NutritionScience

Perte de poids: la clé pour réussir à changer ses mauvaises habitudes alimentaires

Il est possible de renverser les mauvaises habitudes alimentaires si vous gardez une attitude positive, si vous restez engagé et si vous vous concentrez sur de petits changements réalisables. Essayez ces conseils.

Prendre un croissant au beurre sur le chemin du travail peut être aussi routinier que de se brosser les dents. Changer les habitudes alimentaires que vous avez acquises au fil des ans, même inconsciemment , peut sembler aussi difficile que d’essayer de déplacer une montagne. Oui, les comportements acquis sont difficiles à défaire. Mais si vous y allez pas à pas, c’est certainement possible. Essayez ces approches de changement de comportement, et concentrez-vous sur celles qui vous parlent.

Approche progressive: antécédents, comportement, conséquence

L’essentiel de cette approche consiste à éviter les problèmes avant qu’ils ne se développent. Portez votre attention sur la notion d’antécédent, puis sur celle de comportement et enfin sur celle de conséquence. La plupart des comportements ont un antécédent, ou une cause. Et les causes entraînent des conséquences. En vous attaquant d’abord aux antécédents, vous pouvez prévenir les conséquences indésirables. Par exemple, vous pouvez décider de ne pas acheter de glace, car le fait de la garder au congélateur entraîne le comportement de la manger en grande partie ou en totalité en une seule fois. Ce qui a pour conséquence de perturber votre programme de poids.

L’approche par la distraction pour changer ses mauvaises habitudes alimentaires

C’est une façon de changer des habitudes alimentaires malsaines en concentrant votre attention sur autre chose lorsque les fringales commencent. Pour utiliser cette approche, lorsque vous ressentez une envie de manger, rappelez-vous que cette envie dure au maximum 20 minutes. Ensuite, faites quelque chose: appelez un ami, lisez un livre, revoyez vos objectifs, faites une promenade, tout ce qui vous distraira jusqu’à ce que la sensation passe.

L’approche par confrontation

Cette approche du changement de comportement exige que vous vous confrontiez mentalement à l’impact négatif de votre comportement. Par exemple : Si vous avez envie de biscuits, pensez aux calories et aux graisses inutiles que vous consommerez et à la fatigue et à la lenteur que vous ressentirez par la suite. Rappelez-vous que ce n’est pas ce que vous voulez faire de votre vie.

Approche de la transformation progressive

Essayez de changer votre comportement progressivement, une étape à la fois. Au lieu d’éliminer complètement les goûters, commencez par une règle de non-laisser aller un soir par semaine. Augmentez cette règle à deux soirs par semaine. Vous pourrez éventuellement revenir à une collation un soir par semaine. Au fur et à mesure que vous réussirez à introduire des changements progressifs, vous gagnerez en confiance, ce qui vous permettra de remporter encore plus de succès.

Progressivement, changer ses mauvaises habitudes alimentaires

Les grands changements de mode de vie prennent du temps, mais il faut continuer. Les petites réussites que vous obtiendrez en cours de route suffiront à changer votre vie. Puis les nouvelles habitudes qui étaient difficiles au début commenceront à vous sembler plus naturelles avant que vous ne vous en rendiez compte.

Articles similaires