La polyarthrite rhumatoïde : les bénéfices de l’activité physique en cas d’arthrite.

Quelle activité choisir?

Quels types d’exercices physiques sont les meilleurs pour les personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde? Qu’est-ce qui doit être évité?

Beaucoup de personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde ont tendance à éviter l’exercice physique parce qu’ils ont peur que l’activité puisse aggraver leurs douleurs articulaires. Mais c’est exactement l’inverse qui se vérifie,  l’exercice est l’un des traitements clés pour aider à réduire l’incapacité et la douleur souvent associées à la polyarthrite rhumatoïde.

Les bénéfices de l’activité physique en cas d’arthrite:

L’exercice régulier peut augmenter la force et la flexibilité chez les personnes qui ont une polyarthrite rhumatoïde. Des muscles plus forts peuvent mieux soutenir vos articulations, tandis qu’une flexibilité accrue peut aider la fonction articulaire.

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter Presse santé

Recevez chaque semaine et en avant première notre actualité santé : actualités médicales, conseils santé, innovations scientifiques, dossiers complets directement dans votre boite mail !

Adresse e-mail non valide
Essayez c est gratuit. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

L’exercice peut réduire la fatigue et soulager la dépression. Et une meilleure condition physique globale aide à prévenir les maladies cardiaques et le diabète, deux maladies qui raccourcissent la vie qui accompagnent souvent la polyarthrite rhumatoïde.

La polyarthrite rhumatoïde accélère également la perte de masse musculaire qui se produit généralement à mesure que les gens vieillissent. C’est pourquoi il est important de faire des exercices qui vont construire des muscles, en plus des exercices aérobies, qui renforcent votre cœur et les poumons.

Les exercices de port de poids, comme la marche, peuvent aider à prévenir une perte de densité osseuse (ostéoporose), qui peut résulter de la polyarthrite rhumatoïde.

Des études indiquent que l’exercice n’aggravera pas les symptômes de la polyarthrite rhumatoïde. Mais si la polyarthrite rhumatoïde a gravement endommagé vos hanches ou vos genoux, vous pourrez peut-être choisir des exercices à faible impact, comme la natation, l’aérobic aquatique, la marche ou le vélo.