Les atouts médicinaux de l’huile essentielle de lavandin

huile essentielle de lavandin

Le lavandin est une plante résultant de l’hybridation entre deux espèces de lavande : lavande aspic et lavande vraie. On le cultive principalement pour son essence. En effet, de ses sommités fleuries, on tire une huile essentielle très prisée tant en médecine naturelle qu’en cosmétique et en parfumerie. Cette plante répond au nom scientifique de Lavandula x burnatii clone abrialis.

Quels sont ses principes actifs ?

Les principales substances actives de l’huile essentielle de lavandin sont :

  • Le linalol : 30 à 35 %
  • L’acétate de linalyle : 25 à 35 %
  • Le camphre : 5 à 8 %

Notons que ces agents bioactifs sont les premiers responsables des vertus thérapeutiques de cette huile.

Quelles sont ses indications en aromathérapie ?

L’huile essentielle de lavandin participe à l’amélioration du confort musculaire. En effet, auprès des muscles, elle développe une activité à la fois tonique et décontractante. Ses principales indications sont les courbatures, les torticolis, les crampes et les tensions musculaires. Grâce à sa propriété anti-inflammatoire, elle sert également à traiter diverses douleurs comme les migraines ou encore les douleurs menstruelles.

Sur le plan dermatologique, cette huile offre des propriétés antiseptiques et cicatrisantes. À cet effet, elle intervient dans le cadre du traitement des affections dermatologiques. On distingue l’eczéma, les mycoses, le prurit, les plaies, les coups de soleil et les brûlures. Elle est également un anti-poux puissant.

Au niveau psychique, on exploite ses activités calmantes et sédatives. Elle favorise, entre autres, la détente et la relaxation. Elle est particulièrement indiquée en cas de trouble de sommeil, de stress, d’angoisse, d’irritabilité et de nervosité.

Enfin, cette essence concentrée améliore la circulation sanguine. Elle permet de traiter l’hypertension et évite la formation des plaques.

Comment la doser ?

L’huile essentielle de lavandin s’administre par voie orale et cutanée. Elle est également compatible à la diffusion atmosphérique tandis que l’inhalation est à éviter.

Voie orale :

En 3 fois par jour, prendre 2 gouttes d’huile essentielle de lavandin, déposées sur un comprimé neutre.

Voie cutanée :

Préparer un mélange fait de 2 gouttes d’huile essentielle et 5 gouttes d’huile végétale. Utiliser la préparation obtenue comme huile de massage et l’appliquer localement sur les parties à traiter au regard des organes concernés. Pour améliorer le bien-être psychologique, déposer 1 goutte sur la face interne de chaque poignet.

Pour un traitement anti-poux, ajouter 2 gouttes d’huile essentielle à votre dose de shampooing habituelle.

Diffusion atmosphérique :

Pour faciliter l’endormissement, procéder à une diffusion de 30 minutes avant le coucher.

Quelles sont les précautions d’usages et les contre-indications ?

L’usage de l’huile essentielle de lavandin est à proscrire aux femmes en période de grossesse et d’allaitement ainsi qu’aux enfants de moins de 6 ans. En outre, toute utilisation dans un cadre thérapeutique doit se faire sous la surveillance d’un spécialiste en aromathérapie.

L’usage de manière prolongée et l’exposition au soleil après une application cutanée sont également à éviter. En effet, cela peut conduire à des irritations cutanées plus ou moins graves.