Le chocolat noir protège les artères des plaques d’athérome

la consommation de chocolat noir restaure la flexibilité artérielle et réduit l’adhésion des globules blancs sur la paroi artérielle.

La rigidité artérielle et l’adhésion des globules blancs sont deux facteurs bien connus impliqués dans le développement de l’athérosclérose. Cette nouvelle étude montre que le chocolat noir, qu’il soit enrichi en flavanols ou pas, peut exercer un effet favorable sur ces deux phénomènes.

Dans un essai randomisé en double aveugle et en cross-over, 44 hommes en surpoids et d’âge moyen ont consommé quotidiennement pendant 4 semaines soit un chocolat noir enrichi en flavanols, soit un chocolat noir normal. Les auteurs ont mesuré la vasodilatation artérielle, l’indice d’augmentation de la rigidité artérielle, les leucocytes et les cytokines plasmatiques. Ils ont également relevé les profils sensoriels et la motivation à manger le chocolat chez chacun des sujets.

Au terme de l’étude, la consommation de chocolat a significativement augmenté la vasodilatation artérielle et diminué parallèlement la rigidité artérielle, ainsi que les leucocytes et leur adhésion sur la paroi artérielle. Aucune différence significative n’apparaît entre les deux types de chocolat. Plus encore, l’enrichissement en flavanols du chocolat noir affectait sensiblement le goût du produit, réduisant ainsi la motivation à le consommer.

Ces résultats viennent donc consolider les données d’études antérieures, mais démontrent également que d’autres composés du chocolat que les flavanols sont probablement impliqués dans son effet cardio-protecteur.

Source

Diederik Esser: Dark chocolate consumption improves leukocyte adhesion factors and vascular function in overweight men. fast Journal. ttps://doi.org/10.1096/fj.13-239384