Les algues : des bénéfices insoupçonnés pour la planète et la santé

Vous pouvez avoir un impact à l'échelle individuelle et mondiale, en commençant par ce que vous mettez dans votre assiette, comme des algues

Vous pouvez avoir un impact à l’échelle individuelle et mondiale, en commençant par ce que vous mettez dans votre assiette et au-delà. Prenez les algues, par exemple. Si vous avez déjà apprécié les algues enroulées autour de votre poisson préféré dans les sushis, elles ne sont pas encore très connues en Occident. Cependant, la culture des algues pourrait changer cela dans un avenir très proche. Lisez la suite pour savoir pourquoi les algues pourraient bien être le prochain super aliment durable.

Pourquoi les algues marines sont importantes

En ce qui concerne l’homme, les recherches menées en 2020 indiquent que les algues pourraient avoir joué un rôle dans l’évolution de l’humanité, de l’Homo erectus à l’Homo sapiens, et avoir servi d’aliment de base en période de famine. Les preuves indiquent que les algues étaient utilisées comme aliment et comme médicament en Asie, en Europe et en Amérique du Sud il y a au moins 14 000 ans. Les Romains et les Celtes utilisaient peut-être les algues pour enrichir les sols infertiles. Cependant, ce n’est pas seulement cette riche histoire mondiale qui rend les algues si intéressantes en tant que culture alimentaire moderne. Elles offrent une multitude d’autres avantages, de la création d’emplois à la restauration des écosystèmes.

Les algues pourraient même être l’avenir de l’alimentation. Cela est dû en grande partie à l’aquaculture des algues marines, également connue sous le nom de culture d’algues marines.

Avantages environnementaux de la culture des algues

La culture systématique d’algues marines peut être une solution viable à plusieurs défis, de la propreté de l’eau des océans à la stimulation économique. La culture des algues ne nécessite que peu ou pas de ressources
Les algues sont une culture sans intrants et laissent l’océan en meilleure santé à chaque récolte.

La culture des algues nécessite :

aucune terre arable
aucun pesticide
aucun herbicide
pas de nourriture
pas d’eau douce

Les algues sont ce que l’on appelle une espèce aquacole « non alimentée », ce qui signifie qu’il n’est généralement pas nécessaire de lui fournir des nutriments supplémentaires pour qu’elle se développe. Elle utilise simplement les nutriments présents dans l’eau de mer.

La culture des algues favorise la santé des océans

L’océan absorbe environ 30 % du dioxyde de carbone (CO2) libéré dans l’atmosphère. Cela entraîne des changements dans le pH des océans et une augmentation de l’acidité, ce qui a un impact négatif sur les poissons, les coraux et les coquillages comme les huîtres, les crabes et les escargots de mer. Ces organismes constituent un élément important de la chaîne alimentaire océanique. Heureusement, les algues captent le carbone et l’azote des eaux océaniques, ce qui permet de réduire l’acidification des océans. Elles fournissent également un habitat à un certain nombre d’organismes vivant dans les océans, contribuant ainsi à la diversification des écosystèmes océaniques.

Les fermes d’algues :

réduisent la quantité de carbone dans l’océan
réduisent l’acidité des eaux océaniques
fournissent un habitat aux espèces vivant dans l’océan
diversifient les écosystèmes océaniques.
En outre, les fermes d’algues ne sont pas seulement bénéfiques pour l’océan. Il semble que les fermes d’algues puissent contribuer à atténuer l’énergie des vagues et à réduire l’érosion et d’autres effets sur le littoral.

Les bienfaits des algues pour la santé

Lorsqu’il s’agit des bienfaits des algues pour la santé, la liste est assez longue.

Nutrition

Pour commencer, les algues sont connues pour être une excellente source d’iode. Elles présentent également de légères variations nutritionnelles en fonction du type d’algue. Par exemple, le varech est une grande algue brune que l’on trouve sur les fronts côtiers peu profonds où l’eau salée est riche en nutriments.

Dans 100g de varech cru, vous trouverez :

55 pour cent de la valeur quotidienne (VQ) de la vitamine K1
45 % de la valeur quotidienne (VQ) de folate
29 pour cent de la VQ de magnésium
16 % de la VQ de fer
13 % de la valeur quotidienne de la vitamine A
13 % de la VQ d’acide pantothénique
13 % de la VQ de calcium
Remarque : les VQ ci-dessus correspondent à un homme moyen.
Le varech est l’un des aliments les plus denses en nutriments de la planète.

Le wakame est une algue qui est cultivée depuis des siècles en Corée et au Japon.

Deux cuillères à soupe, soit 10 grammes, de wakame cru contiennent :

280 pour cent de la VQ d’iode
7 pour cent de la VQ pour le manganèse
5 pour cent de la VQ pour le folate
4 pour cent de la VQ pour le sodium
3 % de l’AN pour le magnésium
2 % de l’AN pour le calcium

D’autres types d’algues incluent :

Le nori, une algue rouge utilisée pour rouler les sushis et souvent vendue en feuilles séchées.
La laitue de mer, un type de nori vert souvent consommé cru en salade ou cuit dans les soupes.
Le kombu, un type de varech utilisé pour faire des bouillons de soupe ou des cornichons.
Arame, un type de varech doux à la texture ferme, parfois utilisé en pâtisserie.
La dulse, une algue rouge utilisée pour ajouter de la saveur aux recettes et consommée comme collation.
La chlorelle, une algue d’eau douce souvent utilisée comme supplément en poudre.
L’agar et le carraghénane, des substances gélatineuses utilisées comme liants et épaississants d’origine végétale.

Certaines recherches montrent que les algues ont souvent des composés bioactifs qui procurent différents avantages.

Ces composés comprennent notamment

des antioxydants
polyphénols
stérols
alcaloïdes
les flavonoïdes
tanins
protéines avec acides aminés essentiels
acides gras polyinsaturés

Utilisations médicinales

On a découvert que les algues ont un certain nombre de vertus médicinales, dont les suivantes

anticoagulant
antioxydant
antimicrobien
antiviral
neuroprotecteur
protection contre les dommages cellulaires

Plusieurs composés présents dans les algues se sont avérés avoir un potentiel thérapeutique. Selon une étude réalisée en 2021, certains composés des algues se sont révélés capables d’induire la mort des cellules cancéreuses et de lutter contre les métastases.

Les algues présentent-elles des inconvénients ?

Bien que les algues soient une véritable mine d’or pour la santé humaine et planétaire, il convient de garder à l’esprit certains points.

Trop d’iode n’est pas une bonne chose

Les algues sont une excellente source d’iode, mais à partir de quelle quantité ? Selon une étude de 2021, manger des algues une ou deux fois par semaine n’est probablement pas dangereux. Cependant, la consommation régulière d’algues riches en iode, comme les laminaires, pourrait entraîner une consommation excessive d’iode. Un excès d’iode peut avoir un effet négatif sur la fonction thyroïdienne, en particulier chez les personnes souffrant de troubles thyroïdiens préexistants, les femmes enceintes et les nourrissons.

Répercussions de l’élevage

Tout n’est pas forcément positif dans le domaine de la culture des algues. Il y a aussi des effets négatifs possibles, comme l’augmentation du nombre d’engins de culture dans l’eau, qui pourrait entraîner des choses comme la pollution due à des engins abandonnés ou perdus.

 

Questions fréquemment posées sur les algues

Les algues sont-elles un légume ?

Oui, les algues sont des légumes sur le plan nutritionnel. Elles regorgent de nutriments tels que l’iode, les vitamines et les minéraux. Techniquement, les algues sont un type de légume marin.

Comment les algues sont-elles utilisées dans l’alimentation ?

Elles peuvent être utilisées pour les wraps de sushi, pour parfumer les soupes et les ragoûts, et pour épaissir les sucreries et les sauces. Elles sont également utilisées dans les engrais, les cosmétiques, les carburants et les aliments pour animaux.

Quels sont les avantages des algues ? Les algues séchées sont-elles bonnes pour la santé ?

Les algues sont un aliment riche en nutriments qui contient des quantités importantes d’iode, de folate, de magnésium, de fer, de vitamine A, d’acide pantothénique et de calcium. Les algues fraîches et séchées offrent toutes deux ces avantages nutritionnels.

Les algues ont-elles des effets secondaires ?

Les algues sont généralement considérées comme un ajout sain à une alimentation équilibrée. Toutefois, les niveaux élevés d’iode contenus dans les algues peuvent entraîner des problèmes thyroïdiens, en particulier chez les personnes souffrant de troubles thyroïdiens préexistants, les femmes enceintes et les nourrissons.

Peut-on manger des algues tous les jours ?

Les algues sont riches en iode, et des quantités excessives d’iode peuvent entraîner des problèmes de thyroïde. Il est recommandé aux consommateurs de ne consommer des algues qu’une ou deux fois par semaine.

Comment utiliser les algues dans les recettes ?

Utilisez les algues comme enveloppement, garniture, ingrédient de salade ou source d’arôme.

Qu’est-ce que l’extrait d’algues ?

L’extrait d’algues marines est un biostimulant, également appelé engrais, extrait des algues marines. Il est souvent utilisé pour stimuler la croissance des plantes, des graines et des cultures.

À emporter

Les algues sont-elles le super aliment de l’avenir ? Elles en ont certainement le potentiel. Seul l’avenir nous dira si les algues s’imposent comme une culture vivrière de base sans déchets qui contribue au bien-être humain et planétaire.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un profesionel de santé.