Les 7 bienfaits d’un thé au curcuma pour votre santé

Le thé au curcuma est une forme populaire de consommation du curcuma. De plus, il fait des merveilles pour la santé.

Le curcuma est une épice jaune-orange vif couramment utilisée dans les currys et les sauces. Il provient de la racine de curcuma. L’épice est utilisée pour ses propriétés médicinales, antioxydantes et anti-inflammatoires depuis des milliers d’années. Le thé au curcuma est une forme populaire de consommation du curcuma. Il a une saveur unique mais subtile. Le thé est également un excellent moyen de profiter des avantages suivants du curcuma pour la santé.

1. Soulager les symptômes de l’arthrite

Les fortes propriétés anti-inflammatoires du thé au curcuma peuvent contribuer à atténuer l’inflammation et le gonflement chez les personnes atteintes d’arthrite. Cela réduit les symptômes douloureux. Une étude a révélé qu’un composé actif du curcuma, appelé curcumine, était efficace pour réduire la douleur chez les patients atteints d’arthrose.

2. Aide à prévenir la maladie d’Alzheimer

Alors que la recherche cherche encore à déterminer la cause exacte de la maladie d’Alzheimer, il semble que la curcumine contenue dans le curcuma puisse aider à la prévenir. Les antioxydants du curcuma préviennent les dommages qui peuvent conduire à la maladie d’Alzheimer. Plus important encore, certaines recherches montrent que le curcuma peut réduire la perte de marqueurs synaptiques et l’accumulation d’amyloïdes liées au développement de la maladie d’Alzheimer.

3. Aide à prévenir le cancer

Les nombreuses propriétés médicinales du thé au curcuma, notamment ses propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires, pourraient contribuer à la prévention du cancer.

4. Maintien de la rémission de la colite ulcéreuse

La colite ulcéreuse (CU) est une maladie chronique qui provoque des ulcères dans la partie inférieure du tractus gastro-intestinal. Le curcuma pourrait aider à maintenir la rémission des symptômes. Une étude a révélé que les patients atteints de CU en rémission présentaient un taux de rechute nettement inférieur s’ils consommaient du curcuma.

5. Renforcer le système immunitaire

Les propriétés médicinales du curcuma peuvent renforcer le système immunitaire, même chez les personnes souffrant de troubles immunitaires. Une étude a théorisé que le curcuma peut modérer le système immunitaire.

6. Réduire le cholestérol

La diminution du cholestérol LDL (ou « mauvais » cholestérol) peut contribuer à réduire le risque de développer certaines maladies graves, notamment les maladies cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux. Il existe des preuves de l’efficacité du curcuma à cet égard. Par exemple, une étude de 2008 a révélé qu’une faible dose de curcumine était associée à une réduction des taux de LDL et de cholestérol total.

7. Peut aider à traiter l’uvéite

L’uvéite est une inflammation de l’iris. Des recherches préliminaires ont indiqué que la curcumine contenue dans le curcuma pourrait être un traitement aussi efficace que les corticostéroïdes, mais sans les effets secondaires.

Comment préparer le thé au curcuma

Pour faire du thé au curcuma à la maison, suivez les étapes suivantes :

1 Faites bouillir 3 à 4 tasses d’eau sur la cuisinière.
2 Ajoutez 2 cuillères à café de curcuma et remuez.
3 Laissez mijoter pendant environ 5 à 10 minutes.
4 Filtrez le thé dans un autre récipient.
5 Ajoutez du miel, du jus de citron ou d’orange fraîchement pressé et du lait selon votre goût.

Risques et complications potentiels

Le curcuma est généralement sans danger tant que vous le consommez avec modération. Vous devriez consulter votre médecin avant de boire du thé au curcuma si vous avez déjà eu

– une inflammation de la vésicule biliaire ou des calculs de la vésicule biliaire
– une obstruction des voies biliaires
– ulcères d’estomac
– diabète (les suppléments de curcuma peuvent faire baisser la glycémie).

La prise d’une trop grande quantité de curcuma peut toutefois entraîner des effets secondaires. Ceux-ci comprennent :

– une augmentation de l’acidité de l’estomac, qui peut provoquer des ulcères
– un effet anticoagulant
Comme le curcuma peut fluidifier le sang, vous devez arrêter de boire du thé au curcuma deux semaines avant une opération. Ne prenez pas non plus de thé au curcuma si vous êtes sous anticoagulants.

Qui devrait boire du thé au curcuma ?

Le thé au curcuma est considéré comme sûr pour la plupart des gens. Il peut soulager la douleur et l’inflammation sans les effets secondaires de certains médicaments. Presque tout le monde peut bénéficier de la consommation de thé au curcuma, notamment parce qu’il peut renforcer le système immunitaire et agir comme un agent préventif de certains cancers. Les personnes souffrant de douleurs causées par une inflammation sont peut-être celles qui en bénéficient le plus. Les diabétiques et les personnes qui prennent des anticoagulants devraient toutefois consulter leur médecin avant d’essayer un supplément de curcuma.

 

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boite mail

RECEVOIR LA NEWSLETTER
- Presse Santé -