Avez-vous besoin de contacter la rédaction ? Envoyez vos e-mails à [email protected] ou sur notre formulaire.
Le saviez vous ?

Les 9 causes courantes de douleur du côté droit du cou

Voici les neuf causes les plus courantes de douleur du côté droit du cou, ainsi que des options de traitement et du moment où il est nécessaire de consulter un médecin.

Marie Desange
Les derniers articles par Marie Desange (tout voir)

Le cou est une partie vitale du corps humain, composé d’os de la colonne vertébrale, de muscles et d’autres tissus. Contrairement à certaines autres parties cruciales du corps, le cou est exposé et susceptible de subir des blessures. De plus, le cou est souvent soumis à des tensions car nous le bougeons constamment tout au long de la journée.

Il existe différentes causes possibles de douleur du côté droit du cou. Ces causes peuvent inclure l’usure, les blessures et le stress. Parfois, la douleur peut être due à des causes plus graves telles que des infections ou un cancer.

Voici les neuf causes les plus courantes de douleur du côté droit du cou, ainsi que des options de traitement et du moment où il est nécessaire de consulter un médecin.

1. Dégénérescence ou usure

La dégénérescence ou l’usure des vertèbres et des disques dans le cou peut provoquer une douleur chronique ou persistante du cou. Ces structures s’usent naturellement avec l’âge, ce qui peut entraîner une douleur au cou.

Certaines conditions médicales peuvent également entraîner une dégradation des vertèbres, des disques et d’autres parties du cou. Ces conditions peuvent inclure l’inflammation, les nerfs pincés, les fractures cervicales, l’arthrite et la dégénérescence des disques cervicaux.

2. Mauvaise position de sommeil

La position de sommeil adoptée, le nombre d’oreillers utilisés et la fermeté du matelas peuvent influencer la douleur ressentie au réveil. Dormir sans un soutien adéquat pour la tête ou avec le cou mal aligné augmente les risques de se réveiller avec un cou douloureux.

3. Douleur non spécifique du cou

Dans certains cas, il est difficile d’identifier la cause exacte de la douleur au cou. La douleur au cou sans cause apparente est souvent le résultat d’une légère entorse ou déchirure des muscles. Ce type de douleur est la plus courante.

La douleur peut parfois être due à une mauvaise posture. Maintenir le cou dans une position non alignée pendant de longues périodes peut exercer une pression sur les muscles, en particulier lorsque l’on se penche en avant sur son travail pendant plusieurs heures par jour.

4. Stress et anxiété

Le stress peut entraîner une tension musculaire. Les personnes ont souvent tendance à ressentir une tension dans leur cou et leur dos, ce qui peut provoquer des douleurs supplémentaires.

5. Torticolis d’apparition soudaine

Le torticolis est une affection médicale dans laquelle la tête se tord sur le côté. Essayer de redresser la tête peut être très douloureux. La cause du torticolis n’est pas toujours connue.

Les médecins pensent que la plupart des cas sont dus à de légères entorses ou déchirures des ligaments ou des muscles du cou, bien que l’exposition prolongée du cou à des températures froides puisse également être une cause.

Le torticolis survient souvent pendant la nuit. Une personne ne présentera aucun symptôme au coucher, mais se réveillera incapable de bouger le cou. Dans la plupart des cas, la douleur disparaîtra après quelques jours et les mouvements reviendront à la normale.

Dans certains cas, le torticolis peut être le symptôme d’un problème de santé plus grave. Certaines causes sous-jacentes potentielles du torticolis peuvent inclure des tumeurs, des infections et des effets secondaires de médicaments.

6. Lésion du plexus brachial

Si les nerfs reliant la moelle épinière aux mains sont endommagés au niveau du cou, cela peut provoquer une douleur dans le cou. Le plexus brachial est un ensemble de nerfs qui relie la moelle épinière dans le cou aux mains.

Une cause courante de lésion du plexus brachial est un traumatisme contondant, qui peut survenir à la suite d’une blessure sportive ou d’un accident de voiture.

7. Coup du lapin ou secousse soudaine du cou

Le coup du lapin décrit une blessure au cou où la tête est projetée en avant puis en arrière très rapidement, comme le mouvement d’un fouet. Les gens ont tendance à associer le coup du lapin aux accidents de voiture, mais il peut également survenir à la suite d’activités sportives et d’autres mouvements soudains.

8. Radiculopathie cervicale

La radiculopathie cervicale, souvent appelée nerf pincé, se produit lorsque l’irritation des nerfs issus de la moelle épinière dans le cou provoque une douleur qui irradie dans le bras.

Bien que cela puisse entraîner une douleur dans le cou, les symptômes principaux comprennent des engourdissements et des picotements dans les bras, ainsi que des douleurs ou une faiblesse dans une partie des bras.

Les deux causes les plus courantes de radiculopathie cervicale sont la spondylose cervicale, ou arthrose du cou, et une hernie discale.

9. Causes rares de douleur du côté droit du cou

Il existe des causes moins courantes de douleur du cou qui peuvent être plus graves. Celles-ci peuvent inclure la polyarthrite rhumatoïde, le cancer, des blessures graves, des lésions des nerfs, des vertèbres ou de la moelle épinière, des infections et des troubles osseux.

Quand consulter un médecin

Si vous ressentez une douleur persistante ou intense du côté droit du cou, il est recommandé de consulter un médecin. Un professionnel de la santé pourra évaluer votre condition, déterminer la cause sous-jacente de la douleur et recommander un traitement approprié.

Dans certains cas, la douleur au cou peut être un signe de problèmes de santé plus graves qui nécessitent une attention médicale immédiate.

Options de traitement

Le traitement de la douleur du côté droit du cou dépendra de la cause sous-jacente de la douleur. Les options de traitement peuvent inclure:

Repos et modification des activités pour éviter les mouvements qui aggravent la douleur

Application de glace ou de chaleur sur la zone douloureuse

Médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens pour réduire l’inflammation et la douleur

Thérapie physique pour renforcer les muscles du cou et améliorer la posture

Techniques de relaxation et de gestion du stress pour réduire la tension musculaire

Chiropratique ou ostéopathie pour ajuster la colonne vertébrale et soulager la douleur

Injection de corticostéroïdes pour réduire l’inflammation

Chirurgie, dans les cas graves ou lorsque d’autres traitements n’ont pas été efficaces

Il est important de discuter avec un professionnel de la santé pour déterminer la meilleure approche de traitement dans votre cas spécifique.

A retenir

La douleur du côté droit du cou peut être causée par divers facteurs, allant de l’usure et de la dégénérescence aux blessures, au stress et aux problèmes de santé plus graves. Il est essentiel de consulter un médecin pour évaluer votre condition et obtenir un traitement approprié.

En adoptant une bonne posture, en pratiquant des exercices de renforcement du cou et en évitant les mouvements brusques, vous pouvez réduire le risque de douleur au cou. N’oubliez pas de prendre soin de votre cou et de consulter un professionnel de la santé si vous ressentez une douleur persistante ou intense.

 

Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi