La sophrologie, une méthode efficace contre la douleur.

932

Mise au point en 1960 par le psychiatre colombien Alfonso Caycedo, la sophrologie permet de mieux gérer la douleur. Synthèse de différentes techniques de relaxation, cette methode associe le relâchement musculaire, la respiration et la pensée positive de façon à faire communiquer au mieux le corps et l’esprit.

Tout d’abord, la sophrologie permet de détourner la personne de ses sentiments négatifs (peurs, angoisses, souffrances…), en l’aidant à se concentrer sur des sensations positives. Assis ou allongé, le patient apprend à respirer par le ventre et à se détendre. Il n’y a aucun contact physique avec le thérapeute, il suffit de se laisser porter par la voix  et les indications du sophrologue.

Changer la perception du corps et activer les ressources

Lors d’une séance, le thérapeute va demander à la personne de visualiser des images positives, des images de guérison par exemple . La personne peut aussi porter son attention sur ses organes en bonne santé. Elle réalise que son corps n’est pas seulement source de tension ou de douleur, mais qu’elle a aussi des ressources pour faire face à la maladie .

La sophrologie aide à lâcher prise et devenir autonome


Les exercices de sophrologie vont permettre aux personnes de lâcher prise et d’oublier leut tension et  douleur. Dès la première séance, la personne ressent un mieux, il faut ensuite la guider pour qu’elle continue les exercices chez elle, puis au bout de quelques cours, elle pourra pratiquer seule.

Si cet article vous a plu abonnez-vous à notre news letter !

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here