Les bienfaits de la pratique du Yoga

Crédit Photo : pixelbay.com

Le yoga est une pratique de bien-être qui est devenue de plus en plus populaire avec les années. Elle est connue depuis fort longtemps, puisque me Yoga date de 3.000 ans avant J.C. L’objectif traditionnel de sa pratique en Orient ne visait pas uniquement une bonne santé ou un renforcement de la condition physique, mais faisait plutôt partie intégrante d’une façon de vivre.

Soulager les douleurs articulaires et retrouver de la souplesse

Quel que soit le style de yoga que l’on pratique, il repose généralement sur quelques fondements: l’équilibre, la force et la souplesse. Les enseignants mettent l’accent sur le bon alignement musculo-squelettique du corps, ce qui entraine une meilleure utilisation de votre corps dans l’espace, même en dehors des cours. La combinaison d’une meilleure posture, avec la force et la souplesse, permet de réduire les douleurs dorsales chroniques. La pratique du yoga pendant quelques mois améliore le fonctionnement du dos et diminue les douleurs.

Protection du coeur et meilleur sommeil

L’association du yoga avec une réadaptation cardiovasculaire, chez les patients atteints d’insuffisance cardiaque, améliore les capacités sportives des patients ainsi que leur qualité de vie. Puisque le yoga réduit le stress et l’anxiété, il diminue également la réponse inflammatoire du corps et a donc un effet protecteur sur le cœur. L’asthme est un autre processus qui réagit à l’inflammation et s’améliore également avec la pratique du yoga. Réduire le stress et l’anxiété a également un effet positif sur vos capacités cognitives, réduisant les effets des troubles du stress post-traumatique, ainsi que l’incidence de l’insomnie. L’insomnie affecte autour de 30% de la population et est améliorée par la pratique de postures de yoga relaxantes.

Une pratique en pleine conscience qui soutient  la santé mentale

Parmi les autres bienfaits, on note l’amélioration cognitive, une diminution de la pression artérielle et de la glycémie ainsi qu’une amélioration de la capacité pulmonaire. Enfin, la pratique du Yoga en pleine conscience augmente votre taux de sérotonine, qui est associée au bonheur et au plaisir, ainsi que le GABA, un neurotransmetteur qui régule la communication entre les cellules cérébrales. Cette stimulation émotionnelle va jusqu’à faire reculer la dépression, la schizophrénie et d’autres troubles de l’humeur et de la santé mentale.