Le jeûne réduit le risque de maladie cardiaque

Le jeûne réduit le risque de maladie cardiaque

Les chercheurs ne savent pas exactement pourquoi, mais il semble que le jeûne intermittent, qui consiste à restreindre sévèrement son apport calorique, donc la nourriture et les boissons riches,  pendant une période de 24 heures un ou deux jours par semaine, peut améliorer les facteurs de risque liés à la santé cardiaque.

Il est difficile de dire quel effet le jeûne a sur la santé cardiaque, car de nombreuses personnes qui jeûnent régulièrement le font souvent pour des raisons de santé ou de religion. Ces personnes ont généralement tendance à ne pas fumer, ce qui peut également réduire les risques de maladies cardiaques.

Jeûne intermittent : une meilleure santé cardiaque

Cependant, au moins une étude a montré que les personnes qui pratiquent le jeûne intermittent ont une meilleure santé cardiaque que celles qui ne le font pas. Cela peut s’expliquer par le fait que les personnes qui jeûnent régulièrement font preuve d’un meilleur contrôle de la quantité de calories qu’elles mangent et boivent, et ce comportement peut se traduire par un contrôle du poids et de meilleurs choix alimentaires lorsqu’elles ne jeûnent pas.

Cholestérol et sucre mieux métabolisés

Un jeûne régulier et une meilleure santé cardiaque peuvent également être liés à la façon dont votre corps métabolise le cholestérol et le sucre. Un jeûne régulier peut réduire votre taux de lipoprotéines de basse densité, ou « mauvais » cholestérol. On pense également que le jeûne peut améliorer la façon dont votre corps métabolise le sucre. Cela peut réduire votre risque de prendre du poids et de développer un diabète, qui sont tous deux des facteurs de risque de maladie cardiaque.

Ne foncez pas tête baissée dans un jeûne

Cependant, les effets secondaires potentiels d’un jeûne intermittent pour certaines personnes ou dans des circonstances spécifiques suscitent des inquiétudes.

Les personnes souffrant de troubles de l’alimentation peuvent se mettre à faire des excès alimentaires après le jeûne.

Le fait de jeûner et de faire de l’exercice en même temps peut entraîner une hypoglycémie (taux de sucre dans le sang trop bas), qui peut provoquer des étourdissements et de la confusion.

Le jeûne des personnes qui prennent des médicaments contre le diabète peut entraîner une hypoglycémie grave et peut entraîner de graves problèmes de santé.

Le fait de sauter le petit-déjeuner peut être considéré comme un jeûne par certains car il peut se traduire par plusieurs heures sans nourriture, mais sauter le petit-déjeuner peut être malsain et a été associé à l’obésité.

Si vous envisagez de jeûner régulièrement, discutez avec votre naturopathe, thérapeute ou médecin des avantages et des inconvénients. N’oubliez pas qu’une alimentation saine pour le cœur et l’exercice physique régulier peuvent également améliorer votre santé cardiaque.