Le top 7 des huiles végétales riches en phytostérols

Le cholestérol : il peut s’agir d’un sujet complexe à comprendre et à aborder. Mais il y a un fait dont vous ne devez pas vous inquiéter : tout le cholestérol n’est pas mauvais pour vous ! En fait, certaines graisses contiennent des composés connus sous le nom de phytostérols, qui sont des stérols végétaux naturels qui aident à réduire le taux de cholestérol sanguin dans l’organisme. En utilisant des huiles riches en ces composés bénéfiques, nous pouvons réellement avoir une influence positive sur notre santé et notre bien-être général. Quelles sont les huiles qui contiennent le plus de phytostérols ? Lisez la suite pour le savoir !

Phytostérols : de quoi s’agit-il ?

Les phytostérols sont des molécules d’origine végétale dont la structure est similaire à celle du cholestérol, qui est une molécule d’origine animale. Les phytostérols ont été étudiés pour leur capacité à bloquer l’absorption du cholestérol alimentaire et à réduire le taux de cholestérol sanguin chez l’homme. On les trouve naturellement dans les huiles végétales, les noix, les céréales, les légumineuses et les graines.

Des recherches récentes ont montré que le remplacement d’une partie des graisses saturées dans l’alimentation d’une personne par des aliments enrichis en phytostérols peut contribuer à réduire les taux de cholestérol total et de lipoprotéines de basse densité (LDL). En plus de bloquer l’absorption du cholestérol alimentaire, on pense que les phytostérols réduisent la synthèse du cholestérol dans le foie en lui faisant concurrence pour son absorption dans les cellules.

Les phytostérols peuvent également présenter d’autres avantages, comme la réduction de l’inflammation, la modification de l’expression des gènes liés au métabolisme des graisses et la réduction des taux de triglycérides. Il est important que les personnes souhaitant intégrer les phytostérols à un mode de vie sain sachent qu’ils ne doivent pas se substituer à d’autres changements de mode de vie favorables à la santé cardiaque, comme la pratique régulière d’un exercice physique ou une alimentation équilibrée riche en fruits et légumes. En outre, il est recommandé de consulter un professionnel de la santé avant de commencer à prendre un complément alimentaire ou d’ajouter un nouvel aliment à son régime.

Voici les 7 huiles riches en phytostérols.

  1. Huile de maïs :

L’huile de maïs est l’une des huiles de cuisson les plus populaires dans de nombreuses régions du monde en raison de sa saveur douce et de son point de fumée élevé, qui lui permettent d’être utilisée pour une grande variété de plats. Sa forte teneur en phytostérols avec 1360 mg/100 g en fait également un excellent choix pour ceux qui cherchent à augmenter leur consommation de ces composés importants pour le cœur. Il a ainsi été suggéré que la consommation régulière d’huile de maïs peut aider à réduire le taux de cholestérol et à améliorer la santé cardiovasculaire globale.

  1. Huile de sésame :

L’huile de sésame est un autre ingrédient largement utilisé en cuisine. Elle est tout aussi riche en phytostérols avec 1210 mg/100 g que l’huile de maïs, mais elle a une saveur distincte de noisette qui peut être utilisée pour améliorer certains plats, selon ce que vous préparez. L’huile de sésame est reconnue depuis longtemps pour ses propriétés médicinales et on pense qu’elle aide à la digestion, à la santé de la peau, au soulagement des douleurs articulaires et, plus récemment, des recherches ont suggéré qu’elle pourrait avoir des effets bénéfiques sur le taux de cholestérol en raison de sa concentration en phytostérols.

  1. Huile de carthame :

L’huile de carthame n’est pas aussi populaire pour un usage culinaire, mais elle fournit néanmoins une abondance de phytostérols de 620 mg/100 g, qui en font un complément idéal pour ceux qui cherchent à améliorer leur santé cardiovasculaire. Des études récentes ont montré que la consommation régulière d’huile de carthame pouvait réduire le taux de LDL (mauvais cholestérol) tout en augmentant le taux de HDL (bon cholestérol) dans l’organisme, ce qui pourrait être bénéfique aux personnes présentant un risque de maladie cardiaque ou d’accident vasculaire cérébral.

  1. Huile de colza :

L’huile de colza est également devenue de plus en plus populaire ces dernières années en raison de son goût légèrement sucré et de sa tendance à ne pas rancir trop rapidement comme certaines autres huiles. Elle est aussi beaucoup moins riche en graisses saturées que de nombreux autres types d’huiles de cuisson, ce qui la rend globalement plus saine, tout en fournissant 500 mg/100 g de phytostérols, ce qui en fait une autre bonne option si vous cherchez des moyens de soutenir naturellement votre système cardiovasculaire sans trop limiter votre alimentation ou prendre des médicaments.

  1. Huile de pépins de raisins :

L’huile de pépins de raisin est depuis longtemps louée pour ses antioxydants bénéfiques qui aident à protéger contre le stress oxydatif et le vieillissement prématuré, mais saviez-vous qu’elle est aussi pleine de phytostérols ? À 350 mg/100 g, cela peut sembler peu par rapport à d’autres produits, mais même de petites quantités peuvent avoir des effets bénéfiques lorsqu’elles sont associées à un mode de vie sain au fil du temps.

  1. L’huile d’olive :

L’huile d’olive contient une variété de phytostérols 310 mg/100 g aux propriétés antioxydantes qui aident à protéger contre les dommages oxydatifs causés par les radicaux libres. C’est par ailleurs une excellente source d’acides gras monoinsaturés qui contribuent à maintenir un taux de cholestérol sain et à améliorer la santé cardiaque. Des études ont montré que l’huile d’olive peut contribuer à réduire l’inflammation et à améliorer la glycémie chez les personnes présentant un risque de diabète ou de syndrome métabolique.

  1. Huile d’arachide :

Enfin, il y a l’huile d’arachide – un autre type d’huile couramment utilisé dans la cuisine où un point de fumée plus élevé est nécessaire, comme pour la friture, etc. Ce qui peut surprendre, c’est qu’en dépit de sa teneur relativement élevée en graisses saturées, ce type d’huile a une forte teneur en phytostérols (290 mg/100 g), ce qui mérite d’être pris en compte la prochaine fois que vous en achèterez dans votre magasin !

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un profesionel de santé.