La Verge d’or (solidago) : comment l’utiliser ?

vertus de la verge d’or (solidago)

La verge d’or (solidago) ou solidago du Canada est une plante de la famille des astéracées. Elle tient ses origines de l’Europe et de l’Asie. Son nom scientifique est le solidago virgaurea. Cette plante a été utilisée et est encore utilisée pour traiter une grande variété de maux. Mais lesquels et comment elle s’utilise ?

Les vertus de la verge d’or (solidago)

La verge d’or (solidago) contient de nombreux éléments bons pour l’organisme. Il en est ainsi des flavonoïdes, des acides phénoliques comme la vigauréoside et leiocarposide, des saponosides comme la virgaureasaponine, les diterpènes, les tanins, les huiles essentielles. Grâce à ces composants, on peut en tirer les propriétés vertueuses de la verge d’or. Elle est antioxydante, anti-inflammatoire, astringente et duéritique ainsi qu’antimycosique et expectorante.

La richesse de la verge d’or en certains éléments justifie son utilisation dans divers traitements. Elle peut être utilisée contre les troubles de l’appareil urinaire comme les néphrites, les urétrites et les cystites. Il en est de même pour les affections rénales comprenant les calculs rénaux et biliaires. Pour les infections vaginales, la verge d’or va tuer les microbes et les bactéries. Si vous êtes sujette de troubles de l’appareil respiratoire, la verge d’or pourra vous soulager. Elle soigne les rhumes, les maux de gorge, les sécrétions nasales chroniques, etc.  Les troubles gastro-intestinaux peuvent être calmés avec cette plante. D’autant plus qu’elle facilite l’élimination digestive.

En externe, la verge d’or (solidago) a des effets positifs également. Pour les problèmes dermatologiques, cette plante est plus qu’efficace. Avec ses effets cicatrisants, elle guérit les plaies, les ulcères et les infections de la peau.

Le mode d’emploi de la verge d’or (solidago)

Il existe un mode d’emploi strict en ce qui concerne le solidago de Canada.

  • Les formes

Au niveau des formes, la verge d’or est disponible en tisane ou en sirop. Pour faire une tisane, il faut 1 litre d’eau froide pour 2 cuillères à soupe de verge d’or (solidago). Le mélange devra bouillir pendant 2 minutes puis laisser infuser pendant 10 minutes. Puis filtrez !

Pour faire un sirop, il faut faire bouillir 100 g d’herbes fleuries de verge d’or dans 1 litre d’eau. Cette opération est à faire pendant 10 minutes avant de laisser le mélange infuser 12 heures. Après filtration, on rajoute 1,5 kg de sucre à réchauffer jusqu’à dissolution totale du sucre. Le sirop est à conserver au frais.

  • L’usage et la posologie

La tisane de verge d’or passe par voie orale. Il faut boire tout un litre par jour. Ce litre de la tisane de verge d’or est à consommer dans la journée entre les repas. Pour les applications externes, il suffit de mettre quelques gouttes de cette tisane sur la partie concernée. Cette opération est à répéter régulièrement.

Quant au sirop, sa consommation peut se faire toutes les heures. Il est recommandé d’en prendre une cuillère à soupe à chaque fois.

  • Les contre-indications

Il n’existe pas de contre-indications connues sur l’utilisation de la verge d’or de manière générale. Cependant, si vous souffrez de certains troubles chroniques, il est conseillé de consulter un médecin avant d’en consommer. Il en est ainsi pour les personnes souffrant s’œdème pulmonaire, de maladie chronique rénale, de maladies cardiaques.