Le surpoids augmente de +50% le risque de cancer pour les hommes et +20% chez les femmes

Le gain de poids étalé sur plusieurs années à l’âge adulte augmenterait le risque de cancers associés à l’obésité, de près de 50% chez l’homme et 20% chez la femme. Ces données américaines montrent à quel point il est important de s’intéresser aussi à la prise de poids progressive au cours de la vie.

300.000 personnes suivies

Les données de cette étude s’appuient sur le suivi de l’IMC (indice de masse corporelle) à cinq périodes différentes de la vie de près de 300.000 Américains (177.500 hommes et 111.500 femmes), entre 18 et 65 ans. En moyenne, chaque individu a été suivi personnellement pendant 15 ans afin d’évaluer le développement de formes de cancer associées à l’obésité (cancer du sein, du côlon, de l’utérus, du pancréas…). L’intérêt de cette étude est de proposer pour la première fois une investigation à plusieurs stades de la vie et non plus de manière ponctuelle. Dans cet échantillon, 9.400 femmes et 5.500 hommes ont contracté un cancer lié à leur obésité au-delà de 65 ans.

Le surpoids double le risque de cancer

Les résultats sont particulièrement préoccupants pour l’homme. En effet, un homme qui évolue d’un IMC de 22 à 27 enregistre une augmentation de 50% du risque de développer un cancer lié à son obésité, en comparaison d’un homme qui maintient un IMC sain. Et pour des niveaux d’IMC plus élevés, le risque grimpe encore jusqu’à 53%. Chez la femme, le risque est moindre, mais pas pour autant inexistant: pour une évolution d’IMC de 23 à 32, il augmente de 17% en comparaison d’un IMC stable et sain. Pour les auteurs, cette étude est particulièrement intéressante car elle dépeint l’évolution défavorable du risque de cancer au cours de la vie avec une augmentation progressive du poids. Elle fournit donc des arguments supplémentaires pour maintenir un poids de forme et/ou stable tout au long de la vie adulte.

Source
Hannah Lennon1,Matthew Sperrin:Lifetime BMI trajectory classes and obesity-related cancer risk in a US retrospective cohort study Abstracts from the NCRI Cancer Conferences

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter Presse santé

Recevez chaque semaine et en avant première notre actualité santé : actualités médicales, conseils santé, innovations scientifiques, dossiers complets directement dans votre boite mail !

Adresse e-mail non valide
Essayez c est gratuit. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.