Maladie du foie gras humain: 0 sodas pour le foie

La consommation de boissons sucrées est associée au risque de stéatose hépatique non alcoolique ou communément appelé maladie du foie gras humain  (NASH) contrairement à celle de boissons light, selon une nouvelle étude du Journal of Hepatology.

On connaît les effets dévastateurs d’une surconsommation de fructose sur le foie, exposant au risque de stéatose hépatique non alcoolique (NASH). Les boissons sucrées en sont une source alimentaire non négligeable. Les chercheurs de l’Human Nutrition Research Center on Aging de la Tufts University ont étudié l’impact d’une consommation quotidienne de boissons sucrées et de boissons ‘light’ sur le développement de cette pathologie du foie.

Le risque augmente à partir d’un soda par jour

Les chercheurs ont déterminé la fréquence de prise de boissons sucrées et de sodas édulcorés de près de 5 910 participants. Ils ont aussi mesuré la concentration d’un marqueur du NASH, l’alanine transaminase. Après ajustement avec plusieurs les facteurs  les résultats indiquent un risque accru de NASH pour les consommateurs quotidiens de boissons sucrées, en particulier ceux qui en boivent plus d’une par jour. Par contre, aucune association n’est observée pour la consommation de sodas light et le risque hépatique.

Dans l’idéal, c’est 0 sodas

Les chercheurs estiment que si l’habitude de consommer une boisson sucrée est régulière, il faudrait préférer un soda ‘light’ ou encore ne pas en consommer du tout. Ils ajoutent que ces consommateurs, en particulier les personnes obèses et en surpoids, doivent être conscients de la quantité de calories inutiles ingérée, et que cette consommation nécessite de rester occasionnelle.

Source

Ma J et al: Sugar-sweetened beverage, diet soda, and fatty liver disease in the Framingham Heart Study cohorts Journal of Hepatology, doi.org/10.1016/j.jhep.2015.03.032

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter Presse santé

Recevez chaque semaine et en avant première notre actualité santé : actualités médicales, conseils santé, innovations scientifiques, dossiers complets directement dans votre boite mail !

Adresse e-mail non valide
Essayez c est gratuit. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.