L’arthrite : généralités et causes

symptômes de l’arthrite

L’arthrite est une pathologie assez gênante et ultra invalidante. Il correspond à des douleurs récurrentes et des inflammations des articulations. Il peut affecter toutes les zones articulaires. L’arthrite entraîne la production de quinine, qui favorise progressivement la destruction de l’articulation.  Son développement est souvent à l’origine d’une usure naturelle des articulations, des maladies auto-immunes, des infections ou des traumatismes physiques.

L’arthrite nécessite souvent un dérouillage matinal ou une mise en route des articulations. Les spécialistes distinguent trois types : septique, microcristalline et aseptique. Pour le traiter, il faut davantage éviter la surcharge pondérale qui un des plus grands facteurs de risque de cette maladie. Il faut aussi bien cibler l’origine, la cause du mal et le type de votre arthrite.

Quels sont les différents symptômes de l’arthrite ?

L’arthrite se manifeste par des douleurs articulaires légères ou intenses (au niveau des vertèbres, des poignets, des mains, des pieds, des hanches ou des genoux), de la chaleur, de la fatigue ou de la rougeur, des articulations enflées et des problèmes inflammatoires qui surviennent en plein milieu de la nuit ou au réveil. Il survient aussi en début d’effort à froid.

Combattre l’inflammation avec une bonne alimentation

Un mode de vie sain, un certain dynamisme et une meilleure alimentation sont indispensables pour préserver une bonne santé corporelle.  Pour éviter au mieux l’arthrite, faites plus attention à votre alimentation et évitez les régimes malsains. En effet, vous n’avez pas toujours besoin d’avoir recours à des médicaments, une simple discipline alimentaire peut assurer le traitement de l’inflammation. La formule est pratique et efficace : adopter des aliments faiblement transformés, naturels et sains. Une nourriture riche en anti-inflammatoire peut également réduire l’arthrite. L’activité physique peut vraisemblablement adoucir les articulations douloureuses.

Arthrite : prioriser certains aliments

Un régime alimentaire à base d’oméga 3, de protéines et de fibres végétales peut aider à traiter l’arthrite. En effet, ce mode de nutrition favorise et optimise la guérison de l’inflammation. Mangez plus de poissons gras, de légumes à feuilles vertes, de légumes secs, d’huiles saines comme l’huile d’olive ou de colza, de graines, de crustacés, de noix et de crucifères. Instaurez également dans vos plats les aliments riches en polyphénols, les herbes (aromatiques), les produits laitiers non écrémés, les différentes épices et les oléagineux.

Les aliments qui atténuent les autres symptômes

Voici notre proposition d’aliments pour soulager les douleurs, les raideurs et les gonflements associés à la polyarthrite rhumatoïde : épinards, d’anchois, des maquereaux, des sardines, des harengs, thons, des saumons, des brocolis, des haricots verts, les agrumes secs, des artichauts, des poireaux, les tomates, le chou frisé, les amandes, les céréales (complètes), les pommes, les fraises, les oranges, les bleuets, les cerises, le chocolat (pas plus de 30 g/j), le café, le tofu, les œufs, le thé vert, l’eau et le soja.