Le shiatsu : une technique de massothérapie

technique de shiatsu

Le shiatsu utilise le toucher, la palpation et le massage. Il assure l’autorégulation du corps humain et l’amélioration de son état. C’est une technique de relaxation qui découle de la médecine traditionnelle chinoise. Une thérapie complémentaire qui optimise avant tout le bien-être, le confort, la sérénité et l’épanouissement de chaque personne. On l’indique pour rétablir l’équilibre général de l’énergie. En effet, son principe se base sur les flux d’énergie présents dans le corps (régulation énergétique). L’objectif sert à libérer les énergies pour permettre à l’organisme de retrouver la stabilité (émotionnelle, intellectuelle, corporelle). Une forme d’acupuncture qui ne nécessite pas forcément l’intervention d’un médecin spécialiste. Toute personne ayant un certain savoir-faire et ayant suivi une formation particulière en shiatsu peut la pratiquer.

Est-ce que c’est une méthode inspirée de la MTC ?

Un massage de bien-être ou de relaxation, le shiatsu s’utilise également comme massage à visée thérapeutique. Il facilite essentiellement la circulation de l’énergie. C’est une thérapie manuelle qui s’inspire notamment de la Médecine Traditionnelle Chinoise. Au Japon, cette discipline prenait son ampleur depuis les années 1950.En japonais, ce mot shiatsu signifie littéralement « pression des doigts ».Pour ce type de massage, les masseurs utilisent essentiellement les paumes des mains et les pouces.

Le shiatsu et ses multiples bienfaits sur la santé

Avec des approches manuelles, le shiatsu prend en main tous les troubles corporels, qu’ils soient physiques ou intellectuels. En effet, elle soulage plusieurs symptômes d’ordre gynécologique, rhumatologique, respiratoire, digestif, urinaire, psychosomatique… Cette technique montre son efficacité en cas de troubles du sommeil, de dépression nerveuse et d’insomnies.

Il développe la confiance en soi, l’autonomie et les différentes capacités (mentales, émotionnelles, physiques, d’expressions et de communications). Le shiatsu supprime les tensions, le stress ambiant, la mélancolie, la déprime, la fatigue et tout type d’anxiété. Il calme les douleurs articulaires, lombaires et musculaires. Il optimise les flux lymphatiques, combat contre la constipation et atténue les douleurs en lien avec les règles douloureuses. Ainsi, il traite les problèmes de l’appareil locomoteur comme la foulure, l’entorse, le canal carpien et les algodystrophies. Il entre également dans la sphère ORL pour soigner les otites, les rhinites, les sinusites et les rhinopharyngites.

Comment pratiquer le shiatsu ?

Le shiatsu s’effectue par des pressions et des étirements sur certaines zones réflexes de l’organisme. Il se pratique aussi sur un individu habillé de vêtements légers et souples. Avec cette thérapie de bien-être et de détente, il n’y a pas de limite d’âge. Elle s’adresse à toute personne voulant améliorer sa santé organique ou maintenir un niveau de bien-être psychique parfait. La fréquence et le nombre de séances nécessaires varient en fonction des troubles à traiter. Tout dépend également des besoins spécifiques de chaque personne. En général, une séance de massage dure environ une heure en position assise, allongée ou debout.