La bardane et ses vertus

La bardane et ses vertus

Découverte une première fois dans les régions tempérées de l’Asie et de l’Europe, la bardane est une plante poussant en majorité sur les sols riches en azote. Elle est facilement reconnaissable grâce à ses capitules portant des bractées. Les pointes de celles-ci s’accrochent souvent aux habits et aux toisons, tel un velcro. Dans le domaine scientifique, cette plante répond au nom d’Arctium Lappa ou Lappa major et appartient à la famille des Asteraceae. Occupant une grande place dans l’alimentation japonaise, elle est également très appréciée en phytothérapie. En effet, elle possède des vertus curatives qui doivent leurs efficacités à de nombreux agents actifs. On compte de l’inuline, des mucilages, des dérivés phénoliques, des tanins et de l’huile essentielle.

Quelles sont les indications thérapeutiques de la bardane ?

La bardane améliore les fonctions d’élimination de l’organisme, autrement dit, les fonctions hépatiques et rénales. Grâce à ses propriétés purgatives, elle facilite l’évacuation des substances toxiques et nocives. Elle évite également la formation des calculs rénaux et biliaires. Par ailleurs, en favorisant l’excrétion de différentes toxines, elle contribue à réduire les risques de rhumatismes et de goutte.

En outre, elle permet d’entretenir la santé de la peau. En effet, elle intervient dans le traitement de plusieurs affections cutanées. À titre d’exemple, on distingue les furoncles, l’eczéma, le psoriasis, le bourbillon et l’acné. Son activité antiseptique aide également à soigner les plaies variqueuses et infectieuses.

Cette plante entre également dans le cadre des soins capillaires. Depuis des millénaires, elle a la réputation de pouvoir stimuler la croissance des cheveux. En limitant la chute de ces derniers, elle contribue à la lutte contre la calvitie. Elle permet également de soigner les cheveux séborrhéiques et aide à se débarrasser des croûtes de lait.

Enfin, elle atténue les douleurs intestinales.

Quelles sont ses différentes formes de présentation ?

  • Infusion
  • Extraits secs
  • Poudre
  • Teinture mère
  • Gélules
  • Gel
  • Huile végétale

Quelles sont les doses recommandées ?

Pour une tisane ou une décoction, compter 2 g de plante coupée pour 100 ml d’eau. Boire 3 tasses par jour.

La poudre, quant à elle, s’utilise en mélange à des préparations cosmétiques et capillaires comme les shampooings ou les lotions corporelles. La dose recommandée est de 2.5 g par jour.

Pour la teinture mère, prendre avant chaque repas 20 gouttes diluées dans un peu d’eau.

Quant aux gélules, il faut obligatoirement se référer à l’avis d’un médecin ou d’un pharmacien.

Enfin, l’huile de bardane est réservée à un usage externe. Elle peut s’utiliser comme huile de massage ou encore comme soin cutané, capillaire et corporel. En effet, elle favorise la nutrition et l’hydratation des cheveux et de la peau. Notons qu’une utilisation régulière est requise pour avoir un résultat optimal.

Quelles sont les précautions d’emploi de la bardane ?

La bardane ne convient pas aux personnes souffrant d’obstruction des voies urinaires comme les calculs. Par mesure de précaution, son usage chez les femmes en période de grossesse et d’allaitement doit se faire sous une prescription médicale uniquement.