Le Qi Gong, une pratique chinoise pas comme les autres !

06Cela peut ressembler au nom d’un personnage de Star Wars ou d’une épice exotique que vous trouveriez au fond de votre placard de cuisine, mais le Qi gong (prononcé CHEE-gong) est en fait un type d’exercice et une technique de guérison de plus en plus répandus qui remontent à des milliers d’années.

Les mouvements se font lents et la respiration est omniprésente. Le Qi Gong est une activité physique venue tout droit de Chine dont l’utilisation est connue pour agir sur la forme physique, la capacité respiratoire et la réduction du stress.

Pendant une séance, qui dure entre 45 minutes et 1 heure, les exercices sont réalisés par le praticien en se balançant lentement d’une jambe vers une autre. Conformément à la philosophie liée au Qi Gong, les deux jambes symbolisent le Ying et le Yang. Le souffle, profond et ralenti, accompagne chaque geste et suscite un esprit contemplatif.

LE QI GONG EN CHIFFRES.

LiveScience définit le Qigong comme une « ancienne technique chinoise d’exercice et de guérison qui implique la méditation, une respiration contrôlée et des exercices de mouvement », tandis que le Dr Josh Axe, docteur certifié en médecine naturelle et nutritionniste, souligne que le terme Qi gong ne fait pas référence à un seul type d’exercice, mais plutôt à « de nombreux types de mouvements doux et de pratiques de méditation ».  Selon la National Qi gong Association, « les pratiques de Qi gong peuvent être classées comme « martiales, médicales et/ou spirituelles ».

Des informations plus spécifiques sur le Qi gong peuvent être glanées en décomposant son nom. Comme le poursuit LiveScience, « le Qi est une notion qui, dans la culture chinoise traditionnelle, désigne grosso modo l’énergie vitale, l’information, le souffle ou l’esprit. Le second signe du Qi gong, « gong », est synonyme de culture ou de maîtrise. Le Qigong se traduit donc quelquefois par « culture de l’énergie vitale » ou « maîtrise de votre énergie ».

Comme le yoga, le Qigong est un exercice aussi bien mental que physique. Bien que les experts affirment qu’il existe plus de 3 000 styles de Qigong différents, allant d’un rythme lent et régulier à un entraînement aérobique vigoureux, ils partagent des caractéristiques communes, notamment : l’intégration de positions et d’exercices corporels fluides et stationnaires ; un lien entre la respiration et le mouvement ; et une forte concentration sur la pleine conscience.

LES BIENFAITS DU QIGONG

Bien que la signification de son nom puisse sembler difficile à atteindre, de plus en plus de recherches confirment les nombreux avantages extraordinaires de cet exercice doux, mais efficace.

Cet exercice est ouvert à toutes les conditions physiques et entre dans la catégorie des exercices corps-esprit, dont les effets se font sentir dans l’état moral comme physique.

Ses bénéfices sur l’organisme sont largement admis par l’académie de médecine, si bien que le Qi Gong est envisagé en tant que traitement complémentaire. Le Qi Gong peut être pratiqué dans le contexte d’un entraînement de remise en forme, mais également pour accompagner des personnes souffrant de maladies graves.

Selon un examen complet des recherches sur les bienfaits du Qigong et du tai-chi (considéré par certains comme une forme de Qigong et par d’autres comme une pratique distincte) publié dans l’American Journal of Health Promotion, ces techniques de guérison holistique orientales sont liées à des améliorations de la santé dans de multiples domaines psychologiques et physiologiques, dont les suivants :

  • Les effets cardio-pulmonaires.
  • La fonction physique.
  • Chutes et facteurs de risque associés.
  • La qualité de vie.
  • Auto-efficacité.
  • Symptômes psychologiques.
  • Fonction immunitaire.

QUI DEVRAIT ESSAYER LE QIGONG ?

Le Qigong convient à toute personne, quel que soit son niveau de forme physique. Peu importe vos capacités actuelles, vous pouvez profiter des nombreux bienfaits du Qigong et devenir plus fort par la même occasion. En outre, le Qigong est particulièrement bénéfique aux personnes souffrant de :

  • Niveaux élevés d’anxiété et de stress chronique.
  • Maladies cardiaques, d’hypertension artérielle ou de cholestérol élevé.
  • Douleurs musculaires.
  • Douleurs articulaires, d’arthrose et de tendinite.
  • Fatigue, manque d’énergie et troubles du sommeil.
  • Susceptibilité aux infections ou aux maladies.
  • Problèmes circulatoires, lymphatiques ou digestifs.

Cet exercice adapté aux personnes âgées est également idéal pour les personnes qui commencent un programme de remise en forme ou qui se remettent d’une blessure.

 

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un proffesionel de santé.

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boite mail

RECEVOIR LA NEWSLETTER
- Presse Santé -