Café et cholestérol : Risques et avantages

Cet article traite de la manière dont certaines huiles contenues dans le café peuvent affecter le taux de cholestérol

Des études ont identifié un risque d’augmentation du taux de cholestérol sérique par le café, bien que cela puisse dépendre de la méthode d’infusion. Le café non filtré et l’expresso peuvent augmenter le taux de cholestérol, tandis que le café instantané et le café filtre sont moins susceptibles de l’affecter. Le risque d’augmentation du taux de cholestérol sérique dépend également de la quantité de café consommée par une personne et de sa sensibilité à la caféine. Cet article traite de la manière dont certaines huiles contenues dans le café peuvent affecter le taux de cholestérol sérique (sanguin), des risques et des avantages liés à la consommation de café, ainsi que des conseils pour gérer le taux de cholestérol.

Le café peut-il augmenter le taux de cholestérol ?

Les résultats des études sur l’association entre la consommation de café et des niveaux plus élevés de cholestérol sérique sont mitigés, selon une revue de recherche de 2001. Une étude plus récente de 2016 suggère que la consommation de café est liée à des taux de cholestérol plus élevés, bien que les effets varient en fonction du type de café et du sexe de l’individu. Cependant, selon des recherches plus anciennes datant de 1997, ce n’est pas la quantité de caféine contenue dans le café qui peut affecter le taux de cholestérol, mais plutôt les huiles naturellement présentes dans le grain de café. Ces huiles naturelles, également appelées diterpènes, sont le cafestol et le kahweol. Ces deux huiles peuvent augmenter les taux de cholestérol total et de lipoprotéines de basse densité (LDL), bien que la quantité de diterpènes dans le café varie selon la méthode d’infusion.

Par exemple, si une personne prépare son café en utilisant des filtres en papier, la plupart des diterpènes restent dans le filtre. En revanche, dans le café non filtré, une plus grande partie des diterpènes passe dans le café. Par ailleurs, le café bouilli scandinave, le café turc peuvent augmenter le taux de cholestérol, selon une étude de 2011. Le café scandinave et le café turc ne sont pas filtrés, tandis que le café fait avec une presse (expresso) passe par un filtre métallique qui laisse passer plus de diterpènes dans l’infusion que les filtres en papier.

Les autres types de café contiennent des niveaux variables de diterpènes et ont donc des effets différents sur le taux de cholestérol :

Espresso : Ce type de café contient environ la moitié de la quantité de diterpènes trouvée dans le café non filtré. Comme les gens boivent généralement de petites portions d’expresso, celui-ci aura probablement peu d’effet sur le cholestérol.

Le café filtré : Il a probablement peu d’effet sur le cholestérol. Cependant, les recherches sur ce type de café ne sont pas cohérentes.

Le café instantané : Ce type de café contient très peu de diterpènes, il ne devrait donc pas augmenter le taux de cholestérol.

Risques liés à la consommation de café

En plus d’augmenter potentiellement le taux de cholestérol, le café peut présenter d’autres risques pour la santé. La caféine, une substance psychoactive naturellement présente dans le café, peut interagir avec les médicaments d’une personne. il est estimé que 400 milligrammes de caféine par jour sont généralement sans danger pour la santé, mais la caféine peut avoir diverses interactions cliniquement significatives avec de nombreux médicaments. Certaines autres boissons, comme les boissons énergisantes, contiennent également des taux élevés de caféine.

Risques liés aux interactions médicamenteuses

Une étude réalisée en 2020 a révélé que le café peut interagir avec de nombreux médicaments en raison de sa teneur en caféine. En outre, il faut faire attention au mélange d’une boisson caféinée, comme le café, avec de l’alcool. Cette combinaison peut amener une personne à boire plus d’alcool qu’elle ne le pense, et donc à ressentir davantage les effets nocifs de l’alcool.

Les risques de la caféine

La quantité de caféine considèrée comme sûre équivaut à quatre ou cinq tasses de café. Cependant, certaines personnes sont plus sensibles aux effets de la caféine et peuvent ressentir certains des effets suivants :

insomnie
rythme cardiaque rapide
maux de tête
anxiété
tremblements
nausées
un sentiment de malheur

Autres sources de caféine

Les autres boissons contenant de la caféine sont le thé, les sodas et les boissons énergisantes. Le thé et les sodas contiennent généralement moins de caféine que le café, tandis que certaines boissons énergisantes peuvent contenir deux à trois fois plus de caféine qu’une boisson au café.

Les avantages de la consommation de café

Le café présente plusieurs avantages possibles, notamment :

réduire le risque de maladie de Parkinson, de diabète de type 2 et de maladie d’Alzheimer
aider à protéger les cellules contre les dommages grâce à sa forte teneur en antioxydants
réduire le risque de décès
réduire le risque de maladie cardiovasculaire chez les femmes.

En outre, la caféine peut :

augmenter l’énergie
aider à la perte de poids
améliorer la concentration mentale
bénéfice sur l’humeur
améliorer les performances sportives

Bien que le cafestol et le kahweol puissent avoir un effet négatif sur le cholestérol, ils peuvent présenter certains avantages pour la santé.

 

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un profesionel de santé.