Le meilleur des anti-inflammatoires naturels: du curcuma et des oméga-3

Le curcuma présente de nombreux bienfaits pour la santé, notamment comme anti-inflammatoire et antioxydant. La racine de curcuma est en effet riche en curcuminoïdes, dont la curcumine, sa molécule active principale.

La curcumine permet de lutter contre la formation de cytokines inflammatoires en empêchant le transfert des codes génétiques de ces cytokines depuis le noyau de la cellule vers le cytoplasme.

Du curcuma tout seul ne sert à rien

Mais pour bénéficier des bienfaits du curcuma, une pincée de cette épice dans un plat ne suffit pas : c’est la quantité réellement absorbée qui importe. Prendre une forte dose n’y changera rien non plus, car le curcuma n’est pas soluble dans l’eau.

En revanche, la curcumine a la particularité d’être liposoluble et ainsi de se dissoudre facilement dans les huiles et les corps gras. Pour utiliser du curcuma en poudre, il n’y a donc qu’une solution, le mélanger à une base huileuse.

Si la curcumine est enrobée de matière grasse, elle va pouvoir être absorbée par les vaisseaux sanguins et traverser la barrière hémato-encéphalique. Dans le cas contraire, l’épice n’est tout simplement pas absorbée et finit évacuée par les voies naturelles.

Ce qui serait bien dommage car la curcumine est au centre de nombreuses études scientifiques qui indiquent que le curcuma aide à maintenir la santé des articulations, des os et des muscles et soulage la douleur chronique.

Pour bénéficier au maximum des vertus de cette fabuleuse épice, le laboratoire Nutrilys, spécialisé depuis 25 ans dans les produits de la mer, a eu l’idée de créer un produit, baptisé « Curcumer™ », innovant et l’a soumis à des tests cliniques.

Un Curcuma 7 fois plus absorbé par l’organisme

Dans une étude clinique visant à déterminer la biodisponibilité des curcuminoïdes de Curcumer™, une formulation brevetée nommée BCM-95® a été testée sur un groupe personnes volontaires. Deux groupes de personnes ont été testés. La curcumine associée à de la pipérine (qui apporte déjà une meilleure biodisponibilité) a été utilisée dans le groupe témoin.

Le BCM-95® a été utilisé dans le groupe test. La teneur en curcumine dans le sang a été analysée à des intervalles périodiques. Après une période d’évaluation de deux semaines, le groupe témoin et le groupe test ont été croisés : en d’autres termes, le groupe témoin s’est vu administré du BCM-95®, et vice-versa avec le groupe test.

Les résultats de l’étude ont révélé que la biodisponibilité relative du BCM-95®, utilisé dans Curcumer™, était d’environ 7 fois supérieur comparée à la formule curcumine-pipérine. BCM-95® a donc un potentiel d’application généralisée pour diverses maladies chroniques.

Des oméga-3 de poissons d’Alaska issus d’une pêche « certifiée durable »

Pour optimiser l’absorption de la curcumine, Nutrilys a employé toutes ses connaissances des produits de la mer et a mélangé son extrait à un transporteur tout à fait indiqué, de l’huile de saumon sauvage rouge du Pacifique riche en oméga-3, eux aussi anti-inflammatoires.

L’huile de saumon de Curcumer™ provient d’une pêcherie de l’Alaska soucieuse de l’environnement qui lutte contre la surpêche pour un développement durable des océans (Pêche Durable MSC). Les saumons utilisés pour Curcumer™ ne sont pas victimes d’une surpêche.

Pour soulager les douleurs articulaires et plus généralement les inflammations chroniques qui nous touchent tous en raison de la pollution, la malbouffe, la sédentarité et le vieillissement prématuré, rien de mieux que le meilleur des anti-inflammatoires naturels.

Composition :
2 capsules par jour apportent :
2312 mg d’Huile de Saumon oméga 3
1000 mg d’Extrait de Curcuma, dont 650 mg de Curcumine
5,6 μg d’Astaxanthine

Pour plus d’information :
https://www.nutrilys.com/accueil/45-curcumer.html
Nutrilys :
8 avenue de Marcel Anthonioz –
CS50081 – 01220 Divonne-Les-Bains
Contacts: 04 50 20 40 22 –
[email protected]

Source

  1. Antony et. al. :A Pilot Cross-Over Study to Evaluate Human Oral Bioavailability of BCM95® : A Novel Bioenhanced Preparation of Curcumin ».   Indian Journal of Pharmaceutical Sciences 70(4):445-449; 2008

*Article sponsorisé