peau et des cheveux. Elle réduit les signes de vieillissement cutanés comme l’apparition des ridules et protège efficacement la peau contre tout type d’agression. Au niveau capillaire, elle nourrit et hydrate les cheveux secs et abîmés.

Formes galéniques

  • Graines comestibles
  • Huile végétale
  • Capsule

Conseils d’utilisation

Les graines de chia peuvent être intégrées dans plusieurs recettes culinaires : pudding, milk-shake, smoothie, gâteaux, salades ou céréales. On recommande une dose journalière de 15 g ou 2 cuillères à soupe.

Quant à l’huile végétale, elle peut s’utiliser comme huile alimentaire. Toutefois, il ne faut jamais la chauffer, mais l’utiliser uniquement pour assaisonner ou accompagner vos plats. En usage externe, elle s’administre par voie locale sur la peau ou les cheveux. Pour ce faire, massez délicatement les zones à traiter avec quelques gouttes d’huile végétale.

Pour les capsules, il est conseillé de les prendre dans le cadre d’un mode de vie sain et équilibré. Le dosage usuel est de 1 à 3 capsules par jour, à prendre avant ou après les repas.

Précautions d’emploi

Les graines de chia sont contre-indiquées aux personnes présentant une allergie aux graines et aux fruits à coques. En outre, pour profiter pleinement de ses bienfaits, on recommande une consultation au préalable chez un nutritionniste ou un professionnel de santé.