Médecine douceNutrition

La soupe: un atout minceur et santé. Les meilleurs types de soupe

La soupe est un plat facile à préparer qui peut vous aider à mincir et intégrer un grand nombre de nutriments dans votre alimentation.

Si vous êtes d’humeur à manger un plat réconfortant et sain ou si vous avez simplement envie d’un repas chaud, la soupe est peut-être ce qu’il vous faut. Savourer un bol de soupe peut être un moyen facile, rapide et savoureux d’ajouter des nutriments à votre régime alimentaire. Cependant, bien qu’il s’agisse d’un plat très polyvalent et savoureux, toutes les soupes ne sont pas aussi saines qu’on pourrait le croire. Voici ce qui fait une soupe saine, les avantages pour la santé de manger de la soupe, et en détail, quelques variétés différentes.

Qu’est-ce qui rend une soupe saine ?

Lorsqu’elle est préparée avec les bons ingrédients, la soupe peut être un plat vraiment sain aux multiples avantages nutritionnels. Par exemple, les soupes préparées avec des bouillons à base d’os, de légumes ou de viande apportent des vitamines, des minéraux et des nutriments, comme le collagène. Elles sont également très savoureuses tout en limitant les graisses et les calories ajoutées. De plus, manger de la soupe est un moyen facile et savoureux d’augmenter votre consommation de légumes.

Une consommation élevée de légumes est associée à un risque réduit de prise de poids, qui est un facteur de risque pour les maladies chroniques, comme les maladies cardiaques, le diabète de type 2 et certains cancers. En outre, les légumes offrent de nombreux avantages pour la santé en raison de leur teneur élevée en vitamines, minéraux, fibres et composés végétaux . De plus, les soupes peuvent être préparées avec presque tout ce que vous avez à disposition dans votre cuisine. Cela dit, il faut faire attention à certains ingrédients, comme les épaississants et les condiments, qui peuvent augmenter la teneur en calories et en sodium de votre soupe et la transformer en un repas plutôt malsain.

Les avantages de la soupe pour la santé

En plus de vous aider à augmenter votre consommation de légumes, la consommation de soupe présente d’autres avantages potentiels pour la santé. Pour commencer, elle peut vous aider à gérer votre poids. Des études montrent que l’apport calorique quotidien a tendance à être plus faible chez les personnes qui mangent de la soupe. Par exemple, une étude d’observation a montré que les personnes qui mangeaient régulièrement de la soupe avaient un poids corporel et un tour de taille inférieurs à ceux des personnes qui n’en mangeaient pas. L’étude a également révélé que ces personnes avaient une alimentation de meilleure qualité, caractérisée par une réduction des graisses et une augmentation des apports en protéines et en fibres.

Des études ont également montré que la consommation de soupe peut réduire la faim et augmenter la satiété. Les fibres sont connues pour augmenter la sensation de satiété en retardant la vidange gastrique (la vitesse à laquelle votre estomac se vide après avoir mangé) et en augmentant le volume de l’estomac en absorbant l’eau et en gonflant une fois qu’elles sont entrées dans l’estomac. Le fait de retarder la vidange gastrique et d’augmenter le volume gastrique permet à votre estomac d’être rassasié plus longtemps, ce qui se traduit par une diminution de la faim.

Enfin, manger de la soupe peut vous aider à rester hydraté. L’eau est essentielle à votre santé et votre apport total en eau peut provenir de l’eau potable, de l’eau contenue dans les boissons ou de l’eau contenue dans les aliments, comme c’est le cas pour la soupe, les fruits et les légumes.

 

Attention, les agents épaississants peuvent tout ruiner

Parmi les ingrédients les plus populaires utilisés pour épaissir les soupes figurent le lait entier, la crème épaisse, la crème de noix de coco, le pain, le fromage, les jaunes d’œufs. En petites quantités, ces ingrédients peuvent faire partie d’un mode de vie sain, mais c’est des quantités utilisées dans les soupes à base de crème qu’il faut se méfier.

La plupart des épaississants sont des aliments à haute densité énergétique: des aliments qui fournissent une grande quantité de calories par gramme. La consommation de grandes quantités d’aliments à haute densité énergétique peut signifier que vous consommez plus de calories que ce dont votre corps a besoin, ce qui peut entraîner une prise de poids.

De plus, certains de ces ingrédients ont tendance à être riches en acides gras saturés (AGS). Alors que certaines recherches suggèrent que les AGS ne sont pas un facteur de risque pour les maladies cardiaques, d’autres preuves les considèrent comme un facteur de risque lorsqu’ils sont consommés en grandes quantités.

Même s’il n’y a pas de mal à manger une soupe crémeuse à base de ces ingrédients de temps en temps, privilégiez les variétés plus saines la plupart du temps, surtout si vous mangez souvent de la soupe. Si vous souhaitez améliorer la texture de votre soupe sans recourir à des épaississants riches en calories, vous pouvez ajouter du yaourt ou de la purée de légumineuses comme des haricots, des pois chiches ou des lentilles. Ainsi, vous améliorerez encore le profil nutritionnel de votre soupe.

Teneur en sodium (sel)

Les soupes instantanées et les soupes en conserve sont d’autres types de soupes dont vous devez vous méfier, car elles sont souvent chargées en sodium. Une consommation élevée de sodium est associée à l’hypertension artérielle, un facteur de risque de maladies cardiaques et rénales et d’accidents vasculaires cérébraux. Si l’ajout de sel est le moyen le plus courant d’améliorer le goût d’un plat, vous pouvez également compter sur des épices telles que l’origan, l’ail, le basilic ou les poudres d’oignon pour améliorer votre soupe tout en la maintenant à un niveau plus sain.

2 types populaires de soupes saines

Les bienfaits de la soupe pour la santé varient en fonction du type de soupe et des ingrédients utilisés.

Voici quelques types de soupes populaires et leurs effets bénéfiques sur la santé.

Soupe à la tomate

Les avantages pour la santé de la soupe aux tomates proviennent principalement du lycopène, le pigment antioxydant qui donne aux tomates leur couleur rouge. Le lycopène est un antioxydant qui aide à combattre les effets négatifs des radicaux libres dans votre organisme. Des niveaux élevés de radicaux libres ont été associés au développement de maladies chroniques, telles que les maladies cardiaques et le diabète de type 2.

Les recherches suggèrent également qu’elle peut contribuer à stimuler votre système immunitaire, à améliorer la fertilité masculine et la santé cardiaque, et à réduire le risque de certains types de cancer. Bien qu’il existe de nombreuses soupes à la tomate prêtes à consommer dans le commerce, certaines peuvent contenir des ingrédients indésirables tels que des agents épaississants, des graisses ajoutées et du sucre.

Faire une version maison de votre soupe à la tomate préférée est simple et vous permettra de vous passer de ces ingrédients, ce qui améliorera très probablement sa qualité nutritionnelle.

 

Soupes à base de bouillon d’os

Le bouillon d’os a regagné en popularité en raison de sa nature hautement nutritive. Il est fabriqué en faisant mijoter des os, ce qui produit un bouillon rempli des nutriments des os, notamment du calcium, du magnésium et du collagène (la protéine la plus abondante dans votre corps). En étant riche en collagène, le bouillon d’os peut améliorer la santé des articulations, des os et de la peau. Si le bouillon d’os est déjà utilisé comme base pour de nombreuses soupes, il peut aussi être dégusté seul.

 

Articles similaires