Avez-vous besoin de contacter la rédaction ? Envoyez vos e-mails à [email protected] ou sur notre formulaire.
Bien être

La vitesse de marche : un indicateur révélateur de votre vieillissement physique et mental

Votre vitesse de marche en milieu de vie peut en dire long sur votre vieillissement physique et mental selon cette étude

Votre allure lors de la marche peut en dire long sur votre santé globale, notamment sur la façon dont votre corps et votre esprit vieillissent avec le temps. Des études récentes ont mis en lumière le lien étroit entre la vitesse de marche et les processus de vieillissement, qu’il s’agisse de la détérioration physique ou des changements cognitifs. Plongeons ensemble dans cette fascinante connexion et explorons comment votre cadence de déplacement peut vous en apprendre davantage sur votre vieillissement.

L’impact de la vitesse de marche sur le vieillissement physique

Une étude menée en 2019 et publiée dans JAMA Network Open a examiné les données de près de 1 000 participants âgés de 45 ans. Les résultats ont révélé que ceux qui marchaient le plus lentement (environ 1,2 m/s) présentaient des signes de détérioration physique plus avancés que ceux qui avançaient à une allure plus soutenue (environ 1,7 m/s). En effet, les personnes à la démarche plus lente affichaient des changements accélérés dans leurs systèmes organiques, ainsi que des signes de vieillissement prématuré du visage et du cerveau.

Le lien entre la vitesse de marche et les performances physiques

Les chercheurs ont constaté que la lenteur de la marche était associée à une moins bonne fonction physique à l’âge moyen de la vie. Bien que la plupart des adultes d’âge moyen marchent plus vite que les personnes âgées ayant participé à des études antérieures, les mêmes associations entre la vitesse de marche et les performances physiques ont été établies.

Une détérioration organique plus rapide

Les données ont également montré que les participants à la démarche lente subissaient un vieillissement accéléré de leurs organes. Leurs changements faciaux et les modifications structurelles de leur cerveau indiquaient un processus de vieillissement plus rapide que chez les autres.

L’impact de la vitesse de marche sur le vieillissement mental

Outre les répercussions sur la santé physique, la vitesse de marche semble également être liée au vieillissement cognitif. Les chercheurs ont établi un lien entre une allure de déplacement plus lente et une détérioration des fonctions neurocognitives.

Une réduction du risque de démence

Par exemple, les participants qui marchaient plus rapidement présentaient un risque moindre de développer une démence. Inversement, ceux dont les capacités neurocognitives étaient plus faibles dès l’âge de 3 ans affichaient ensuite une vitesse de marche plus lente à 45 ans.

L’importance de l’activité physique pour la santé mentale

Bien que les chercheurs n’aient pas commenté la possibilité d’inverser le vieillissement physique et mental en améliorant la condition physique, il est établi que rester actif et en bonne santé cardiovasculaire dès le plus jeune âge peut soutenir la santé à long terme. Une activité physique régulière présente en effet de nombreux bénéfices, comme une meilleure cognition, une diminution du stress et de l’anxiété, et un sommeil plus réparateur.

Comment mesurer votre vitesse de marche

Pas besoin d’être un expert pour calculer votre vitesse de marche. Voici les étapes simples à suivre :

Choisissez une distance de 6 mètres et délimitez-la à l’aide d’un ruban à mesurer ou d’une craie.
Marchez à votre rythme normal sur cette distance tout en chronométrant le temps avec un chronomètre.
Divisez la distance parcourue (en pieds) par le temps (en secondes) pour obtenir votre vitesse en mètres par seconde. Répétez l’opération plusieurs fois pour avoir une mesure précise.

Pour vous situer, les participants à l’étude de 2019 marchaient en moyenne entre 1,3 et 1,9 m/s (soit 4,2 à 6,2 pieds par seconde) à l’âge de 45 ans.

Le lien entre la vitesse de marche et la douleur articulaire

Lorsqu’on vieillit, l’usure normale du corps peut affecter la mobilité des articulations et, par conséquent, la vitesse de marche. Si vous vous inquiétez de l’état de vos articulations ou ressentez des douleurs, n’hésitez pas à consulter un professionnel de santé pour obtenir des conseils sur la gestion de votre santé articulaire.

Maintenir une bonne condition physique pour ralentir le vieillissement

Bien que l’étude de 2019 n’ait pas examiné si une meilleure condition physique pouvait inverser les effets du vieillissement physique et mental, il est établi que rester actif et en bonne santé cardiovasculaire dès le plus jeune âge peut soutenir la santé à long terme. Les recommandations de l’OMS préconisent 150 minutes d’activité physique modérée par semaine, complétées par deux séances de renforcement musculaire.

Les bienfaits de l’activité physique

Une pratique régulière présente de nombreux avantages, comme une meilleure endurance, un meilleur équilibre, une réduction des risques de maladies chroniques, un sommeil de meilleure qualité, une diminution du stress et de l’anxiété, et de meilleures performances cognitives.

L’importance d’une bonne santé cardiovasculaire

Comme le souligne l’un des chercheurs, la marche fait intervenir de nombreux systèmes organiques simultanément, tels que les os, le cœur, les poumons, les muscles, la vision et le système nerveux. Une bonne santé de ces différents systèmes, favorisée par l’activité physique, pourrait donc contribuer à préserver une vitesse de marche élevée et, par extension, un vieillissement plus lent.

Votre vitesse de marche en milieu de vie peut en dire long sur votre vieillissement physique et mental. Une allure plus lente est associée à une détérioration accélérée des fonctions physiques et cognitives. Heureusement, adopter un mode de vie sain et actif dès le plus jeune âge peut vous aider à préserver votre santé à long terme et à ralentir les effets du vieillissement. Alors n’hésitez pas à évaluer régulièrement votre vitesse de marche et à ajuster vos habitudes en conséquence pour vieillir le plus sereinement possible.

5/5 - (10 votes) Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi