Médecine douce

Les 6 avantages du ginseng pour la santé

Les hommes ont traditionnellement pris du ginseng pour aider à traiter une série de problèmes médicaux.

Le ginseng désigne 11 variétés différentes d’une plante courte, à croissance lente, aux racines charnues. Le ginseng peut restaurer et améliorer le bien-être. La plante possède une racine fourchue de couleur claire, une tige relativement longue et des feuilles vertes de forme ovale. Le ginseng asiatique (Panax Ginseng) peut stimuler l’énergie, réduire la glycémie et le taux de cholestérol, réduire le stress, favoriser la relaxation, traiter le diabète et gérer les dysfonctionnements sexuels chez les hommes.

6 bienfaits du Ginseng

Les hommes ont traditionnellement pris du ginseng pour aider à traiter une série de problèmes médicaux. Les chercheurs pensent que les ginsénosides, des composants chimiques présents dans le ginseng, sont responsables des effets cliniques de cette plante. La qualité et les propriétés médicinales potentielles des produits à base de ginseng peuvent varier. Il est conseillé de vérifier les ingrédients de tout produit à base de ginseng avant de l’acheter. Une quantité faible ou négligeable de ginseng pourrait en fait cacher d’autres substances.

La recherche montre que le ginseng pourrait avoir les avantages suivants pour la santé :

1 Augmentation de l’énergie

Le ginseng peut aider à stimuler l’activité physique et mentale chez les personnes qui se sentent faibles et fatiguées. Une étude portant sur 21 hommes et 69 femmes a révélé que le ginseng présentait de bons résultats pour aider les personnes souffrant de fatigue chronique.
Une étude de 2014 portant sur des personnes recevant un traitement contre le cancer a révélé que le ginseng contribuait à réduire la fatigue liée au cancer. Cependant, les chercheurs n’ont documenté les effets stimulants du ginseng sur le plan énergétique que chez les personnes qui suivent actuellement un traitement.

2 Une fonction cognitive plus aiguisée

Le ginseng peut améliorer les processus de réflexion et la cognition. Un rapport de 2018 a examiné l’exactitude de cette allégation. Ce rapport a conclu que, sur la base d’études humaines et aminales, les composants du ginseng ont le potentiel de traiter certains déficits cognitifs. Ces études ont montré que le ginseng pouvait réduire le stress oxydatif, ce qui pourrait conduire à une amélioration de la fonction cognitive. Une étude de 2016 sur les effets du ginseng rouge coréen sur la fonction cognitive chez les patients atteints de la maladie d’Alzheimer s’est également révélée prometteuse. L’étude a porté sur 14 personnes, trois hommes et 11 femmes, dont l’âge médian était de 74,93 ans. Les patients ont reçu 4,5 grammes de ginseng rouge coréen pendant 12 semaines. L’étude a conclu que le ginseng rouge coréen a contribué à améliorer la fonction du lobe frontal du cerveau.

3 Effets anti-inflammatoires

Le ginseng peut réduire l’inflammation. Selon une étude de 2020, les ginsénosides, les composants actifs du ginseng, peuvent cibler des voies du système immunitaire qui pourraient réduire l’inflammation.

4 Traitement de la dysfonction érectile

Les hommes peuvent prendre du ginseng pour traiter la dysfonction érectile.
Une revue systématique a testé les effets du ginseng rouge sur les dysfonctionnements érectiles. L’examen a démontré que le nombre d’essais, la taille totale de l’échantillon et la qualité des méthodes expérimentales n’étaient pas suffisants pour démontrer un bénéfice clinique continu. Une étude de 2012 portant sur 119 hommes souffrant de dysfonctionnement érectile léger à modéré a révélé que l’extrait de baies de ginseng améliorait la fonction sexuelle globale. L’étude a duré 8 semaines, pendant lesquelles une partie du groupe a reçu de l’extrait de baies de ginseng coréen, et d’autres ont reçu un placebo.

5 Prévention de la grippe

Des recherches sur les effets du ginseng sur des souris suggèrent un lien possible entre le ginseng et le traitement et la prévention de la grippe et du virus respiratoire syncytial (VRS).
Les résultats d’une autre étude suggèrent qu’un extrait de ginseng rouge pourrait améliorer la survie des cellules épithéliales pulmonaires humaines infectées par le virus de la grippe.

6 Diminution de la glycémie

Une étude de 2014 suggère que le ginseng pourrait aider à réduire la glycémie et à traiter le diabète. Les ginsénosides peuvent affecter la production d’insuline dans le pancréas et améliorer la résistance à l’insuline en utilisant d’autres mécanismes.
Une autre étude de 2014 a montré des avantages similaires du ginseng sur la baisse de la glycémie. Certains participants ont pris 2,7 grammes de ginseng rouge fermenté chaque jour, tandis que d’autres ont pris un placebo. Les chercheurs ont constaté que le ginseng était efficace pour réduire la glycémie et augmenter les niveaux d’insuline après un repas, par rapport au placebo.

Sources

Choi, Y. D., et al. (2012). Effects of Korean ginseng berry extract on sexual function in men with erectile dysfunction: A multicenter, placebo-controlled, double-blind clinical study.


Ha, K.-C., et al. (2012). A placebo-controlled trial of Korean red ginseng extract for preventing influenza-like illness in healthy adults.


Heo, J.-H., et al. (2016). Effect of Korean red ginseng on cognitive function and quantitative EEG in patients with Alzheimer’s disease: A preliminary study.


Im, D.-S. (2020). Pro-resolving effect of ginsenosides as an anti-inflammatory mechanism of Panax ginseng.


Jang, D.-J., et al. (2008). Red ginseng for treating erectile dysfunction: A systematic review.


Jakaria, M., et al. (2018). Active ginseng components in cognitive impairment: Therapeutic potential and prospects for delivery and clinical study.


Kim, H.-G., et al. (2013). Antifatigue effects of Panax ginseng C.A. Meyer: a randomised, double-blind, placebo-controlled trial.


Lee, J. S., et al. (2014). Antiviral activity of ginseng extract against respiratory syncytial virus infection.


Oh, M.-R., et al. (2014). Postprandial glucose-lowering effects of fermented red ginseng in subjects with impaired fasting glucose or type 2 diabetes: A randomized, double-blind, placebo-controlled clinical trial.

Shishtar, E., et al. (2014). The effect of ginseng (the genus Panax) on glycemic control: A systematic review and meta-analysis of randomized controlled clinical trials.


Thomas, G. B., et al. PURLs: Finally, a way to relieve cancer-related fatigue.


Articles similaires