La saponaire et ses vertus médicinales

la plante saponaire

La saponaire du nom commun saponaire officinale est une plante herbacée vivace de la famille des Caryophyllaceae. Elle tient cette appellation de son nom latin saponaria officinalis. Il s’agit d’une plante qui apporte de nombreuses vertus sur le plan médical. Dans quel cas alors l’utiliser et comment bien l’utiliser ?

Dans quel cas utiliser la saponaire ?

Les composants de la saponaire lui donnent des propriétés vertueuses sur la santé. C’est une plante efficace pour traiter les problèmes d’affections urinaires. Avec son action diurétique, la plante va agir sur les reins et les autres organes de l’appareil urinaire. Elle va améliorer leurs modes de fonctionnement.

Pour les problèmes respiratoires, il faut utiliser la plante. Expectorante, elle va dégager les voies respiratoires. Elle va soulager les toux ainsi que les bronchites, voire même la grippe et les angines pultacées.

Pour faire transpirer, la plante saponaire est un idéal, car elle est sudorifique. La saponaire est une plante dépurative. Ce qui veut dire qu’elle va éliminer les déchets présents dans l’organisme. Sa propriété vermifuge fait de lui un très bon antiparasitaire.

Si vous avez des problèmes dermatologiques, la saponaire officinale sera votre alliée. Cette plante va traiter les acnés, les eczémas, les zonas, les psoriasis, les urticaires, les démangeaisons et les engorgements lymphatiques. Et même pour la chevelure, la saponaire engendre des effets positifs. En effet, cette plante va protéger le cuir chevelu.

Comment se prépare la saponaire ?

Il existe plusieurs possibilités de préparations de la saponaire officinale pour soulager les maux. On peut faire de la plante :

  • Une infusion dépurative

Il faut prendre les racines de la plante à mettre dans de l’eau. Le mélange sera porté à ébullition avant de filtrer. Il faut boire 2 verres de ce mélange par jour.

  • Un suc frais

Il est question de prendre le suc frais qui est présent dans la plante. Vous allez consommer ce suc frais le matin à jeun.

  • Un sirop

Pour fabriquer du sirop, il faut mettre 100 g de racines séchées de saponaire dans 1,5 litre d’eau bouillante. Laissez le mélange infuser pendant 6 heures en vase clos. Filtrer le tout et rajouter 180 g de sucre dans le mélange. Pour en finir, porter à ébullition et laisser refroidir. Ce sirop est à consommer 2 à 3 cuillerées par jour.

  • Une décoction de feuilles ou décoction de racines

Il faut prendre les feuilles de la saponaire et le mettre dans l’eau froide. On fait bouillir le tout pendant 8 minutes et le passer immédiatement au filtrage. Il est recommandé d’en boire 2 tasses par jour. Ajoutez du miel si nécessaire.

Quelles sont les précautions à prendre avec la saponaire ?

La saponaire est une plante connue pour ses vertus, mais aussi pour ses toxicités. Cette plante est composée d’éléments capables de détériorer les globules rouges de l’organisme. Il faut dans ce cas respecter les dosages, mais aussi éviter les infusions trop longues.

Si vous ne respectez pas cela, il y a risque de paralysie des mouvements volontaires et réflexes. Ce qui va provoquer l’arrêt des mouvements respiratoires du cœur. À noter que la saponaire est contre-indiquée pour les femmes enceintes ou allaitantes et les enfants en bas âges.