Docteur Albert Becker : le pollen sec contre les troubles digestifs

1238
immage montrant une abeille polen
Le pollen récolté par les abeilles est digeste et à un effet un effet stimulant et antifatigue

Le pollen récolté par les abeilles est particulièrement riche en protéines, antioxydants, viatmines et oligo-éléments. Particulièrement digeste, il a chez les humains un effet stimulant et antifatigue. Les personnes ayant des troubles digestifs ont avantage à en consommer.

“Le pollen sec contre les troubles digestifs”

Le pollen est la poudre colorée que l’on trouve au cœur des fleurs, c’est l’élément reproducteur mâle des fleurs. Tout d’abord, les abeilles le transportent sous forme de « pelotes » dont la couleur varie en fonction des fleurs butinées. Ces pelotes sont constituées de minuscules grains de pollen accrochés aux pattes arrière des ouvrières sur de petits « peignes ».

Chaque pelote de pollen résultant du butinage par une abeille de centaines de fleurs, est formée de plusieurs millions de grains et pèse entre 15 à 25 mg! L’abeille ouvrière en rapporte deux à chaque vol. Dans chaque ruche de 15 000 à 30 000 butineuses volent ainsi chaque belle journée en effectuant chacune journellement de six à quinze vols…

Une ruche récolte 30 à 50kg de pollen par an

image de pollen en granulé le pollen sec contre les troubles digestifs
Le pollen récolté par les abeilles est digeste et à un effet un effet stimulant et antifatigue

Tout d’abord, la récolte s’effectue à l’aide d’une « Trappe à pollen » dont le fonctionnement est simple. Le plus souvent elle est intégrée au plancher de la ruche (trappe de fond), mais il existe des trappes placées à l’entrée de la ruche, moins efficaces.

L’entrée de la ruche est obstruée par une grille comportant des trous de 5 mm de diamètre permettant le passage d’une seule abeille par trou à la fois. Puis la récolte récupérée dans un tiroir peut atteindre de 2 à 5 kg de pollen sec par ruche et par an pour une efficacité estimée des trappes de l’ordre de 10% de la récolte réelle totale de la ruche qui correspond à 30 à 50 Kg de pollen récolté par an en moyenne.

Enfin, le pollen devra subir un nettoyage après sa récolte pour retirer les impuretés : c’est le triage, le plus souvent manuel, du pollen récolté par l’apiculteur. Des méthodes automatiques existent dans les entreprises.

Le séchage du pollen peut s’effectuer par exposition à la chaleur naturelle à l’abri du soleil sur des tamis, ou en étuve d’environ 24 heures à 40°C, conduisant à une déshydratation partielle du pollen récolté. L’humidité du pollen est alors à 4 – 5% pour une réduction de 20% de son poids total. Cette dernière méthode tend à garder un maximum de qualité au pollen, dont les pelotes sont beaucoup moins dures que celles traitées par la chaleur ou séchées naturellement.

On trouve à la vente la plupart du temps le pollen sous forme sèche, conditionné en pots en verre ou des sachets contenant 125 ou 250 g de pollen sec.

Une synergie naturelle d’action existe entre pollens et fruits ! Le pollen se mélange très facilement à de nombreux aliments et participe ainsi à votre hygiène de vie alimentaire. La présence de pollens secs améliore les salades composées, vertes, les potages, diverses préparations culinaires, dont les desserts glacés. De même, les compotes de fruits enrichis en pollen sont un moyen simple sain et agréable pour consommer du pollen séché.

Le pollen est un complément alimentaire naturel riche en nutriments essentiels. Les pollens sont de compositions différentes selon l’origine florale et en reflètent toutes les qualités. Tous contiennent à des degrés divers : des protéines : le pollen est extrêmement riche en protéines (dans certains pollens, il y en a plus que dans la viande), c’est l’aliment idéal pour la croissance de larves d’abeilles.

De nombreuses vitamines, des oligo-éléments variés, des antioxydants naturels (polyphénols, caroténoïdes, lutéine, zéaxanthine, rutine), des produits réduisant l’absorption du cholestérol etc.

Le pollen est un complément alimentaire naturel riche en nutriments essentiels. Les pollens sont de compositions différentes selon l’origine florale et en reflètent toutes les qualités. Tous contiennent à des degrés divers : des protéines : le pollen est extrêmement riche en protéines (dans certains pollens, il y en a plus que dans la viande), c’est l’aliment idéal pour la croissance de larves d’abeilles. De nombreuses vitamines, des oligo-éléments variés, des antioxydants naturels (polyphénols, caroténoïdes, lutéine, zéaxanthine, rutine), des produits réduisant l’absorption du cholestérol etc.

Le séchage et la chaleur ainsi que la lumière  augmentent la dégradation de la plupart des vitamines qui sont thermolabiles et photosensibles. Il en est de même des antioxydants et les lipides polyinsaturés, d’ou l’intérêt d’utiliser des pollens frais.

C’est en raison de leur richesse nutritionnelle et de leur large éventail en principes actifs que les pollens agissent sur le système digestif, en stimulant les fonctions gastriques. De la même façon, ils réduisent la fatigue, le stress, les problèmes circulatoires, stimulent les défenses immunitaires.

A éviter bien sûr en cas d’allergie avérée aux pollens et/ou aux produits de la ruche.

Les doses sont de 15 à 20 g par jour pour les adultes et de 12 à 15 g pour les adolescents de 12 à 16 ans. On fait généralement deux cures annuelles pendant deux à trois mois.

Par ailleurs, récolté dans les fleurs, le pollen frais est d’abord déposé et tassé par les butineuses dans les alvéoles des cadres de cire de la ruche. Puis, lors de ce travail les ouvrières associent aux pollens, du nectar enrichi d’enzymes. Enfin, la présence naturelle dans la ruche de lactobacillus déclenche un processus de fermentation qui libère et transforme les composants du pollen en alvéole.

Lorsqu’il est proposé à la vente, il est extrait directement des alvéoles des cadres par l’apiculteur et ne subit aucune transformation physique ou thermique. Il est difficile à trouver.

Le pain d’abeille contient entre autres des lipides, des protides, des hydrates de carbone, des enzymes, des oligo-éléments, des vitamines, une flore bactérienne, des levures ainsi que des acides aminés essentiels. En conséquence, il est très recommandé pour réguler la digestion.

Dr Albert BECKER Président de l’AFA Association Francophone d’Apithérapie

Docteur Albert Becker : le pollen sec contre les troubles digestifs