Perte de poids: un régime alterné et des galipettes sous la couette

Après les fêtes, pas de secret, il faut bien réduire les calories pour perdre les quelques kilos accumulés lors des repas de fin d’année. Quelle solution est la meilleure ? La salle de sport et les légumes bouillis ou  un régime alterné et des calories brulées en faisant des galipettes?

Le principe de la diète alternée consiste à diminuer d’un tiers ses apports caloriques un jour et à manger normalement le lendemain. A titre d’exemple, on consomme 1200 kcal (réduction de 30% par rapport aux habitudes, soit 600 à 700 kcal), puis on en revient aux apports classiques (ici 1800 à 2000 kcal). Le régime 5:2 repose sur cette alternance : on s’alimente normalement cinq jours de la semaine et on restreint les deux autres.

Des variantes sont possibles, en restant dans les fourchettes : deux à cinq jours d’alimentation classique et deux à cinq jours de restrictions.

Moins 5 kilos en trois mois

En ce qui concerne l’amaigrissement, une récente étude a montré que la diète alternée d’un jour à l’autre (un jour normal, 30% de calories en moins le suivant, puis un jour normal, puis à nouveau une restriction) permet de perdre en moyenne cinq kilos après trois mois. Certains effets indésirables ont été rapportés à court terme : des troubles du sommeil, de l’irritabilité, de la fatigue, ou encore de la somnolence en journée. Sur le long terme, des questions subsistent. Elles concernent en particulier la stabilisation du poids, la meilleure stratégie (alternance d’un jour à l’autre, régime 5:2… ?). En tout état de cause, cette approche est déconseillée à la femme enceinte ou allaitante, aux diabétiques, ainsi qu’aux patients souffrant d’un trouble de l’alimentation.

Maigrir en étant actif sous la couette

Pour encourager un programme de perte de poids, mieux vaut joindre l’utile à l’agréable. Classiquement, on affirme que faire l’amour (préliminaires compris) pendant une demi-heure brûle environ 300 kcal. Une manière agréable donc d’éliminer quelques grammes superflus. Cependant, l’acte sexuel proprement dit, on ne tient pas compte des préliminaires, ne ferait perdre que 21 kcal, affirme une étude américaine, dans la mesure où il s’avère que sa durée moyenne tourne autour des six minutes.

Marcher, faire le ménage, monter plusieurs volées d’escaliers en font dépenser bien plus, mais c’est nettement moins agréable. Ceci étant, le sexe présente des vertus bénéfiques pour la santé. Il s’agit de l’un des meilleurs antidépresseurs et un excellent antistress. Il apaise les tensions, calme les contractures musculaires et offre une certaine protection contre les maladies cardiovasculaires.