Bien êtreMédecine douce

Les 10 meilleures façon de traiter l’anxiété naturellement

De nombreuses personnes souffrent de stress et d’anxiété chroniques. Elles sont confrontées à des symptômes tels que la nervosité, l’agitation, la tension, un cœur qui s’emballe et des douleurs thoraciques. En fait, l’anxiété est l’un des problèmes de santé mentale les plus courants.

Dans certains cas, un autre problème de santé, comme une thyroïde hyperactive, peut entraîner un trouble anxieux. L’obtention d’un diagnostic précis peut garantir qu’une personne reçoit le meilleur traitement possible. Dans cet article, vous découvrirez un large éventail de remèdes naturels qui peuvent aider à lutter contre le stress et l’anxiété.

10 remèdes naturels contre l’anxiété et le stress

Les remèdes naturels sont sûrs et peuvent être utilisés parallèlement aux thérapies médicales plus conventionnelles.

1. Exercice physique

L’exercice physique peut aider à traiter l’anxiété. L’exercice est un excellent moyen de brûler l’énergie de l’anxiété, et la recherche tend à soutenir cette utilisation. Par exemple, une étude réalisée en 2015 sur 12 essais contrôlés randomisés a montré que l’exercice peut être un traitement de l’anxiété. L’exercice peut également aider à soulager l’anxiété causée par des circonstances stressantes. Les résultats d’une étude de 2016, par exemple, suggèrent que l’exercice peut être bénéfique aux personnes souffrant d’anxiété liée à l’arrêt du tabac.

2. Méditation

La méditation peut aider à ralentir la course des pensées. Ce qui permet de mieux gérer le stress et l’anxiété. Un large éventail de styles de méditation, y compris la pleine conscience et la méditation pendant le yoga, peut aider. La méditation basée sur la pleine conscience est de plus en plus populaire en thérapie. Une méta-analyse de 2010 montre qu’elle est très efficace pour les personnes souffrant de troubles de l’humeur et d’anxiété.

3. Exercices de relaxation

Certaines personnes tendent inconsciemment les muscles et serrent la mâchoire en réponse à l’anxiété. Des exercices de relaxation progressive peuvent aider. Essayez de vous allonger dans une position confortable et de resserrer et de relâcher lentement chaque groupe de muscles. En commençant par les orteils et en remontant jusqu’aux épaules et à la mâchoire.

4. Ecrire: tenir son journal

Trouver un moyen d’exprimer son anxiété peut la rendre plus facile à gérer. Certaines recherches suggèrent que la tenue d’un journal et d’autres formes d’écriture peuvent aider les gens à mieux gérer leur anxiété. Une étude de 2016, par exemple, a révélé que l’écriture créative peut aider les enfants et les adolescents à gérer leur anxiété.

5. Stratégies de gestion du temps

Certaines personnes se sentent anxieuses si elles ont trop d’engagements à la fois. Il peut s’agir d’activités liées à la famille, au travail et à la santé. La mise en place d’un plan pour la prochaine action nécessaire peut aider à contenir cette anxiété. Des stratégies efficaces de gestion du temps peuvent aider les gens à se concentrer sur une tâche à la fois. Les planificateurs à base de livres et les calendriers en ligne peuvent aider. Tout comme le fait de résister à l’envie de faire plusieurs tâches à la fois. Certaines personnes trouvent que la décomposition de grands projets en étapes gérables peut les aider à accomplir ces tâches avec moins de stress.

6. Aromathérapie

L’odeur des huiles végétales apaisantes peut aider à soulager le stress et l’anxiété. Certains parfums sont plus efficaces pour certaines personnes que pour d’autres, alors pensez à expérimenter différentes options.

La lavande peut être particulièrement utile. Une étude de 2012 a testé les effets de l’aromathérapie à la lavande sur l’insomnie chez 67 femmes âgées de 45 à 55 ans. Les résultats suggèrent que l’aromathérapie peut réduire le rythme cardiaque à court terme et aider à soulager les problèmes de sommeil à long terme.

7. L’huile de cannabidiol

L’huile de la CBD provient de la plante de marijuana. Cette huile est un dérivée de la plante de cannabis, ou marijuana. Contrairement à d’autres formes de marijuana, l’huile de CBD ne contient pas de tétrahydrocannabinol, ou THC, qui est la substance qui « fait planer ». L’huile de CBD est facilement disponible dans de nombreux magasins de soins alternatifs. Des recherches préliminaires suggèrent qu’elle a un potentiel significatif pour réduire l’anxiété et la panique.

8. Tisanes de camomilles

De nombreuses tisanes promettent de soulager l’anxiété et de faciliter le sommeil. Certaines personnes trouvent le processus de préparation et de consommation du thé apaisant. Mais certaines tisanes peuvent avoir un effet plus direct sur le cerveau, ce qui se traduit par une réduction de l’anxiété. Les résultats d’un petit essai réalisé en 2018 suggèrent que la camomille peut modifier les niveaux de cortisol, une hormone du stress.

9. Compléments alimentaires à base de plantes

Comme les tisanes, de nombreux compléments alimentaires à base de plantes prétendent réduire l’anxiété. Comme le millepertuis. Cependant, Il est essentiel de travailler avec un médecin qui connaît bien les herbes médicinales et leurs interactions potentielles avec d’autres médicaments.

10. Le temps avec les animaux

Les animaux domestiques offrent de la compagnie, de l’amour et du soutien. Des recherches publiées en 2018 ont confirmé que les animaux de compagnie peuvent être bénéfiques pour les personnes souffrant de divers problèmes de santé mentale, notamment d’anxiété. Si de nombreuses personnes préfèrent les chats, les chiens et autres petits mammifères, les personnes allergiques seront heureuses d’apprendre que l’animal doit être poilu pour leur apporter du soutien. Une étude réalisée en 2015 a montré que la prise en charge des grillons pouvait améliorer la santé psychologique des personnes âgées. Passer du temps avec les animaux peut également réduire l’anxiété et le stress associés aux traumatismes. Les résultats d’une étude systématique réalisée en 2015 suggèrent que le toilettage et le temps passé avec les chevaux peuvent atténuer certains de ces effets.

Sources

Blessing, E. M., Steenkamp, M. M., Manzanares, J., & Marmar, C. R. (2015, October). Cannabidiol as a potential treatment for anxiety disorders [Abstract]. Neurotherapeutics, 12(4), 825–836

Brooks, H. L., Rushton, K., Lovell, K., Bee, P., Walker, L., Grant, L., & Rogers, A., (2018, February 5). The power of support from companion animals for people living with mental health problems: A systematic review and narrative synthesis of the evidence. BMC Psychiatry, 18, 31.

Chien, L.-W., Cheng, S. L., & Liu, C. F. (2012). The effect of lavender aromatherapy on autonomic nervous system in midlife women with insomnia [Abstract]. Evidence-Based Complementary and Alternative Medicine, 2012

Greist, J. H. (2014, May). Overview of anxiety disorders

Hofmann, S. G., Sawyer, A. T., Witt, A. A., & Oh, D. (2010). The effect of mindfulness-based therapy on anxiety and depression: A meta-analytic review [Abstract]. Journal of Consulting and Clinical Psychology, 78(2), 169–183

Hosein Farzaei, M., Bahramsoltani, R., Rahimi, R., Abbasabadi, F., & Abdollahi, M. (2016, July). A systematic review of plant-derived natural compounds for anxiety disorders [Abstract]. Current Topics in Medicinal Chemistry, 16(17), 1,924–1,942

Keefe, J. R., Guo, W., Li, Q. S., Amsterdam, J. D., & Mao, J. J. (2018, January). An exploratory study of salivary cortisol changes during chamomile extract therapy of moderate to severe generalized anxiety disorder [Abstract]. Journal of Psychiatric Research, 96, 189–195

Ko, H. J., Youn, C. H., Kim, S. H., & Kim, S. Y. (2015, September 18). Effect of pet insects on the psychological health of community-dwelling elderly people: A single-blinded, randomized, controlled trial [Abstract]. Gerontology, 62(2), 200–209

Articles similaires